Quote n°17595 • Publié le 03-06-2016
Proposée par Vadente
Pas compris ? Demandez une explication à Captain Obvious

Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Algamonn
D'ailleurs il avait l'ai d'avoir très peur de la ville de Sète, il arrêtait pas de demander : c'est chaud Sète ?
MaZzo
Puis viens le 11/11/1111...
Là où eu lieu l'invasion des Huns \o/
Oblix
Qui ne l'a pas faite au guichet de la SNCF, celui-là?
"Bonjour, une place pour Troyes, je vous prie. On va se serrer un peu."
Bluk
SOLEIL !!!
Perdu, tu dois relire la quote.
stratcolin
Je veux TOUTES LES FEEEMMMES!!!
Super-crevette
c'était un nain posteur.
geek_or_nolife
C'est la seul quote sur les Huns, ç'est donc une quote hunnique.

C'est tout pour moi.
kartofeuhl
Et il était pote avec l'abbé Cey ?
Sha-ka
Nous irons dans les bois.
Pepsigeeking
Et après il est parti en Asie pour le 4
benette93
À tilla pas venu arriver hein ?!
Halkator
Hun de Troyes ... Partez !
Zirrox
Le pseudo "Twouduk" est ce qui m'as fais le plus rire dans cette quote
J'aime bien les trucs "waciste", c'est toujours très rigolo
Aces
Qu'on lui coupe la tête !!!
Mais avant, qu'on le lapide à coup de parpaings !!
FANTASTEEX
En exclusivité, le remake de la quote numéro 11640!
Destal
Ça m'étonnerait, je crois qu'il est né en Autriche, enfin en nazi en tout cas.
Gremmel
Laissez-moi lire les commentaires, ça fait 4 fois que je relis la quote en boucle :'(
Frankynose
Et apparement il n'était pas si violent que ça...ce serait même une Hun doux...

Ajouter un commentaire

  • Vous n'avez le droit qu'à un seul commentaire par quote
  • L'espace commentaire n'est pas un espace de discussion. Merci de réagir à la quote et uniquement à la quote
  • On ne donne pas son avis sur la quote. Les boutons (+) et (-) sont là pour ça
  • Pas de "c'est un fake", "déjà vu", "first", "preum's" ou autres mauvaises habitudes
  • Merci d'écrire dans un français correct : SMS, kikoo lol, :noel: seront sanctionnés
  • Les incitations au piratage, la pornographie, le racisme et toute forme d'insulte sont interdits
  • Sinon.