Favoris de tyrande

Moriarty: Une histoire vraie, made in SNCF.
Moriarty: "Bon les collègues (et les autres) la fameuse histoire incroyable du composteur de billet, c'est à moi que c'est arrivé! pour ceux qui sont au courant. Je résume :
Moriarty: Je suis à l'accueil sur Paris Nord, un client, côté banlieue, la quarantaine:
Moriarty: - Monsieur, le composteur à "avalé" mon billet de TGV pour Lille, on m'a dit de le composter dans les valideurs Jaunes.
Moriarty: - Comment ça? Ca n'avale pas les billets .
Moriarty: - blablabla arretez de me prendre pour un idiot si je vous le dis...
Moriarty: - On va aller voir ensemble Monsieur!
Moriarty: .......on marche, on marche " blablabla inadmissible blabla SNCF je suis en retard " ....
Moriarty: .......Et là le mec s'arrête devant .....une boite aux lettres de la POSTE......
Moriarty: moi avec des yeux comme ça ôÔ....(elle est où la caméra cachée?)...
Moriarty: - "Monsieur c'est une boite aux lettres!"
Moriarty: - Le client: "Pourtant je comprends pas je l'ai pas validé dans "Paris/Ile de France" mais dans "Autres départements" puisque je vais à Lille .
Moriarty: .... Regros yeux ôÔ
Moriarty: - Moi: "C'est une boite au lettres de la poste Monsieur!"
Moriarty: - Client: "Oui bah c'est pas écrit dessus, qui va me rembourser mon billet maintenant, vous être vraiment cons à la SNCF"
Moriarty: ...... et je me fais engueuler parce que j'ai pas la clé pour ouvrir la boite aux lettres pour recupérer son billet.......NEXT! Dès qu'on croit avoir vu le pire des pires! Y en a toujours un pour faire encore mieux!"
Score : 8671 / 53729 commentaires

🐉⚔🎲 Le JDR c'était mieux avant

Blinght : Tu ne trouves pas que vieillir a rendu nos sessions de jeux de rôle sur table très bizarres ?
Pouiii : Ben non, pourquoi ?
Blinght : Bah, quand on était gamins on jouait dans la cave, ça sentait les chaussettes sales et on bouffait des chips en buvant de la bière dans des canapés dégueu et ce jusqu’à 4H du matin…
Blinght : Hier soir on a joué dans mon salon avec des bâtonnets de carottes et concombres que l’on trempe dans une crème artisanale pas trop grasse en buvant un verre de bon vin en attendant le repas qui était au four (et même qu’on a fait une pause pour manger), après on est passé à l’eau parce que vous prenez la voiture pour rentrer et on a pas fini trop tard pour profiter de la journée d’aujourd’hui…
Pouiii : Ah mais ça c’est parce qu’on est devenu des salauds de riche bourgeois.
Blinght : En même temps, maintenant que l’on a la possibilité d’avoir un peu de confort on ne va pas se gêner !
Pouiii : Mec, pour toi ça va quand même au-delà de ça : tu t’es fait un tableau Excel qui simule les lancers de dés quand tu le rafraichis. Tu renies l’âme de milliers de rôlistes et leurs trousses à petits dés tout jolis (et des exemples comme ça y’en a des tas).
Blinght : Avoues que c’est quand même plus pratique.
Pouiii : tu as une feuille de calcul pour tes probas au combat et tu réfléchis plutôt que de foncer comme le bourrin de base qu’est ton perso !
Blinght : Ouai mais au moins je ne suis pas obligé de refaire une énième fiche de perso parce que j’ai fait une action à la con pour le fun.
Pouiii : Tu demandes la topologie des champs de bataille pour avoir une situation favorable. Tu joues un barbare !
Blinght : Déformation professionnelle, sans doute.
Pouiii : Chuuut, tu entends ?
Blinght : Quoi ?
Pouiii : Le lycéen boutonneux enfermé en toi qui hurle face à l’enfer que tu lui fais subir.
Score : 1759 / 14922 commentaires