Favoris de laeta

Il voulait du thé 🍵😬

@Lorien_Angmar: Je viens de prendre un rdv pour me faire installer la fibre. Ça me rappelle que la dernière fois que j'ai reçu un technicien pour la fibre, il m'est arrivée une histoire qui résume à elle-seule l'inutilité de ma vie.
@Lorien_Angmar: J'avais 19 ans. J'étais jeune et belle (non), et heureuse d'avoir la fibre chez moi. J'accueille le technicien, je vous passe les détails, bref. Il part chercher un truc dans sa voiture. Je laisse la porte de l'appart grande ouverte pour qu'il puisse circuler comme il veut.
@Lorien_Angmar: Le mec revient, et là SURPRISE : il est pas tout seul. Un mec le suit, un grand black, qui enlève ses chaussures avant d'entrer dans mon appart. Comme le technicien ne disait rien, je me suis dit que c'était un collègue à lui et je le laisse rentrer.
@Lorien_Angmar: (Vous le sentez là, que c'était une gigantesque erreur ?)
@Lorien_Angmar: Le technicien repart dans ma chambre faire son installation, et son collègue chelou restait dans le couloir à me regarder. Sans rien dire. Du coup je disais rien non plus. Mais je commençais à me demander pourquoi y'avait besoin d'être deux pour rien foutre.
@Lorien_Angmar: Et là, le mec parle enfin. D'une voix toute douce, il me lâche : "Tu pourrais me faire un thé ? Il me faut du thé là." Il avait l'air totalement défoncé. Je bloque un peu, et il me lâche : "Ou une pipe hein, si c'est possible." Moi: DU THÉ C'EST BIEN DU THÉ JE VAIS FAIRE DU THÉ.
@Lorien_Angmar: Donc là, je pars faire chauffer une casserole pour le thé, avec des yeux encore plus méfiants que Pouletto. Me demandez pas pourquoi je l'ai fait, j'étais démunie. Y'avait Bob Marley pieds nus dans mon couloir qui voulait du thé, alors j'ai fait du thé.
@Lorien_Angmar: ET LÀ MEILLEUR MOMENT DE MA VIE. Le technicien sort de ma chambre en me disant : "J'ai bientôt fini". Il voit le gars chelou assis dans ma cuisine avec son thé, mon air paniqué, il me prend à part, et il me dit : "Mais il est étrange votre ami, vous avez besoin d'aide ?"
@Lorien_Angmar: COMMENT ÇA "MON" AMI ?! (Je suis en train de rigoler nerveusement en l'écrivant mais à ce moment là je rigolais pas du tout)
@Lorien_Angmar: Et je lui fais : "Mais... Je croyais qu'il était avec vous". Le technicien me dit non, et là on se retourne tous les deux vers le gars en mode : "Si il est pas à vous ni à moi, QUE FAIT CET HOMME DANS CETTE CUISINE ?"
@Lorien_Angmar: Le technicien me dit : "Bon je vais appeler la police dans le salon, et vous allez lui parler en attendant, pour pas qu'il réagisse mal." Je prends mes balls à deux main, j'y vais, il était toujours en détente totale avec son thé. Je lui demande ce qu'il fait là.
@Lorien_Angmar: Le gars m'explique en environ 5min vu le niveau de défonce : "Bah j'ai frappé à toutes les portes, mais personne voulait m'ouvrir, et puis j'ai vu votre porte ouverte et vous m'avez laissé rentrer." J'étais donc tombé sur Boucle d'or, version creepy.
@Lorien_Angmar: Sachez que le meilleur moment est à venir. Je lui demande ce qu'il fait dans le quartier, et il me dit en toute décontraction : "Je traîne autour des universités, pour vendre ma came, c'est hyper rentable. Des fois je trouve même des filles qui font le job"
@Lorien_Angmar: Les filles qui font le job : "des meufs qu'il fait prostituer." Avec le technicien qui m'avait rejoint après son appel, on était là : "Ah oui, intéressant". Y'A UN GARS QUI RENTRE CHEZ MOI ET C'EST LE DODO LA SAUMURE DU QUARTIER VERSION DÉFONCÉ. C'est ça, ma vie.
@Lorien_Angmar: Et là, les flics rappellent mon technicien, ils sont en bas de mon immeuble. Le technicien me fait un signe de tête, je comprends. Je dis au gars : "Venez on descend, on va vous raccompagner, vous avez l'air fatigué." Le gars remet ses chaussures et nous suit. NORMAL. DÉTENTE.
@Lorien_Angmar: J'arrive en bas, les flics nous attendent, je sors en courant et je hurle : "IL EST DANS LE HALL, FAITES UN TRUC, ARRETEZ LE, C'EST UN MALADE" Le self-control, c'est moi. Et là, je me mets à pleurer, pour couronner le tout.
@Lorien_Angmar: Les flics vont voir le gars, le technicien leur explique la situation, ils l'embarquent sans poser de questions (vous allez comprendre après, c'est magique). Et les flics commencent à m'interroger. Enfin ils essayent, les pauvres.
@Lorien_Angmar: Je pleurais toutes les larmes de mon corps, impossible de m'arrêter. Les flics étaient inquiets : "Il vous a agressée ? Violée ? Il vous a demandé de faire des choses ?" Moi : DU THÉ ! *pleure de plus belle*
@Lorien_Angmar: Et là, un flic me dit cette phrase magique : "Vous pleurez parce qu'il vous a demandé de faire du thé ?" BAH OUI CONNARD, Y'A UN INCONNU QUI RENTRE CHEZ MOI, JE PENSAIS QUE C'ÉTAIT UN TECHNICIEN, C'ÉTAIT UN PROXENETE DEFONCÉ MAIS JE PLEURE PARCE QUE JE PRÉFÈRE LE CAFÉ.
@Lorien_Angmar: Le technicien qui était resté (le saint homme) vient à ma rescousse en leur disant : "Bah c'est normal qu'elle soit choquée quand même." Et le flic me dit : "Je comprends. En plus on le connaît, ça faisait un moment qu'on cherchait à l'arrêter, mais on avait du mal à le coincer."
@Lorien_Angmar: C'est pour ça qu'ils l'ont embarqué directement. Et là, on va faire une parenthèse, mais si j'étais un proxénète, et que je m'étais fait coincer par hasard dans un moment de défonce parce qu'une connasse laisse sa porte ouverte, j'aurais eu le seum.
@Lorien_Angmar: Voilà. En vrai j'en rigole avec vous, mais pendant des mois j'ai eu peur de rentrer, et de retrouver le gars devant chez moi qui m'attendait pour se venger. C'est jamais arrivé, et maintenant osef j'ai déménagé.
@Lorien_Angmar: Tout ça pour vous dire que si lundi prochain, le technicien se pointe avec un pote, il a intérêt à me présenter un extrait de son casier judiciaire avant de rentrer chez moi. Voilà. C'était l'histoire de ma vie.
Score : 3062 / 13245 commentaires
Messie10 : Salut tout le monde, j'ai un ptit problème à vous faire part
Messie10 : Je suis en cité u et il ya une voisine qui m'intéresse beaucoup, mais je sais pas comment l'aborder...
Messie10 : Je suis coincé...
Susje : Bah, engage la conversation, cherche à maintenir le contact ;)
Mot-lière : "Bonjour, tu t'appelle comment ?... Ah, c'est un joli nom, MOI C4EST Bidule, je suis dans la chambre 307 ?... Et sinon, tu es dans quel UFR ?..." ;)
Susje : Un peu trop direct non ?
Niktoit : Tu lui di quel es mignone
Mot-lière : Beuh non ;)
Mot-lière : Mouais, ça par contre ça peut moins marcher !
Niktoit : g pécho plein de fois comme ça !
Susje : Euh...
Neige-Blanche : Comment aborder les gens en général ... J'ai l'impression que c'est le pb de bcp de monde.
Neige-Blanche : Moi je suis une ancienne timide.
Neige-Blanche : J'étais la timide qui ne parle pas, qui n'a rien à dire, qui N'OSE PAS.
Neige-Blanche : Ensuite j'ai un peu travaillé dans des boutiques entant que vendeuse, j'ai été hôtesse d'accueil.
Neige-Blanche : + 1000 pour le décoinçage, j'avoues.
Neige-Blanche : Mais en entreprise, je persistais à être timide, réservée.
Neige-Blanche : Les gens étaient plus intelligents que moi, avaient plus de choses à dire, et de surcroit des choses plus intéressantes.
Neige-Blanche : Seulement voila. Un jour, je me suis rendue compte que ces gens intéressants s'appuyaient beaucoup sur moi pour se faire valoir.
Neige-Blanche : Que j'étais de plus en plus en position de "Dindon de la farce" que ces gens étaient un peu cons, quand même.
Neige-Blanche : Qu'en analysant bien leurs discours, j'avais des idées aussi valables que les leurs.
Neige-Blanche : Puis un jour, la boutade de trop.
Neige-Blanche : Mon boss très intelligent annonce à la cantonade que le rouge de mon chemisier ne va pas avec le rouge de mon rouge à lèvres.
Neige-Blanche : Il ne riait pas.
Neige-Blanche : Moi non plus.
Neige-Blanche : J'ai donc placer que je m'en lavais les mains, le coeur timide et battant.
Neige-Blanche : Puis, j'ai de plus en plus dit le fond de ma pensée, donner mon avis très souvent contraire sur les travaux en cours.
Neige-Blanche : Je n'étais plus la gentille collègue timide mais la collègue au fort tempérament, celle qui fait Fuck.
Neige-Blanche : Ca s'est généralisé au reste de ma vie, et depuis ça va.
Neige-Blanche : J'ai envie de m'intégrer ? Je m'intègre partout.
Neige-Blanche : Je ne suis culturellement pas au niveau de mes interlocuteurs ? Je m'intéresse à eux et apprends d'eux.
Neige-Blanche : Le niveau de mon voisin est au ras des pâquerettes ? Je le suis.
Neige-Blanche : J'ai eu affaire il y a 15 jours à un groupe de personnes assez fermé, je n'étais pas motivée pour les aborder, mais j'ai fait l'effort de m'imposer dans la converse... "Cette plaquette là ? Ah oui elle est très bien élaborée !"
Neige-Blanche : Le regard franc mais pas insistant, le sourire, sont le début d'une intégration.
Neige-Blanche : En Amour c'est idem
Neige-Blanche : Pas besoin de grandes phrases pensées à l'avance
Neige-Blanche : Un sourire, un regard, un "Salut ça va ?" Et hop tu poursuis ton chemin sans attendre la réponse.
Neige-Blanche : Le lendemain, quand la personne te revoit, elle te dit Bonjour d'elle-même.
Neige-Blanche : Bon, je vous souhaite bonne soirée, je vais me faire une tisane, ça fait du bien de lâcher ça...
* Neige-Blanche has disconnect
Messie10 : ...
Messie10 : C'est ma nouvelle déesse
Score : 2222 / 24929 commentaires
* Lali est entré(e) sur #Blablabla !
<Lali> je viens de voir l'un des plus beaux feux d'artifices de ma vie! Et je suis éxigeante en feux d'artifices
<Renard> Ouais il était super beau
<Lali> tu l'as vu toi aussi?
<Renard> Non pourquoi?
<Lali> bah tu viens de dire qu'il était super beau
<Renard> Non.
<Lali> Mais si
<Renard> J'aime pas les feux d'artifices.
<Lali> hein??
<Renard> Je te demande gentiment comment étais ton feu d'artifice et tu m'engueule
<Lali> de quoi? mais c'est toi qui me sors que t'as vu un feu d'artifice super beau
<Renard> Oui. Il était magnifique
<Lali> mais t'a dit que non !!!!!
<Renard> C'est toi qui me dit que t'aimes pas les feux d'artifices, chacun ses gouts.
<Lali> mais putin !!!!!!
<Renard> Pourquoi tu t'énerves?
<Renard> Détends-toi, vas voir un feu d'artifice
<Lali> tu te fous de ma gueule t'es trop con ou quoi ?????
<Renard> Alors ça c'est la meilleure, j'arrive tranquillement sur le chan, je dis que j'ai vu un super feu d'artifice, et on m'engueule. C'est extraordinaire quand même !
<Lali> mais t'aime pas les feux d'artifices !!!!!!!!! tu me dis ça puis tu me sors que t'as vu un super feu d'artifice
<Renard> De quoi? j'ai pas vu de feu d'artifice moi.
<Renard> J'aime pas ça.
<Lali> t'a dit qu'il etait magnifique !!!!!!!!
<Renard> Ouais, un des plus beau que j'ai jamais vu. Et je suis éxigeant en feux d'artifices.
<Lali> putin mais tu le fais expres
<Renard> Pourquoi tu m'engueule? J'ai pas le droit d'aimer les feux d'artifices? C'est ça?
<Lali> mais non mais t'a dit que t'aimai pas ça
<Renard> Mais si, je les adore...
<Lali> MAIS NON !!!
<Renard> Tu vas me dicter mes gouts maintenant?
<Lali> mais putin !!!!!!!!!!!!
<Renard> C'est incroyable les gens comme ça...
<Lali> mais c'est pas ce que je veux dire !!!!!!!!!
<Lali> c'est moi qui en ai vu un !!!
<Renard> Mais non t'as dit que t'aimais pas les feux d'artifice.
* Lali a quitté #Blablabla !
<JebbsIsTheOne> Je suis en train de pleurer =')
<Renard> =)
Score : 21341 / 115644 commentaires