Quote n°21627 ‱ PubliĂ© le 08-04-2023
Proposée par Vyslante
Pas compris ? Demandez une explication Ă  Captain Obvious

Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

MK73DS
Les pires sont les fils de parents, ils sont partout...
Vyslante
...et en l'occurrence, j'Ă©tais en train d'insulter les gens de l'online sur Mario Kart 8.

VoilĂ  voilĂ .

Et n'oubliez pas les enfants, les RH sont lĂ  pour protĂ©ger les intĂ©rĂȘts de leur entreprise, pas les vĂŽtres !
zos
"Il n'y a pas de sous-métier"* déjà on peut en discuter : est-ce que bosser dans l'industrie fossile aujourd'hui est condamnable ?
Ensuite mĂȘme si c'Ă©tait le cas il y aussi la façon d'exercer qui entre en ligne de compte. Et sans gĂ©nĂ©raliser Ă  100% on voit dans certaines branches des comportements incongrus ou dĂ©biles voire dangereux, devenir la norme. On parlait plus haut des RH qui sont pas du tout lĂ  pour dĂ©fendre les employĂ©s (si jamais, ce sont les syndicats et les dĂ©lĂ©guĂ©s du personnels qui essaient de faire ça... et encore faut Ă©viter de lorgner sur l'historique de la CFDT...), mais on peut aussi penser aux flics qui lynchent la foule, aux mĂ©decins qui te prescrivent des antiobios Ă  tout va (ou pire, de l'homĂ©opathie) parce qu'il se font dĂ©marcher par les lobbies des labos, etc.
Donc là on ne parle pas des individualités, y'en a évidemment des biens partout, mais du groupuscule RH en somme.
Bref, de toute façon une insulte c'est toujours biaisé et pas hyper nuancé hein, c'est le principe hein.

* le véritable adage étant : "il n'y a pas de sot métier" mais je ne sais pas s'il s'agit d'une confusion, d'un jeu de mot ou simplement d'une coïncidence.
mulder
Et on peut mĂȘme changer l'insulte en fonction de l'actualitĂ©. Fils de ministre. Fils de flics. Fils de brav-m en ce moment par exemple.
planetephantome
Je pourrais avoir parfum bi-goût influenceur/footballeur pro siouplaßt ?
dareap140
- C'est quoi ton métier ?
- Je suis ACHETEUR
Essannoc34
Si on généralise et qu'on ne parle pas d'individualité, on pourrait trÚs bien dire "fils d'informaticien".
Ceci étant une généralité et ne se basant que sur le vécu de certains individus, on pourrait en déduire que la grande majorité des informaticiens (admin sys, dev etc tous confondus) ne rassemeble que des c*ns.
Or là il s'agit de critiquer l'ensemble des individus qui exercent le métier de RH.
Je conçois que ça puisse en faire rire certains par rapport Ă  leurs expĂ©riences face Ă  des RH incompĂ©tents qui pensaient au bien de l'entreprise avant celui des salariĂ©s, mais comprenez aussi que ça puisse en blesser d'autres qui, eux, se cassent le c*l Ă  ne pas reproduire les mĂȘmes erreurs que leurs prĂ©dĂ©cesseurs.
Faire une généralité sur la base d'expériences personnelles n'est clairement pas synonyme de bon sens, et critiquer ceux qui défendent un métier parce qu'ils ont vécu de meilleures expériences non plus.
Tout ça pour dire : aimez-vous les uns les autres bande de c*nnards !
MĂ©lan
Fils de politicien ça marche aussi
Caladrius
"fils de RH" ou "fils de pute", ils ne vont pas aller loin sans filles...
Toninio
Il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas de sous métier... Mais pour qu'il dise ce genre de chose, il a du tomber sur un cas particulier qui l'a marqué au faire rouge.
Que celui qui n'a jamais généralisé de cette maniÚre me jette la premiÚre pierre ^^.
Moi par exemple, dans mon métier, je traite parfois avec des acheteurs, et je me dis que ce métier est une plaie dans notre société... Il y en a sûrement des bons, je l'accorde volontier, je les ai juste pas encore trouvé.
Bisous aux acheteurs qui passeront par ici. 😁

Ajouter un commentaire

  • Vous n'avez le droit qu'Ă  un seul commentaire par quote
  • L'espace commentaire n'est pas un espace de discussion. Merci de rĂ©agir Ă  la quote et uniquement Ă  la quote
  • On ne donne pas son avis sur la quote. Les boutons (+) et (-) sont lĂ  pour ça
  • Pas de "c'est un fake", "dĂ©jĂ  vu", "first", "preum's" ou autres mauvaises habitudes
  • Merci d'Ă©crire dans un français correct : SMS, kikoo lol, :noel: seront sanctionnĂ©s
  • Les incitations au piratage, la pornographie, le racisme et toute forme d'insulte sont interdits
  • Sinon.