Favoris de LadyLilyth

😰 Tout va bien

Score : 850 / 21114 commentaires

Dur de la feuille ?

Darfy: Tu sais quoi quentin
Darfy: Ma vie est Ă©pique
Quenthux: t'as mis un taille crayon dans tes pĂątes?
Darfy: Non pire...
Darfy: Mais tu ne vas pas me croire
Quenthux: essaye toujours
Darfy: J'allais au labo tranquillement comme tout les matins
Darfy: Et puis comme ça me prend parfois je ramasse un brin d'herbe pour le mùcher
Quenthux: (d'habitude tu le bouffes dans la foulée)
Darfy: Et la je ne sais pas ce qui m'arrive (trĂ©buchĂ© peut-ĂȘtre)
Darfy: Sans avoir le temps de comprendre je l'avale tout rond.
Darfy: Tiens toi bien
Quenthux: je suis attaché à ma ceinture c'est bon
Darfy: Cette merde m'est restée coincée dans la gorge pendant 1h30.
norhia: bieeen
Quenthux: ...
norhia: est ce que t'Ă©tais mort?
Darfy: J'ai toussé, bu, mangé. Rien à faire
Darfy: J'avais pas trop envie d'aller voir l’infirmiùre du campus
Darfy: Qui allais surement se foutre de moi comme tout mon labo
Quenthux: Et moi mĂȘme en ce moment
Darfy: En derniÚre extrémité j'ai essayé de me faire vomir sans trop y croire
Darfy: Et puis au bout d'1h30
Darfy: Sans trop savoir comment
Quenthux: (trébuché sans doute)
Darfy: Cette saloperie m'est ressortie par le NEZ.
Quenthux: C'est vrai, je Nose pas y croire
Darfy: Le brin d'herbe devais bien faire 5cm de long contre 5mm de large....
Darfy: J'ai encore la gorge défoncé d'avoir trop toussé.
Darfy: Ma vie est Ă©pique.
norhia: bravo
norhia: tu vois les Ă©colo c'est la merde
Quenthux: Heureusement que t'es biologiste...
Quenthux: Mais en plus maintenant, tu seras un peu dur de la feuille
Darfy: ...
Darfy: Epargne moi le "salut vieille branche"
Darfy: J'ai bien cru mourir
Darfy: MAis en y repenssant
Darfy: C'Ă©tait drĂŽle Ă  voir...
Quenthux: "-Hey mec, t'aurais pas de l'herbe?
Quenthux: -Ouais bouge pas
Quenthux: *SSSNOOORTT*
Quenthux: -tiens c'est de la bio"
Darfy: ...
Darfy: Tu es un vrai pote
Darfy: Merci
Score : 1908 / 41623 commentaires
Messie10 : Salut tout le monde, j'ai un ptit problĂšme Ă  vous faire part
Messie10 : Je suis en cité u et il ya une voisine qui m'intéresse beaucoup, mais je sais pas comment l'aborder...
Messie10 : Je suis coincé...
Susje : Bah, engage la conversation, cherche Ă  maintenir le contact ;)
Mot-liĂšre : "Bonjour, tu t'appelle comment ?... Ah, c'est un joli nom, MOI C4EST Bidule, je suis dans la chambre 307 ?... Et sinon, tu es dans quel UFR ?..." ;)
Susje : Un peu trop direct non ?
Niktoit : Tu lui di quel es mignone
Mot-liĂšre : Beuh non ;)
Mot-liÚre : Mouais, ça par contre ça peut moins marcher !
Niktoit : g pécho plein de fois comme ça !
Susje : Euh...
Neige-Blanche : Comment aborder les gens en général ... J'ai l'impression que c'est le pb de bcp de monde.
Neige-Blanche : Moi je suis une ancienne timide.
Neige-Blanche : J'Ă©tais la timide qui ne parle pas, qui n'a rien Ă  dire, qui N'OSE PAS.
Neige-Blanche : Ensuite j'ai un peu travaillé dans des boutiques entant que vendeuse, j'ai été hÎtesse d'accueil.
Neige-Blanche : + 1000 pour le décoinçage, j'avoues.
Neige-Blanche : Mais en entreprise, je persistais Ă  ĂȘtre timide, rĂ©servĂ©e.
Neige-Blanche : Les gens étaient plus intelligents que moi, avaient plus de choses à dire, et de surcroit des choses plus intéressantes.
Neige-Blanche : Seulement voila. Un jour, je me suis rendue compte que ces gens intéressants s'appuyaient beaucoup sur moi pour se faire valoir.
Neige-Blanche : Que j'Ă©tais de plus en plus en position de "Dindon de la farce" que ces gens Ă©taient un peu cons, quand mĂȘme.
Neige-Blanche : Qu'en analysant bien leurs discours, j'avais des idées aussi valables que les leurs.
Neige-Blanche : Puis un jour, la boutade de trop.
Neige-Blanche : Mon boss trĂšs intelligent annonce Ă  la cantonade que le rouge de mon chemisier ne va pas avec le rouge de mon rouge Ă  lĂšvres.
Neige-Blanche : Il ne riait pas.
Neige-Blanche : Moi non plus.
Neige-Blanche : J'ai donc placer que je m'en lavais les mains, le coeur timide et battant.
Neige-Blanche : Puis, j'ai de plus en plus dit le fond de ma pensée, donner mon avis trÚs souvent contraire sur les travaux en cours.
Neige-Blanche : Je n'étais plus la gentille collÚgue timide mais la collÚgue au fort tempérament, celle qui fait Fuck.
Neige-Blanche : Ca s'est généralisé au reste de ma vie, et depuis ça va.
Neige-Blanche : J'ai envie de m'intégrer ? Je m'intÚgre partout.
Neige-Blanche : Je ne suis culturellement pas au niveau de mes interlocuteurs ? Je m'intéresse à eux et apprends d'eux.
Neige-Blanche : Le niveau de mon voisin est au ras des pĂąquerettes ? Je le suis.
Neige-Blanche : J'ai eu affaire il y a 15 jours à un groupe de personnes assez fermé, je n'étais pas motivée pour les aborder, mais j'ai fait l'effort de m'imposer dans la converse... "Cette plaquette là ? Ah oui elle est trÚs bien élaborée !"
Neige-Blanche : Le regard franc mais pas insistant, le sourire, sont le début d'une intégration.
Neige-Blanche : En Amour c'est idem
Neige-Blanche : Pas besoin de grandes phrases pensées à l'avance
Neige-Blanche : Un sourire, un regard, un "Salut ça va ?" Et hop tu poursuis ton chemin sans attendre la réponse.
Neige-Blanche : Le lendemain, quand la personne te revoit, elle te dit Bonjour d'elle-mĂȘme.
Neige-Blanche : Bon, je vous souhaite bonne soirée, je vais me faire une tisane, ça fait du bien de lùcher ça...
* Neige-Blanche has disconnect
Messie10 : ...
Messie10 : C'est ma nouvelle déesse
Score : 2729 / 47532 commentaires