Commentaires de Pouf

đŸ—„ïžđŸ˜© D.E.R.P.

Score : 586 / 9714 commentaires
Pouf
Mon premier boulot, on m'a donné les identifiants root du serveur linux pour que je développer dessus.

J'avais besoin de mettre à jour une bibliothÚque, j'ai donc écrasé le fichier avec une version + récente.

libc.so.

Pour ceux qui savent pas (comme moi Ă  l'Ă©poque), c'est un fichier systĂšme sur lequel repose une bonne partie de l'OS.

Le serveur a crashé instantanément. Heureusement pour moi, ils ont jamais pris la peine de chercher ce qui s'était passé, ils l'ont juste backuper.

MrPapierBulle a raison, ne laisser pas tous les accĂšs Ă  n'importe qui.

Les expressions qui Ă©nervent

Blinght : Y’a des phrases comme ça qui mĂ©ritent la mort instantanĂ©e des personnes qui les ont prononcĂ©es/ Ă©crites !
Pouiii : Genre ?
Blinght : « je l’ai one shot en deux coups ! ». Un Ă©clair divin et pouf, fini !
Pouiii : Ah oui, effectivement ! « Je vais aller sur face de bouc » ?
Blinght : VoilĂ , t’as tout compris ! « Je vais aller tĂąter les miches de la boulangĂšre »
Pouiii : Y va pu rester beaucoup de beauf ! « Je suis posey/ c’est styley/ et autre conneries en –ey ». Mention spĂ©ciale : sodomisĂ© Ă  mort par un pon-ey.
Blinght : Les discussions « Salut lol/ Ca va lol/ ah bon lol » : la répétition abusive du terme « lol » (marche aussi avec « ^^ ») mÚnera désormais à une combustion spontanée.
Pouiii : Et le corolaire : les gens qui disent « lol », « mdr » ou « ptdr » alors que c’est fait pour ĂȘtre Ă©crit : AVC foudroyant !
Blinght : « Je le croivai pas »  y’a mĂȘme pas de supplice Ă  la hauteur de cette infamie !
Pouiii : « c’est moi qui l’a » : si tu en trouves un, mets les dans le mĂȘme panier !
Blinght : « Chuck Norris a 
 » : la mode est passĂ©e, fallait suivre au bon moment ! Vaporisation instantanĂ©e !
Pouiii : « C’est JUSTE insupportable JUSTE de mettre JUSTE tous les deux JUSTES mots ». NĂ©crose gĂ©nĂ©ralisĂ©e pour une lente souffrance.
Blinght : « c’est so 2012/2013/2014/2015/2016/2017 », « trop in/ trop out » et autres rĂ©flexions issues de magazines fĂ©minins. C’est pas une intervention divine mais je ne vois que le coup de tronçonneuse en diagonale de la bouche Ă  la hanche.
Pouiii : « han, mais tu dessines/joues de la musique trop bien. Moi j’ai pas ce don ! ». C’est pas un don, ça se travaille : Disparition subite de l’ensemble du systĂšme respiratoire.
Blinght : Le musicien que je suis te remercie. Allez, sans terme précis : ceux qui font des spoilers sur les films/ séries : épectase (soyons généreux pour ceux qui font ça involontairement, la finalité de la mort étant respectée).
Pouiii : 

Pouiii : J’ai super envie de te faire un gros spoiler du coup

Blinght : Ta gueule
Pouiii : Dans le dernier Ă©pisode en date de GOT

* Blinght has disconnected
Score : 1048 / 33542 commentaires
Pouf
On peut rajouter le "c'est quoi" dans une affirmation :

"Je vais vous montrer c'est quoi", "pour voir c'est quoi", etc


Zeus, au boulot !
Score : 1718 / 24036 commentaires
Pouf
Ok, je vais la faire courte : RED, c'est de la merde.

J'avais des problÚmes de déconnexion intenpestive (entre 2 et 10 fois par jour, pendant 15 minutes à chaque fois).
J'ai voulu contacter le service client.

1) : Ça se fait QUE en ligne. Pas de numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone. Donc avec une connexion qui saute, autant dire que c'est pas top pratique. Du coup, je fais ça au boulot.
2) : Un temps d'attente interminable. Vous vous connectez, ils vous disent que tous les conseillers sont occupés et qu'il faut attendre. Et vous attendez. Beaucoup
Finalement, heureusement que j'étais au boulot, donc devant mon écran pendant plusieurs heures d'affilés, sinon c'est juste impossible.
3) : Une fois connecté, vous expliquez votre problÚme, et on vous réponds que c'est pas à un tech, que vous parlez. Donc il vous reconnecte avec un autre conseiller, tech, lui. Pas d'attente, cette fois. Mais bon, vous répétez tout ce que vous avez dit une deuxiÚme fois
 (oui oui, ils ont pas la conversation précédente, apparement. Ou alors ils s'en foutent, je sais pas
)
4) : Ça dĂ©co tout seul. Perdu. Retournez Ă  la case dĂ©part, ne touchez pas 200€.
5) : On vous demande de faire des manips sur votre box. Pas de chance, je suis au boulot, puisque ma connexion plante. Ben oui, c'est mĂȘme pour ça que je vous contacte

5) : Une fois que vous avez tout recommencé, vous arrivez enfin à prendre rendez-vous avec un technicien. Comme d'hab : dans 2 jours, entre 8h et 18h, soyez dispo

6) : Bon, soit. Vous avez rĂ©ussi Ă  avoir un samedi, vous ĂȘtes chez vous
 Sauf que le mec vient pas. MĂȘme pas un coup de fil, juste rien. Comme si vous aviez jamais pris de rendez-vous. Retour en 2), s'il vous plaĂźt.
7) : Reprise de rendez-vous. "Excusez-nous, ça se reproduira plus, toussatoussa". Le jour mĂȘme, vous faite un saut hors de chez vous pour acheter du pain. Vous avez un appel pile en rentrant dans la boulangerie (il vous espionne, c'est pas possible d'ĂȘtre aussi chiant sans le vouloir). Vous dites simplement "Excusez, je suis sorti vite fait, mais j'arrive tout de suite, vous pouvez me rappeler dans 15 minutes ? Oui oui, pas de soucis". Vous raccrochez, vous courrez chez vous
 Et voilĂ . Il est pas lĂ , et il vous rappellera pas. Et vu qu'il appelait avec un numĂ©ro cachĂ©, impossible de le rappeler vous.
8) : Vous en avez plein le cul, vous laissez tomber, vous décider de résilier : vous cherchez partout sur le site, vous galérer à trouver la page au fin fond du trou du cul du web avec un bouton "Résilier". Et là, y a juste une image qui apparaßt "Faites-vous rappeler par un conseiller !" avec de belles bouilles bien amicales en photo. Mais rien d'autres. Pas de numéro, pas de bouton, rien.
À noter ici que j'ai souscrit chez un concurrent (Free), et que le lendemain, ma box se mettait Ă  jour, et mes problĂšmes de connexion disparaissait. CoĂŻncidence ? Peut-ĂȘtre.
9) : En fait, je m'étais connecté hors des horaires de rappel. Donc quand j'ai réessayé un peu plus tard, y avait effectivement un bouton. J'ai cliqué.
LĂ , honnĂȘtement, je sais pas si c'est eux, mon tĂ©lĂ©phone, mon opĂ©rateur, ou quoi
 Mais dans les 5 minutes, j'avais un message sur mon rĂ©pondeur, alors que mon tĂ©lĂ©phone n'avait pas sonnĂ©. "Vous avez voulu ĂȘtre rappelĂ©, mais lĂ  vous ĂȘtes pas disponible, on rĂ©essaira plus tard". J'ai recliquĂ©. Pareil. 3 fois, en tout. À la 4Ăšme, mon tĂ©lĂ©phone a sonnĂ©.
10) : La meuf au téléphone fait tout pour me faire changer d'avis, mais j'insiste. Elle finit par laisser tomber, enregistrer ma demande, m'envoyer un mail avec une étiquette de retour pour le matos.

Et voilà, j'en suis là. Je sais pas trop à quoi m'attendre pour la suite. On verra bien


TL;PL : RED, c'est de la mREDe
Score : 2632 / 39923 commentaires
Pouf
En réponse au commentaire "Ils exagÚrent[...]"

Hem...

http://danstonchat.com/blog/Merci-Wikipedia/53.html