Commentaires de Alrike

😅 Du vieux avec du vieux

Pride: bon après, on fait aussi du cobol
Asph: Ça existe encore ça ?
Pride: ouais, mais on a mieux
Asph: Vas-y, étonne-moi
Pride: un m1 voulait un sujet en c# et il y en avait deux
Asph: Jusque-là, ça va
Pride: du coup, il a postulé aux deux, mais il a orienté sa candidature pour l'un en particulier
Pride: parce que celui-là nécessitait de faire du cobol, ce qui avait repoussé tout le monde, donc ils étaient moins à vouloir ce sujet
Pride: donc, plus de chances de s'y faire engager
Pride: pendant l'entretien, il a dit adorer les nouvelles et anciennes technologies, et vouloir travailler non pas uniquement avec du neuf ou du vieux, mais avec ce qui marche
Asph: C'est pas con en soi mais faut avoir envie de faire du COBOL
Pride: la rh était hyper enthousiaste et lui a dit qu'elle avait un projet parfait pour lui
Pride: du temps passe
Pride: et on finit par recevoir les sujets de mission
Pride: il n'était pris dans aucune des deux équipes
Pride: à la place, il devait travailler avec du langage b
Pride: (prédécesseur du c, c'est pas une blague)
Pride: et là, il se dit qu'il s'est sacrément fait niquer dans le fion, que c'est pas du c# et encore moins une nouvelle technologie
Pride: mais il a lu avec un peu plus d'attention, et...
Pride: ... s'est aperçu qu'il allait travailler sur du b++
Pride: c'est-à-dire un surensemble du B pour faire des objets, développé par et pour le client
Pride: (le tout sur des machines tournant avec ibm os/2)
Asph: Date et heure de la pendaison du mec ?
Pride: immédiatement après
Score : 770 / 26120 commentaires
Alrike
Des gens programme encore en langage b ? Quel peut-être l'intérêt ?

😛 Le journal du hard

Score : 671 / 26612 commentaires
Alrike
D'un autre côté je trouve qu'elle répond correctement au vu de la question. Forcement avec des articles en moins et des mots incomplet la question prend un autre sens.