#12041

Commentaires

Ajouter un commentaire

billy_boolean
L'hélium est bien utilisé en plongée pour les grande profondeurs.
Ça s'appelle l'Heliox. C'est de l'hélium sur enrichi à l'oxygène.
Cela permet d'éviter l'ivresse des profondeurs.

Dommage pour le top comment qui est donc totalement faux
jacksalaire
je veux juste adresser mes condoléances à la famille du plongeur qui avait une bouteille d'helium ...
BFHpro
Argon: Pour conquérir la Toison d'or.
Dioude
Je dirais même mieux que l'Héliox... C'est du Trimix (Hélium, oxygène et azote) ;)
CptUsagi
C'est l'hélium qui rentre dans un bar.

Le barman lui dit : "On ne sert pas les gaz nobles, ici."

L'hélium ne réagit pas.

Voila, c'est tout pour moi.
avitaar
Le trimix utilisé bien l'hélium pour les plongées profondes, mais pas uniquement pour éviter l'ivresse des profondeurs (qui elle est due à une pression partielle d'azote trop élevée) elle permet également de diminuer le pourcentage d'oxygène dans la bouteille. Le corps humain supporte une pression partielle d'oxygène (ppO2 max) de 1,6bars ce qui signifie qu'avec une bouteille d'O2 pur un plongeur risquera un malaise hyperoxy passé les 6metres de profondeur. Avec de l'air normal, 5 fois moins riche en oxygène, on peut aller 5 fois plus profond. Après y'a des brutes qui font des 50/60 mètres avec de l'air normal, mais c'est évidemment déconseillé.
Le problème du trimix est le fait d'être un mélange pas assez riche en oxy pour pouvoir être respiré à faible profondeur, ce qui oblige les plongeurs à avoir plusieurs bouteilles de différents mélange, une d'air/nitrox(enrichie à l'oxygène) pour les faibles profondeurs) une de trimix pour une fois arrivé à la profondeur limite du premier mélange, et une "déco" d'oxygène pur pour faire les palliers de décompression à très faible profondeur.
Personne n'a lu jusque là. Tout le monde s'en fout.
marssupat
Hélium : bouteille de plongé et costume de canard
Ghost93
L'argon sert surtout en soudure , il sert de protection gazeuse à l'arc électrique ou au chambrage . De rien .
DanseAvecLesMous
J'en appelle à la compréhension du correcteur. Si ce sont des gaz nobles, ils ont forcément une cape. Donc la relation avec Superman n'est pas déconnante.
bordelor
L'argon sert aussi dans le remplissage des double-vitrages pour créer un meilleur palier thermique. Il manque pas le Xénon aussi ?
Tahu
Krypton c'est pas justement la planète de Superman? O_o'
Victorthedeath
Les trois permettent de faire de la lumière (de couleurs différentes) mêmes si on les appellent tous des "néons"
mickli10
Même que dans les tubes néon c'est pas du néon.
Mais y en a dans les petites lumières des ascenseurs, par exemple
MasterCapello
Alors, reprenons et faisons la synthèse.
Dans les gaz rares ou nobles, on trouve :
- l'hélium (He)
- le néon (Ne)
- l'argon (Ar)
- le krypton (Kr)
- le xénon (Xe)
- le radon (Rn)
- l’oganesson (Og).
Oublions tout de suite l'oganesson, qui est un élément transuranien, artificiel (n'existe pas à l'état naturel) et radioactif avec une demi-vie trop courte pour être intéressant (1 ms). On n'en fait rien, donc.
Le radon est fourni comme cadeau avec le granit et certaines autres roches. Radioactif, donc peu utile, on s'en passe volontiers.

Krypton et argon servent bien à remplir les ampoules à filament, pour éviter que le tungstène ne brûle en présence d'oxygène (une combustion est juste une oxydation rapide). D'ailleurs, il y avait une marque d'ampoules nommée Krypton.

Le xénon est utilisé dans des ampoules très lumineuses, par exemple les phares de voitures. Cela nécessite une tension très élevée mais fournit une éclairage très puissant, un peu bleuté.

Le néon fournit une lumière orange/rouge et est utilisé pour produire de la lumière, dans des tubes lumineux assez longs pour avoir des formes compliquées, par exemple des lettres ou dessins. C'est la seule appellation légitime d'un tube "néon".
On appelle parfois "néons" des tubes de même genre remplis avec, en sus ou à la place du néon, d'autres gaz, ceci de manière à varier les couleurs.
On appelle "néons" de façon totalement impropre les tubes fluorescents, emplis de... fluor ! Ce n'est pas un gaz rare mais un halogène.

Pour la plongée (hélium) :
- une bouteille remplie avec de l'hélium seul : mort assurée par asphyxie. Ou alors remontée d'urgence et redescendre à la moitié de la profondeur en moins de 5 minutes, en ayant changé pour une bouteille remplie du gaz qui va bien (air ou nitrox généralement). Nitrox : mélange d'oxygène et d'azote, plus riche que l'air en oxygène (entre 22% et 32% en plongée loisir standard). Bref, hélium seul : NON !
- L'air atmosphérique contient 20,9% d'oxygène et quasi 78% d'azote. C'est l'azote qui cause l'ivresse (ou narcose) des profondeurs quand sa concentration partielle est trop élevée. Avec de l'air standard, cela survient vers 40 à 60 mètres de profondeur selon les personnes (moi ça va jusqu'à 43 mètres, j'ai pas essayé plus bas ; je n'ai pas fait d'imprudence, car j'étais en validation de niveau avec un moniteur qui voulait vérifier qu'on supportait bien la profondeur maxi de notre certification, à savoir 40 mètres). Au delà de 60 mètres, c'est ivresse garantie avec de l'air normal.
- L'oxygène est également toxique pour le cerveau à grande pression.
- Pour éviter cela, à grande profondeur (au delà de 60 mètres donc), on utilise des mélanges appauvris en oxygène :
soit trimix (hélium + oxygène + un soupçon d'azote), soit hydréliox (ou hydrhéliox), hydrogène + hélium + oxygène, soit héliox, hélium + oxygène.
Ceci car, 1/ il faut garder un peu d'oxygène, 2/ on enlève autant que possible l'azote, qui provoque la narcose, et également se dissout trop bien dans le sang et peut faire des bulles (pas bon !) si on remonte trop vite. C'est pour évacuer l'azote lentement sans bulles qu'on remonte à vitesse contrôlée (pas trop vite, pas trop lentement) et qu'on fait des paliers dits de décompression à la remontée.
L'avantage de l'hélium et de l'hydrogène est leur faible solubilité dans le sang, donc on évite les soucis de l'azote, en plus d'ôter les effets narcotiques de l'azote.

À part la plongée, l'hélium sert à remplir des ballons qui restent longtemps en l'air (pour les enfants ou des ballons-sondes) ou des des dirigeables. Utile car, à peine plus lourd que l'hydrogène, contrairement à ce dernier l'hélium n'est pas inflammable ! Mieux, quand on transporte des passagers...

Sinon, j'applaudis pour les argonautes (même si ça n'a rien à voir avec le gaz) et la kryptonite de Superman (rien à voir non plus avec le gaz, vu que dans les comics c'est une roche).

Oui, je suis fun en soirée. Si vous avez lu jusqu'ici, bravo !
trfyrktrv
Pas de chance pour lui, l'argon sert aussi en plongée pour gonfler la combinaison. Il peut servir dans les lampes (tout comme le krypton) en tant que gaz inerte tampon, vu qu'à cause de la chaleur du filament incandescent ,ce dernier avec de l'oxygène flamberait aussitôt.

Ajouter un commentaire

  • Vous n'avez le droit qu'à un seul commentaire par quote
  • L'espace commentaire n'est pas un espace de discussion. Merci de réagir à la quote et uniquement à la quote
  • On ne donne pas son avis sur la quote. Les boutons (+) et (-) sont là pour ça
  • Pas de "c'est un fake", "déjà vu", "first", "preum's" ou autres mauvaises habitudes
  • Merci d'écrire dans un français correct : SMS, kikoo lol, :noel: seront sanctionnés
  • Les incitations au piratage, la pornographie, le racisme et toute forme d'insulte sont interdits
  • Sinon.