Favoris de Dragonfly22223

Bourre palette đŸ€ŁđŸ˜Ž

Blinght : On a un champion...
Blinght : Peut-ĂȘtre mĂȘme le n°1 mondial...
Pouiii : ? (ouai, flemme d’écrire)
Blinght : On a installé des transstockeurs automatiques au boulot (des robots qui amÚnent des palettes, bacs et autres trucs dans des palettiers) pour gagner en temps, place efficacité etc.
Blinght : Bref, on a un mec un peu feignant qui a eu une illumination en se disant qu’il allait se planquer dans un bac sur une palette expĂ©diĂ©e dans le stock pour dormir en douce !
Pouiii : Hein ? Il a prévu de redescendre comment ?
Blinght : Justement, il n’a pas prĂ©vu ! Cet abruti s’est mis dans un caisson pas trop chargĂ© sur une palette sans regarder oĂč elle est allĂ©e...
Blinght : Il s’est donc fait remonter Ă  plus de 10m de haut dans une petite case entourĂ©e d’autres caisses mĂ©talliques, trÚÚÚÚÚÚs loin dans le stock.
Pouiii : Ho putain, le flip !
Blinght : Ouai, donc t’as le bon vieux Robert, alias BĂ©bert (ca s’invente pas, l’archetype mĂȘme du vieux alsacien tire au flanc qui regrette les annĂ©es 70-80 quand il pouvait venir au boulot avec sa(ses) bouteille(s) de pinot) qui couinait/gueulait pour essayer de se faire entendre.
Pouiii : Et vous l’avez retrouvĂ© comment parmi tout le bordel ?
Blinght : On a dĂ» rappeler plein de caisses, jouer au jeu des boĂźtes pour tenter de trouver celle qui Ă©tait garnie.
Blinght : Bien sĂ»r, aprĂšs on a vu que ce con s’était pissĂ© dessus donc toutes les palettes en dessous Ă©taient mortes...
Pouiii : Mouahahahahaha !
Score : 1696 / 21722 commentaires
Simoon : Oh putain, les mecs du service info !
Titt : ??
Simoon : Ils viennent de pondre cette affiche et de la coller dans tous les services
Simoon : Consignes du Service Informatique (ou de "doigts carrés" dans leur jargon)...
Simoon : 1. Quand vous nous appelez pour déplacer votre ordinateur, rappelez-vous toujours de le recouvrir préalablement d'une demie tonne de cartes postales, de photos de bébés, d'animaux empaillés, de fleurs séchées, de trophées de fléchettes et de dessins d'enfants. On n'a pas de vie personnelle et on apprécie grandement de voir la votre exposée ainsi.
Simoon : 2. Quand une personne du service informatique vous dit qu'il arrive de suite, allez prendre un café. De cette façon, vous ne serez pas la quand on aura besoin de votre mot de passe. Ce n'est rien pour nous de retenir 300 mots de passe...
Simoon : 3. Quand vous avez un problÚme avec votre P.C. à la maison, déposez-le en vrac sur un siÚge au service informatique, sans surtout indiquer votre nom, votre numéro de téléphone et la description du problÚme. On adore les énigmes.
Simoon : 4. Quand un membre du personnel informatique vous dit qu'il arrive bientĂŽt, prenez une voix blessante et dites : "Vous voulez dire combien de semaines, par bientĂŽt ?" Ca nous motive.
Simoon : 5. Si l'imprimante n'imprime pas, recommencez l'impression au moins 20 fois. Les travaux d'impression tombent souvent dans des trous noirs.
Simoon : 6. Si l'imprimante n'imprime toujours pas au bout des 20 tentatives, envoyez l'impression Ă  toutes les 68 imprimantes de l'entreprise. L'une d'elles doit marcher.
Simoon : 7. N'apprenez jamais la dénomination correcte pour quoi que ce soit de technique. On sait exactement à quoi vous vous référez par " mon bidule a foire " ou " mon pc plante ".
Simoon : 8. N'utilisez jamais l'aide en ligne pour répondre aux plus simples de vos questions. L'aide en ligne, c'est pour les lopettes.
Simoon : 9. Si le cĂąble de votre souris n'arrĂȘte pas de renverser le cadre de la photo de votre chien, soulevez l'ordinateur et fourrez le cĂąble en dessous. Ces cĂąbles ont Ă©tĂ© conçus pour rĂ©sister Ă  la pression de 10 kg de matĂ©riel informatique.
Simoon : 10. Si la barre d'espacement de votre clavier ne marche plus, accusez la mise Ă  jour du client de messagerie. Les claviers sont en fait trĂšs heureux avec une demie tonne de miettes de gĂąteaux dedans.
Simoon : 11. N'hésitez surtout pas à dire des choses comme "Je comprends rien à toutes ces conneries d'ordinateurs". Ca ne nous gÚne pas du tout d'entendre que notre domaine d'expertise professionnelle est une connerie.
Simoon : 12. Si vous avez besoin de changer le toner d'encre dans une imprimante, appelez le service informatique. Changer le toner est une tĂąche extrĂȘmement complexe et les constructeurs recommandent qu'elle soit effectuĂ©e par un ingĂ©nieur professionnel avec une maĂźtrise en physique nuclĂ©aire.
Simoon : 13. Si votre ordinateur ne s'allume pas, venez vous plaindre à nous avant de vérifier s'il est correctement branché.
Simoon : 14. Quand vous recevez un film de 30 Mo, envoyez-le à tout le monde dans l'entreprise en piÚce attachée. On a plein d'espace disque sur ce serveur de messagerie.
Simoon : 15. Quand vous tombez sur une personne du service informatique le samedi au supermarché, posez une question à propos d'ordinateur. On travaille aussi le week-end et les jours fériés.
Score : 44366 / 251129 commentaires

😅🔹 PĂ©rimĂ© du casque

Paul : Ah tiens, moment distrayant : j’ai retrouvĂ© un casque de chantier tout Ă  l’heure.
Paul : Tu savais qu’il y’avait une date de pĂ©remption sur ces trucs ?
Blinght : Ah bon ? Merde, du coup faut que je regarde ça pour mes équipes !
Paul : Enfin, une durĂ©e d’utilisation limitĂ©e et aprĂšs la protection n’est plus garantie.
Paul : Donc t’es plus couvert par les assurances et tout le bordel.
Blinght : Tu fais bien de me le dire, j’ai jamais fait gaffe. Du coup tu le jettes ?
Paul : Normalement oui.
Paul : Mais j’ai mis en place un jeu pour ĂȘtre sĂ»r que les gars surveillent les dates.
Paul : On n’en a pas beaucoup alors quand y’en a un de pĂ©rimĂ© (3-5 ans de vie) on me le ramĂšne et je lance le jeu

Blinght : Qui consiste en ?
Paul : Je mets en place le casque sur un support avec une masse à cÎté.
Paul : Je les oblige à mettre leur équipement de sécu (casque, lunettes, gants, chaussures...)
Paul : Comme ça ils vĂ©rifient en mĂȘme temps si y’a d’autres pĂ©remptions sur leur matos.
Paul : 1 coup par personne, celui qui casse le casque a le reste de sa journée libre.
Blinght : Ouai mais les mecs font ça au lieu de bosser ?
Paul : Uniquement pendant les temps de pause du matin. Si il est pas achevé, ca continue le lendemain !
Paul : Faut les voir, tous en demi-cercle autour du mec à qui c’est le tour.
Paul : C’est LE sujet de la semaine (oui, parce que je l’annonce une semaine avant).
Paul : J’ai mĂȘme un mec qui a dĂ©calĂ© ses congĂ©s pour participer (l’égo des bourrins).
Paul : En bon joueur, je frappe le premier (pour amorcer le truc et parce qu’aucune chance de one shot).
Blinght : Mais le truc il dégage en 3-4 coups, non ?
Paul : HĂ© non, justement c’est ça qui est cool !
Paul : Un casque finalement ça tient super bien. Le mini qu’on ait fait c’est 7 coups...
Paul : (mais franchement les 7 qui sont passĂ©s dessus c’était des Conan Les Barbares qui se sont gourĂ©s de siĂšcle, Ă©poque et carriĂšre).
Paul : Le maxi c’est un casque que personne a pĂ©tĂ© (y’en a un qui l’a rĂ©cupĂ©rĂ© et fait un trophĂ©e « plus rĂ©sistant que toute la boite ») !
Paul : Du coup les mecs ils inscrivent leurs noms et je fais la main innocente pour tirer l’ordre de passage.
Paul : Bon, c’est des vrais gamins qui se mesurent la bite et ça se charrie à mort.
Paul : Mais au final ça renforce la cohĂ©sion de groupe et y’a un sujet de discussion sympa !
Blinght : Et ton patron il accepte ça ?
Paul : Il est en 13e position de frappe

Score : 2108 / 23020 commentaires

đŸ€ŁđŸšȘđŸƒâ€â™‚ïž L'escape game qui vous Ă©chappe

@AdrienCorbeel: J'ai travaillé pendant un an comme Game master dans un escape room. Pendant 12 mois j'ai eu l'occasion de voir un bon nombre de choses improbables.
@AdrienCorbeel: Mais il y a une anecdote qui dépasse de loin toutes les autres.
@AdrienCorbeel: C'était il y a deux mois. On venait d'ouvrir une toute nouvelle salle, à l'ambiance un peu étrange. Quelques groupes l'avaient déjà testée, et mis à part certains soucis techniques, ça se passait plutÎt bien.
@AdrienCorbeel: On Ă©tait clairement pas prĂȘt pour ce qui allait arriver.
@AdrienCorbeel: Un groupe de 3 personnes est venu faire la salle en fin de journée. On les enferme et le jeu commence. Ils ne sont pas trÚs doués, du coup on leur donne pas mal d'indices (grùce à un talkie walkie!) pour les aider à résoudre les énigmes. Jusque là, rien d'anormal.
@AdrienCorbeel: Deux choses Ă  savoir sur la salle, qui auront une importance pour la suite :
@AdrienCorbeel: 1) l'escape room est intentionnellement en désordre lorsqu'ils rentrent à l'intérieur
@AdrienCorbeel: 2) pendant le jeu, ils trouvent une arme en plastique
@AdrienCorbeel: Ils arrivent malgré tout à avancer dans le jeu, et atteignent à la fin. Il y a 2 portes : l'une mÚne vers la sortie, et s'ouvre avec une clé. L'autre est fermée avec un cadenas, et mÚne vers une future extension de la salle (mais pour le moment c'est juste une salle de bricolage)
@AdrienCorbeel: Il ne leur reste plus qu'une minute. Pour gagner, ils n'ont qu'à fouiller un peu, trouver une clé et sortir de là. Sauf qu'ils ne la trouvent pas.
@AdrienCorbeel: Ce qu'ils ont entre les mains, à la place, c'est une clé qui leur a déjà servi, et qui normalement ne s'utilise qu'une fois...
@AdrienCorbeel: ...et il se trouve que cette clé ouvre le cadenas de la salle de bricolage (ce qu'on ne savait pas évidemment)
@AdrienCorbeel: Donc le groupe ouvre la porte de cette salle qui est un peu sens dessus dessous : il y a des scies, des perceuses, de bouts de bois.
@AdrienCorbeel: Et ils sont persuadés qu'ils sont encore dans l'escape game. Forcément : la salle est en désordre, ce qui est cohérent avec le début du jeu.
@AdrienCorbeel: Ils se mettent donc à fouiller parmi tout ça. De notre cÎté, on ne voit pas trop ce qui passe : on a pas mal d'angles morts, et pas de caméra dans la salle de bricolage. Et pour ne rien arranger, on est occupé à surveiller les autres escape rooms.
@AdrienCorbeel: Ça pourrait trĂšs mal tourner : il y a plein de choses un peu dangereuses dans cette salle, des clous, du matĂ©riel de brico, etc...
@AdrienCorbeel: Mais l'improbable arrive : ils trouvent une clé. Et cette clé ouvre une autre porte.
@AdrienCorbeel: Qui mÚne sur la cour intérieure de l'escape game.
@AdrienCorbeel: Dehors.
@AdrienCorbeel: Le groupe arrive donc maintenant Ă  l'extĂ©rieur. Et ils sont toujours persuadĂ©s d'ĂȘtre dans l'escape game. Il y a mĂȘme un indice, liĂ© Ă  une autre salle dans cette cour, ce qui ne fait que renforcer leur conviction.
@AdrienCorbeel: Normalement, il n'y a pas moyen de sortir de cette cour intérieure. Il y a une porte qui donne sur la cour de l'immeuble d'à cÎté, mais elle est généralement fermée.
@AdrienCorbeel: Mais ce jour-là, forcément, forcément, elle était ouverte. Et ils continuent.
@AdrienCorbeel: Nous, de notre cÎté, on commence à s'inquiéter de ne pas le voir sortir et de ne pas les voir sur nos écrans de surveillance. Finalement, mon collÚgue va voir dans la salle, ne les trouve pas (en plus ils avaient fermé les portes derriÚre eux pour je ne sais quelle raison).
@AdrienCorbeel: Il revient vers moi paniqué.
@AdrienCorbeel: Lui : Je ne trouve plus les clients !
@AdrienCorbeel: Moi : Comment ça tu ne les trouves plus ?
@AdrienCorbeel: Ils sont donc dans la cour de l'immeuble d'Ă  cĂŽtĂ©, et aussi improbable cela soit-il, ils sont toujours persuadĂ©s d'ĂȘtre dans le jeu. Pour leur dĂ©fense, la cour ressemble vachement Ă  un escape game. Il y a mĂȘme une voiture avec la vitre brisĂ©e et les pneus crevĂ©s.
@AdrienCorbeel: Ca fait trÚs déco.
@AdrienCorbeel: Et donc l'aventure continue.
@AdrienCorbeel: Ils rentrent dans l'immeuble à cÎté. Qui n'appartient absolument pas à l'escape game.
@AdrienCorbeel: PersuadĂ©s qu'il ne leur reste plus beaucoup de temps (de fait), ils se dĂ©pĂȘchent et montent les escaliers.
@AdrienCorbeel: À ce moment, je n'ai pas tous les dĂ©tails lĂ , mais je sais en tout les cas qu'ils rentrent dans une piĂšce de l'immeuble (un lavoir peut-ĂȘtre ?) dans laquelle il y a plein de vĂȘtements. Ils les fouillent, mais ne trouvent rien dedans (pas de clĂ©s cette fois-ci).
@AdrienCorbeel: Ils sortent de la piĂšce, continuent Ă  monter les escaliers, et se retrouvent nez Ă  nez... face Ă  2 mecs qui fument un joint.
@AdrienCorbeel: Les deux mecs flippent et se barrent en courant. Pourquoi ?
@AdrienCorbeel: Parce que devant eux se tiennent trois inconnus qui ont un FLINGUE en main.
@AdrienCorbeel: Ils avaient laissĂ© le talkie-walkie dans la salle. Mais le pistolet en plastique, ils l'avaient EVIDEMMENT pris avec eux (il n'est pas extrĂȘmement rĂ©aliste, mais aprĂšs avoir pris un peu de beuh, on ne fait pas forcĂ©ment attention Ă  ce genre de dĂ©tail j'imagine).
@AdrienCorbeel: Le franc tombe.
@AdrienCorbeel: Enfin.
@AdrienCorbeel: Ils rĂ©alisent que l'escape game n'a probablement pas engagĂ© deux gars pour fumer de la beuh devant eux. Et que 20€ par personne pour faire un escape room qui continue dans l'immeuble d'Ă  cĂŽtĂ©, c'est assez improbable.
@AdrienCorbeel: Ils rebroussent chemin, font la route en sens inverse et reviennent dans la salle oĂč on les trouve, Ă  notre grand soulagement.
@AdrienCorbeel: On devenait fous. Eux, par contre sont ravis et nous racontent tout. C'Ă©tait le meilleur escape room de leur vie.
@AdrienCorbeel: Moi Ă  ce moment lĂ  (et depuis) j'ai le cerveau en feu. Parce qu'il y a au moins 5 Ă©normes coĂŻncidences qui se sont suivi les unes aprĂšs pour que ça arrive. Parce que c'est tellement improbable que j'ai moi-mĂȘme du mal Ă  y croire.
@AdrienCorbeel: Et puis aussi, parce que ça aurait pu trÚs mal à tourner. Qu'est-ce qui se serait passé s'ils étaient rentrés dans l'appart de quelqu'un ? Et s'ils s'étaient retrouvés face à quelqu'un de violent ? Comment est-ce qu'on explique ça à la police ?
@AdrienCorbeel: (d'ailleurs ils sont revenus avec un mĂštre mesureur qu'ils avaient trouvĂ©s je ne sais oĂč dans l'immeuble d'Ă  cĂŽtĂ©, persuadĂ© que c'Ă©tait un indice. Au vol !)
Score : 1750 / 32621 commentaires
<Foufoune> Mec, sans déconner, j'suis un putain de survivant. J'en ai marre.
<Ekill> Gné ?
<Foufoune> Ma légendaire malchance a encore frappé.
<Ekill> Ah ? Vas-y, fais-moi rĂȘver.
<Foufoune> J'étais en ville, je marchais pour aller prendre mon bus et j'passe comme d'hab par la petite ruelle avec le pub que je t'ai montré l'autre jour.
<Ekill> Ouais
<Foufoune> Donc je marche pĂ©pĂšre, la tĂȘte dans la lune, bref comme d'hab quoi. Sauf que cette fois, un Ă©lĂ©ment a changĂ© : un gars du pub faisait le mĂ©nage.
<Foufoune> Ce qu'il faut savoir préalablement, c'est comme hier c'était le déluge, bah la toile qui est constamment ouverte à fond s'était repliée sous le poids de l'eau, et formait donc une énorme baignoire juste au-dessus de la terrasse.
<Ekill> Haha j'te sens bien sur ce coup xD
<Foufoune> (va chier). Donc moi j'avance vers le pub, et j'avais pas vu que le gars avait posé par terre une petite bassine avec de l'eau savonneuse pour faire son bordel là. Et là que tout a commencé...
<Foufoune> Tu vois, un mec normal aurait vu la bassine et l'aurait contournée. Un mec maladroit l'aurait renversée et s'en serait foutu partout... Bah moi je suis ni l'un l'autre. Moi j'ai mis le pied dedans comme un con. Et ce qui est fort, c'est que mon pied faisait EXACTEMENT la taille de cette connerie de bassine. Du coup, il est resté coincé dedans.
<Ekill> Epic ! XD
<Foufoune> Et moi tu vois, tĂȘte en l'air, je m'en Ă©tais mĂȘme pas rendu compte. Du coup je continue, et en levant mon pied je m'aperçois de la chose. Du coup je secoue mon pied pour dĂ©crocher la bassine... Mauvaise idĂ©e #1 : j'ai foutu de l'eau partout sur mon jean et par terre, et rĂ©sultat, vu comme je dansais la samba pour essayer d'enlever cette merde, bah Ă©videmment je glisse.
<Foufoune> Donc là je te laisse imaginer la scÚne : j'ai de l'eau et du savon partout autour de moi et sur moi, j'ai les 4 fers en l'air, et j'ai mon pied coincé dans une bassine.
<Ekill> MDR
<Foufoune> Là tu vois, j'ai eu un réflexe parfaitement normal : chercher de quoi me raccrocher. Et miracle, je vois une petite cordelette blanche à portée de main. Donc comme il pouvait rien m'arriver de pire, autant essayer de sauver l'honneur. Et tu sais quoi ?
<Ekill> Mauvaise idée #2 ? :D
<Foufoune> Exactement. J'ai appris quelques secondes plus tard que cette petite cordelette était en fait un systÚme de sécurité révolutionnaire, qui permet d'enrouler instantanément la toile de tente pour la débarrasser d'éventuels encombrements qu'elle aurait sur elle...
<Ekill> Nan... Me dis pas ça...
<Foufoune> Si. Tu vois, j'étais sûr qu'il pouvait rien m'arriver de pire... Et pourtant ce fût le cas.
<Foufoune> Donc je me suis accroché à cette cordelette, et là, la toile s'est rangée en une seconde. Donc je récapitule : eau, savon, pied dans la bassine, en train d'me casser la gueule de façon magistrale, et la main accrochée à une cordelette. Et bah pour couronner le tout, je me suis retrouvé dans cette situation avec EN PLUS une énooooorme goutte d'eau au-dessus de la tronche, et rien pour la retenir ! :D
<Ekill> OMG X'D
<Foufoune> Mais c'est pas tout...
<Ekill> ?
<Foufoune> Tu vois, j'me suis pris ça dans la gueule, j'étais par terre, inondé, savonneux, et avec cette PUT... de bassine encore coincée sur mon pied. Et là, y a le serveur (qui faisait le ménage) qui sort du pub, les larmes aux yeux tellement il riait. Et ce con, au lieu de venir m'aider et me demander si je vais bien, il s'approche, me sert la main, et me dis :
<Foufoune> "Oh la la, sincĂšrement, c'est la plus belle performance que j'ai jamais vue !"
<Ekill> Sérieux, t'es mon héros x"D
Score : 13707 / 92933 commentaires