#10170

Commentaires

Ajouter un commentaire

nicodelaville
Ben tu saura la moitié de moitié donc un quart
Appliquant ce raisonnement
On peut avouer a l'infini il y aura toujours une part de nous qui restera impardonnable

Moment philosophique du jour
Merci de votre attention, bisous à bientôt
Sman27
J'ai tué ta mère et je l'ai découpé en morceaux.
- faute avouée a demi pardonnée.
- ok alors si je te rends la moitié de ta mère on est quitte?
- euh, oui.
- ça marche, on va se faire une bière?
greguichou
Ça me fait repenser à la quote où ils tiennent un raisonnement de ce type :
- "Femme qui rit à moitier dans ton lit".
- "Or, faute avouée à moitier pardonnée".
- Donc une femme qui avoue avoir rit est déjà pardonné à un quart d'un adultère qu'elle n'a pas encore comit.
C'est toujours bon à prendre, non?
Et si tu avoues un nombre important de fois, la quantité pardonnée tendra à l'infini vers 1. Donc finalement, mathématiquement t'es pardonnée :)
TheMabarz
Paradoxe d'Achille et la Tortue ^^
merguez06
Master of inutility pourquoi le prof a changer de sexe entre temps?
Grotroll
Faux !
Cette suite tend vers l'infini à l'infini

Ajouter un commentaire

  • Vous n'avez le droit qu'à un seul commentaire par quote
  • L'espace commentaire n'est pas un espace de discussion. Merci de réagir à la quote et uniquement à la quote
  • On ne donne pas son avis sur la quote. Les boutons (+) et (-) sont là pour ça
  • Pas de "c'est un fake", "déjà vu", "first", "preum's" ou autres mauvaises habitudes
  • Merci d'écrire dans un français correct : SMS, kikoo lol, :noel: seront sanctionnés
  • Les incitations au piratage, la pornographie, le racisme et toute forme d'insulte sont interdits
  • Sinon.