Favoris de Metsu

📓💘 Le Death Note de l'amour

Frizouille: DEMAIN C'EST LE GRAND JOUR !
BBnours_: OUIII
BBnours_: Que la force soit avec toi.
Angristan: Y'a quoi à @Frizouille ? :o
Frizouille: Alors laisse moi allumer la cheminée, mettre un plaid, je prends ma pipe en bois et installe toi car je vais te raconter l'histoire... Du Death Note de l'Amour, ou l'agenda magique
Frizouille: Tu es installé ?
Angristan: je suis en PLS sur un toit de formule 1
Frizouille: Ca veut dire oui.
Angristan: hmm
Frizouille: L'histoire commence au début de l'année scolaire. Votre Paul préféré est célibataire depuis bien longtemps, comme vous le savez.
Frizouille: Ses amis le savent mais sont tous en couple ! Ils ne veulent pas "laisser croquer" leur copine.
Frizouille: Un de ses meilleurs amis et voisin de classe, dénommé Julien, en couple depuis plus d'un an avec sa copine, a une révélation et notant ses devoirs dans l'agenda.
Frizouille: Il faut dire que Julien sortait avec une fille probablement bipolaire, qui peut sortir un "Je t'aime" puis 30 secondes plus tard "J'ai gaché un an de ma vie en sortant avec toi." bien sec et violent.
Frizouille: Quelle ne fut pas sa surprise en se rendant compte que les pages mal déchirées de son agenda correspondaient EXACTEMENT aux dates où une embrouille entre lui et sa copine éclatait. Du 1 au 4 septembre, une page mal déchirée, une embrouille, Le 8 septembre, une page mal déchirée, un embrouille. Plus la page était mal déchirée, plus l'embrouille était violente.
Frizouille: Coïncidence ? Peut-être, mais les jours où il n'y avait pas d'embrouille étaint les jours où les pages étaient bien déchirées. Sans exception.
Frizouille: C'est là que Julien, lui même abasourdi de cette illumination pense à son voisin de classe.
Frizouille: Après avoir expliqué la magie de son agenda à Paul, il lui dit :
Frizouille: "Paul. Je sais que tu es célibataire depuis longtemps. Nous venons de prendre connaissance du pouvoir de cet agenda. Je vais faire défiler les pages en éventail, et tu glisseras ton doigt au hasard à une page. La date choisie au hasard sera la date te ta mise en couple."
Frizouille: À ces mots, Paul se dit que ça ne peut pas être une mauvaise idée et décide de tenter le coup.
Frizouille: Julien fait défiler les pages rapidement et Paul décide de glisser son doigt, sans réfléchir sur quelle date il peut tomber !
Frizouille: "17 Novembre, dit Julien. Pour être sur que ça soit bien toi qui se mette en couple, je vais te demander ton nom, prénom, date et lieu de naissance."
Frizouille: Paul donne tout sans broncher, presque même en rigolant.
Frizouille: "Juste on peut réessayer de faire le test pour voir ?" dit Paul
Frizouille: Julien refait défiler les pages, encore plus vite cette fois. Paul glisse son doigt et bloque une page.
Frizouille: 17 Novembre. Ça ne pouvait pas être le hasard. Le destin envoyait un message. Il allait réellement trouver l'amour ce jour là !
Frizouille: Les jours passent, de temps en temps Julien déchire mal quelques pages, et comme par hasard de petites embrouilles éclatent entre lui et sa copine. Pendant se temps Paul attend patiemment la date du 17 Novembre 2017, date à laquelle il sera enfin en couple.
Frizouille: La suite demain les enfants.
[Le lendemain]
BBnours_: Alors Paul t'as trouvé l'amour ? :)
Frizouille: Ta gueule.
Score : 908 / 18416 commentaires

⛵ Voyage initiatique

@olitax: En 5ème un type dans ma classe est parti en plein milieu d’année pour vivre avec sa famille sur un bateau et faire le tour du monde. C’était les débuts des blogs, les profs et tout l’établissement en avaient fait tout un pataquès de leur voyage,
@olitax: un post par jour sur le blog de Nicolas et sa famille, avec un texte et une photo. On avait pas trop saisi pourquoi on devait se réjouir pour eux mais bon, on se pliait au jeu et on lisait ses textes chaque matin en classe à la première heure.
@olitax: Je me souviens un jour j’étais arrivé en retard pour la lecture de leur « ARRIVÉE À TAHITI !! » réalité : 10mn de retard en cours de math, Ressenti : Simoné t’as gâché leur arrivée à Tahiti. Soit.
@olitax: Au bout de quelques jours plus personne en avait rien à foutre des envolées lyriques des bourges en voyage, on sentait que ça commençait à gaver certains profs aussi.
@olitax: (Sauf le prof d’SVT qui avait reconstitué leur itinéraire en 3D car c’était les débuts de Google maps et qui nous faisait calculer l’autonomie de leur bateau en cas d’avarie 🙄)
@olitax: BREF, une vague contestataire commençait à naître en classe. On voulait arrêter ce projet imposé.
@olitax: Nos réponses aux posts (oui on devait répondre) devenaient de plus en plus laconiques. Je me souviens avoir été l’auteur d’un « on voit rien ! À demain » à une photo de baleine au large de Tadoussac.
@olitax: Du coup le mot a été passé à bord par le prof principal de ce relâchement d’intérêt à terre. Les parents de Nicolas ont pris le relais de l’écriture des posts (en nous faisant croire que c’était pas eux), c’était d’un ridicule sans précédant.
@olitax: Sauf les les parents ont commencé à être hyper condescendants, moralisateurs et à nous narguer. Genre « Cours de math avec mes frères sur une plage, ça change des néons ;-))) »
@olitax: Ça devenait l’angoisse car tout événement en classe était comparé au quotidien de Nicolas « ah et lui il a le droit de mâcher un chewing-gum sur son bateau pourquoi pas nous !?? » (oui c’était du haut niveau)
@olitax: Dans un délire mystique la prof d’art plastique avait acheté une bande son « bruitage de la mer » qu’on écoutait en dessinant, comme si on était sur le bateau.
@olitax: C’était l’événement de trop, avec toute la classe on décide d’aller voir le proviseur à la pause
@olitax: Nos revendications sont claires : on s’en tape de leur voyage. Réponse : oui mais trop tard c’est un projet pédagogique gnagnagna.
@olitax: Passent les mois où nous sommes spectateurs de leur voyage de merde en famille, + les escales dans les plus beaux pays du mondes, activités and co. Les Kardashians 30mn par jour chaque matin en gros.
@olitax: T’es RAVI quand tu t’es levé à 6h du matin dans le froid pour prendre le bus, que tu vas subir l’haleine fétide du prof d’anglais et que t’as encore mal au bide à cause des quenelles de la cantine de la veille
@olitax: Désolidarisation totale de toute la classe, les profs se chargent de répondre aux commentaires. On arrête d’en parler en classe, et au bout de quelques jours meme entre nous.
@olitax: Sauf que...Bha on devait aller les accueillir au port le jour de leur retour. Vous imaginez que c’était pas la déglingue niveau motivation.
@olitax: C’était vers la fin de l’année, on se pelait le cul, les profs nous avaient suppliés de venir. Et au fond on voulait pas faire plus de peine à Nicolas qui n’y était pour rien dans tout ça.
@olitax: On avait attendu 3heures vous savez pourquoi ? Car on avait du CALCULER en maths leur heure d’arrivée estimée au départ de mon cul sur la commode, vent contraire sur 50 miles bullshit and co
@olitax: Le bateau arrive, le prof d’SVT jubile d’avoir bien modélisé « l’axe d’arrivée » ok Jean-Yves, on applaudit (??) d’avoir séché 6 mois de cours car t’es riche ?
@olitax: On savait tellement pas comment se comporter avec Nicolas, je me souviens qu’on avait fait des « groupes » secrets de qui va lui parler et qui non (horrible!)
@olitax: Ils débarquent BRONZÉS comme jaja, Nicolas nous fait timidement coucou de loin et on lui saute tous dessus jusqu’à le faire tomber en faisant « popo ropopopooo pooo »
@olitax: Mitigés entre plusieurs sentiments à nos âges, à la fois heureux car l’enfer pour nous s’arrête, jaloux de son voyage et contents de le revoir.
@olitax: On se réunis dans le hall du centre nautique, la mère de Nicolas a des cadeaux pour chacun d’entre nous. A l’annonce de ça laisse tomber on saute de joie, on hurle, Nicolas nous regarde genre de dire « molo molo »
@olitax: Apres une logorrhée sur les merveilles du monde et patin couffin elle nous sort un petit sachet chacun « une épice du monde chacun ! » ok merci Ducros ça décarcasse on connaît
@olitax: PLUS un DVD chacun de leur journal de bord en vidéo. Je me souviens m’être dit « les cons, ils avaient un graveur à bord »
@olitax: Fin.
Score : 766 / 37828 commentaires

🧓🖥 L'action se passe en 1987

Fox: Mec!
Fox: J'ai un collègue (assez ancien dans le domaine) qui vient de me raconter une de ces anecdotes de taf qui explose TOUT les compteurs d'Epicness!
Kenshin: A voir... Vas-y!
Fox: L'action se passe en 1987 (j'étais même pas ou à peine né!), lui il bossait déjà. Sa boite était la 2eme boîte du pays a avoir acheté un système de traitement Mainframe qui faisait tout en RAM, donc pour l'époque, des temps de traitement de fou furieux quoi ("Mapper" dit-il).
Kenshin: Pas trop Epic jusque-là, mais faut bien planté le décors...
Fox: Et un jour, après une maintenance, Reboot, il appuyent sur le bouton et.... RIEN.
Kenshin: AH! Et?
Fox: Bah, du coup, ils font appel au constructeur (au Canada) qui envoie 30 mecs, rien que ça, parmi lesquels, Ingés Système ET Concepteurs du Matos. En attendant, la Prod est Plantée.... Pendant 2 jours, le temps que les mecs arrivent....
Fox: Les mecs débarquent, un presta local de la boite de mon collègue est aussi appelé à la rescousse (justement les 1ers a avoir acheté le système dans le pays mais qui eux font pas de prod avec).
Fox: Donc, j'te plante le décors: Salle serveur, les 30 mecs du constructeur autour de la bécane, les plans de l'archi interne du matos déployés sur la table, plus: le presta, le grand patron de la boîte et mon collègue...
Kenshin: Ok...
Fox: T'as donc tout ce beau monde autour de la bécane à chercher d'où vient la panne, tester des trucs et tenter de redémarrer la bête...
Kenshin: Je vois le genre oui...
Fox: Et là, mon collègue me dit "A un moment, le presta s'approche de la bécane et il envoie un gros coup de latte dans le côté qui fait carrément plié le châssis" 0o
Fox: On parle JUSTE d'une bécane qui fait tourner presque tout le SI de la boite a elle toute seule et qui a juste coûté 30.000 FRANCS, le truc qui coûtait un rein, un poumon et une couille à l'époque quoi!
Kenshin: NAAAANIIIIII??? 0o
Fox: Et mon collègue me fait "Tout le monde (y compris les mecs du constructeur) le regarde comme moi je regarde mon collègue quand il me dit ça: complètement "0o WTF?!?". Mon collègue lui, à ce moment il se dit "C'est bon, il vient d'péter un boular", le mec appuis sur le bouton.... Et la bécane démarre!", et re-tout le monde "o0 WTF?!?"
Kenshin: HEIN?? LOL
Fox: Et en fait, le presta explique qu'il ont eu le même problème sur le leur et que c'est un défaut d'assemblage entre deux carte qui rompt le contact entre les deux circuit, et qu'en pliant le châssis, ça refait le contact.... 0o
Fox: Le mec a résolu une coupure de Prod totale d'une boite avec UN COUP DE LATTE DANS UNE BÉCANE A 30KF!
Kenshin: J'avoue! C'est de l'Epicness totale! :')
Fox: Ce jour là, mon collègue dit qu'il en a conclu qu'il valait mieux être presta parce que t'en savais plus que le constructeur sur son produit.
Fox: Moi j'en ai tiré une autre conclusion...
Kenshin: Qui est?
Fox: "Si la violence ne résout pas tous tes problèmes, c'est que tu ne l'utilises pas assez".
Kenshin: XD
Fox: Je crois que le pire avec ce collègue, c'est quand il te dit que des histoires dans ce genre il en a plein les tiroirs mais que les plus croustillantes il peut pas les raconter parce que ça pourrait ENCORE lui valoir des poursuites judiciaires.....
Fox: N'empêche que je donnerai bien une couille pour les entendre.....
Kenshin: Moi aussi maintenant, après tout, c'est TES couilles....
Score : 1166 / 14418 commentaires

🤫😏 Il connait la souffrance

Blinght : J’ai pris un stagiaire pour mettre à jour une base de données horrible sur Excel.
Blinght : Macros qui marchent pas, erreurs qu’on sait pas où elles sont, données à corriger, vérifier, mettre à jour, truc qui peut potentiellement planter vu les ordis de merde du taff etc.
Pouiii : Le pauvre !
Blinght : Attends, je l’ai prévenu : je lui ai dit que c’était un portail ouvert sur le pandémonium, qu’une visite à la préfecture c’était un jardin d’enfant comparé au boulot qui l’attendait.
Blinght : Et là il me répond qu’il a fini Ghosts’n Gobelin et qu’il sait donc ce qu’est la souffrance.
Pouiii : T’as vraiment le truc pour tomber sur des mecs bizarres toi
Blinght : Attends, je lui dis donc que je sais de quoi il parle et que moi aussi mais pour autant c’est quand même du lourd.
Blinght : Et là il me regarde dans les yeux et me dit « 3 fois : pour la fausse fin, la vraie et pour voir si il y a encore un truc spécial après le bisou de la princesse. »
Pouiii : C’est quoi ce mec ?
Blinght : Je me suis senti tout petit…
Pouiii : Masochisme vidéoludesque classique, le mec le soir il rentre et il se fouette avec la cartouche de dragon’s lair.
Blinght :
Blinght : Faut que je vérifie si le mec il se touche pas devant le tableau…
Pouiii : Oh oui, je la sens ta grosse référence circulaire !
Pouiii : Mets moi toute ta colonne de #N/A !
Blinght : Toutes les #VALEURS se perdent !
Pouiii : Bon, on a fait le tour des vannes de merde, après ca devient redondant et #NUL !
Score : 953 / 15415 commentaires

🤫😉 Confessions nocturnes

[04h44]
Patty Bullaire : Il est incroyable de savoir que tu te lèves dans 1h45 alors que je n'ai même pas entamé le fap time pré-dodo :p Passe une bonne journée <3
Patty Bullaire : Là j'attends qu'il soit 5h pour me coucher et te le dire
Patty Bullaire : Parce que je suis une enfoirée
Patty Bullaire : Une grosse enfoirée potelée
Patty Bullaire : (J'aime bien cette phrase, elle sonne bien)
Patty Bullaire : C'est marrant d'être en vacances tu sais ?
Patty Bullaire : Ah bah non, tu n'sais pas.
Patty Bullaire : C'est con, hein ?
Patty Bullaire : Bite
Patty Bullaire : Ptain jsuis deg, je n'aurais même pas droit au fap time, ma soeur est réveillée :o
Patty Bullaire : ...
Patty Bullaire : Non pas que j'attende qu'elle soit "inconsciente" pour m'activer, hein !
Patty Bullaire : Gros dégueulasse.
Patty Bullaire : Je voulais dire par là qu'il est préférable qu'elle ne puisse pas m'entendre pendant le ... ;) ;) ;)
Patty Bullaire : A quoi ça sert d'être en vacances si on ne peut pas se toucher à 5h du mat, HEIN ??
Patty Bullaire : En plus demain je pars pour la semaine à XXXXXX avec ma soeur
Patty Bullaire : Et ELLE DORT DANS MON LIT PUTAIN !
Patty Bullaire : :'(
Patty Bullaire : Jpourrai pas faire saliver le coquillage.
Patty Bullaire : Pendant toute une putain de semaine
Patty Bullaire : Alors que mon coloc s'enverra bruyamment en l'air avec son Jules dans la chambre d'à côté ><"
Patty Bullaire : La vie est une chienne.
Patty Bullaire : Et moi aussi.
Patty Bullaire : 'Fin... "Ptet ben kwi, ptet ben knon", hein ;)
Patty Bullaire : En parlant de ça
Patty Bullaire : Est-il nécessaire de te rappeler que tu n'as dormi que 4h pour le moment ? ;)
Patty Bullaire : Bref, ma chatte ronfle au pied du lit alors que ma soeur braille car elle entre-aperçoit je ne sais comment la faible lueur de mon portable, toi tu te fait spammer pendant ton sommeil et moi je rêve d'une banq... De jouir des plaisirs de la chair comme tout être de mon espèce à la nuit tombée.
Patty Bullaire : (Serais-je une noctanympho ? Une suceuse de verges ensanglantées ? Tout simplement une fille qui pète un plomb car elle manque de sommeil et de sa branlette quotidienne ?)
Patty Bullaire : Ou tout simplement*
Patty Bullaire : Ptain jsuis deg jviens dgâcher un bon-mot !
Patty Bullaire : 'Fin non, c'était du "pur boulet" mais ça m'plaisait bien
Patty Bullaire : J'aime mes blagues vaseuses
Patty Bullaire : Poisseuses
Patty Bullaire : Et fallacieuses
Patty Bullaire : Phalliques, oui !
Patty Bullaire : (Ouais j'me réponds je sais !)
Patty Bullaire : (Normal pour un monologue, n'est-ce pas ?)
Patty Bullaire : (Effectivement ça se tient)
Patty Bullaire : Bref
Patty Bullaire : Avec toutes ces conneries je serai encore debout (ctb) quand tu t'éveilleras gracieusement, tel un albatros prenant son envol.
Patty Bullaire : (Ou kom ma seur ki sépil le mayo boUréE lol !)
Patty Bullaire : Haha c'était marrant xD
Patty Bullaire : J'en garde un bon souvenir :')
Patty Bullaire : Jvais tfaire un dessin :
Patty Bullaire : Elle voulait se rafraîchir le gazon à la cire avant un entrainement de nat'
Patty Bullaire : Mais comme elle avait peur de souffrir, elle s'est enfilé BEAUCOUP de vodka pure
Patty Bullaire : (Attention jte vois venir avec le "enfilé" è.é)
Patty Bullaire : Du coup, elle était torchée bien comme il faut :')
Patty Bullaire : Et là, elle commence à s'épiler
Patty Bullaire : Une bonne grosse louche de cire bien placée
Patty Bullaire : Le truc que tu n'oserais jamais faire, même glabre
Patty Bullaire : Et elle arrache.
Patty Bullaire : Ptain je ne l'avais jamais vue hurler comme ça ! X')
Patty Bullaire : Elle pleurait carrément x')
Patty Bullaire : Le pire, c'est qu'après ça, elle ne pouvait pas laisser sa touffe façon Frankeinstein ou Alastor Maugrey chez les lépreux ! xD
Patty Bullaire : Donc elle est partie se finir au rasoir :')
Patty Bullaire : C'est là l'instant critique.
Patty Bullaire : Un bon gros dilemme des familles comme on n'en fait plus :
Patty Bullaire : Est-ce que je la laisse seule prendre un bain avec des lames de rasoir
Patty Bullaire : OU est-ce que je vais terminer (bon plutôt commencer) mon putain de dm de maths à faire pour le lendemain ???
Patty Bullaire : J'ai du trancher.
Patty Bullaire : (Comme sa chair au contact de la lame)
Patty Bullaire : Et (oui c'était du spoil et oui c'est monstrueux) j'ai choisi les maths.
Patty Bullaire : Bref je redescends 30 minutes plus tard pour checker le bon déroulement de ses ablutions...
Patty Bullaire : Cette conne était debout dans la baignoire, complètement groggy et passait la lame du rasoir fermement sur ses mollets... En diagonale.
Patty Bullaire : Quand elle a baissé la tête et qu'elle a vu l'état de ses jambes, je ne te raconte pas sa tronche x'D
Patty Bullaire : Mais au moins, son entre-jambes était impec, ça elle l'avait réussi \o/
Patty Bullaire : MORALITÉ
Patty Bullaire : 1) Je ne sais plus pourquoi je t'ai balancé ce dossier, mais j'aime bien balancer des anecdotes sur ma soeur :')
Patty Bullaire : 2) L'alcool ne réduit pas la souffrance et les conneries, bien au contraire
Patty Bullaire : 3) elle ne dort toujours pas
Patty Bullaire : 4) tu te lèves dans 15 minutes
Caca ouzbèque : wtf
Patty Bullaire : 5) j'ai toujours envie de me toucher
Score : 1004 / 38229 commentaires

🛒 Course toujours

🛒 Course toujours
Score : 1145 / 19819 commentaires

😅🔨 Périmé du casque

Paul : Ah tiens, moment distrayant : j’ai retrouvé un casque de chantier tout à l’heure.
Paul : Tu savais qu’il y’avait une date de péremption sur ces trucs ?
Blinght : Ah bon ? Merde, du coup faut que je regarde ça pour mes équipes !
Paul : Enfin, une durée d’utilisation limitée et après la protection n’est plus garantie.
Paul : Donc t’es plus couvert par les assurances et tout le bordel.
Blinght : Tu fais bien de me le dire, j’ai jamais fait gaffe. Du coup tu le jettes ?
Paul : Normalement oui.
Paul : Mais j’ai mis en place un jeu pour être sûr que les gars surveillent les dates.
Paul : On n’en a pas beaucoup alors quand y’en a un de périmé (3-5 ans de vie) on me le ramène et je lance le jeu…
Blinght : Qui consiste en ?
Paul : Je mets en place le casque sur un support avec une masse à côté.
Paul : Je les oblige à mettre leur équipement de sécu (casque, lunettes, gants, chaussures...)
Paul : Comme ça ils vérifient en même temps si y’a d’autres péremptions sur leur matos.
Paul : 1 coup par personne, celui qui casse le casque a le reste de sa journée libre.
Blinght : Ouai mais les mecs font ça au lieu de bosser ?
Paul : Uniquement pendant les temps de pause du matin. Si il est pas achevé, ca continue le lendemain !
Paul : Faut les voir, tous en demi-cercle autour du mec à qui c’est le tour.
Paul : C’est LE sujet de la semaine (oui, parce que je l’annonce une semaine avant).
Paul : J’ai même un mec qui a décalé ses congés pour participer (l’égo des bourrins).
Paul : En bon joueur, je frappe le premier (pour amorcer le truc et parce qu’aucune chance de one shot).
Blinght : Mais le truc il dégage en 3-4 coups, non ?
Paul : Hé non, justement c’est ça qui est cool !
Paul : Un casque finalement ça tient super bien. Le mini qu’on ait fait c’est 7 coups...
Paul : (mais franchement les 7 qui sont passés dessus c’était des Conan Les Barbares qui se sont gourés de siècle, époque et carrière).
Paul : Le maxi c’est un casque que personne a pété (y’en a un qui l’a récupéré et fait un trophée « plus résistant que toute la boite ») !
Paul : Du coup les mecs ils inscrivent leurs noms et je fais la main innocente pour tirer l’ordre de passage.
Paul : Bon, c’est des vrais gamins qui se mesurent la bite et ça se charrie à mort.
Paul : Mais au final ça renforce la cohésion de groupe et y’a un sujet de discussion sympa !
Blinght : Et ton patron il accepte ça ?
Paul : Il est en 13e position de frappe…
Score : 2030 / 18921 commentaires