Favoris de Eniidras

Stretcher : Je viens d'avoir une révélation
Stretcher : Si Nyan Cat vole, c'est parce qu'il a une tartine beurrée sur le dos !
Stretcher : Ben oui, chat qui retombe toujours sur ses pattes + tartine qui retombe toujours du cÎté du beurre = chat volant
Stretcher : C'est Ă©vident !
Stretcher : Bon, par contre je ne sais toujours pas pourquoi il chie un arc-en-ciel
Lisma : J'ai une théorie pour ça
Stretcher : Huh ?
Lisma : Alors en fait
Lisma : Le chat avec la tartine beurrée sur le dos, certes ça fait un dispositif anti-gravité
Lisma : MAIS
Lisma : Tout comme deux pÎles positifs d'un aimant, chaque cÎté se repousse parce que chaque cÎté cherche à atterrir du sien
Lisma : Du coup, tant qu'on ne touche pas au chat, tout va bien
Lisma : Mais dÚs qu'on y touche, on ajoute une petite force qui va faire que le cÎté le moins prÚs du sol va s'en approcher davantage
Lisma : Donc le chat va se mettre Ă  tourner
Lisma : Et l'énergie cinétique du mouvement va faire que plus le chat tourne, plus le chat tourne !
Lisma : RĂ©sultat, un chat avec une tartine de beurre sur le dos provoque UN TROU NOIR
Stretcher : Jusque lĂ , c'est logique.
Lisma : Et tout trou noir absorbe tout à son extrémité, donc de la lumiÚre
Lisma : Mais lĂ  on parle d'arc-en-ciel
Lisma : Un trou noir absorbe aussi de l'eau !
Lisma : Et...
Lisma : La lumiĂšre qui passe Ă  travers l'eau FORME UN ARC-EN-CIEL
Stretcher : Non, mais attends... Il n'y a pas d'eau dans l'espace !
Lisma : Y a pas de chat non plus.
Stretcher : ...
Score : 8457 / 91518 commentaires
Nicolas : Bon je te ré-explique en encore plus simple
Nicolas : Les hommes, c'est des lapins
Nicolas : Les femmes, des carottes
Nicolas : Les lézards des despotes
Nicolas : Jusque lĂ  tu suis ?
TaKoss' : Non, puisque je sais pas ce que sont des despotes
Nicolas : Bon
Nicolas : Des tyrans si tu préfÚre
TaKoss' : ok
Nicolas : Donc
Nicolas : Un jour, les lézards décident de mettre à genoux la classe ouvriÚre, à savoir les écureuils
Nicolas : Ils font des expériences chimiques sur eux, mais ça dégénÚre
Nicolas : Et les Ă©cureuils se transforment en monstres difformes
Nicolas : Tu me suis toujours ?
TaKoss' : Donc en fait, les méchants ont foirés des expériences sur les ouvriers, jusque là oui
Nicolas : Ok
Nicolas : Donc les écureuils, ça mange des glands, et ils décident de les faire pousser grùce à un nouvel engrais ultra performant
Nicolas : Ils les plantent dans la terre, mais l'engrais contamine le potager
Nicolas : Et les carottes sont contaminées
Nicolas : D'abord par petits nombres
Nicolas : Puis l'infection se repend comme une épidémie
Nicolas : Tu suis toujours ?
TaKoss' : J'ai du mal Ă  comprendre en fait lĂ 
TaKoss' : Les mecs ont transformés les ouvriers
Nicolas : Oui
TaKoss' : Les ouvriers bouffent des trucs spéciaux
Nicolas : Et les ouvriers ont répandu un virus
TaKoss' : Ah ok
TaKoss' : Les ouvriers ont répandus un virus
TaKoss' : Il a contaminé les femmes puis les hommes
Nicolas : VoilĂ 
Nicolas : Donc les hommes se sont mis à avoir des réactions violentes puis à battre leurs femmes et se sont retrouvés tous seuls sur terre
Nicolas : Et en gros, comme ils n'ont pas pu se reproduire, l'humanité a disparue
TaKoss' : Les femmes sont toutes mortes?
Nicolas : Oui
Nicolas : Un monde sans femme, t'imagines ?
TaKoss' : Dur
TaKoss' : Je reste assis
Nicolas : Bref, c'est la fin de l'espÚce humaine et seuls les animaux ont survécu
TaKoss' : Ok...
Nicolas : DĂ©veloppant de nouvelles races animales, puisque plus soumis au contrĂŽle de l'Homme
Nicolas : T'as compris ?
TaKoss' : En gros, comme les Hommes sont "partis", de nouvelles espĂšces animales apparaissent?
Nicolas : VoilĂ 
Nicolas : Ben Saw, ça a rien à voir
Score : 8581 / 271717 commentaires

đŸ›·đŸ˜ Pente glissante

Paul: Les gars, il me faut votre avis !
Paul: J’ai 3 abrutis heureux qui ont fabriquĂ© une luge avec les outils et matĂ©riel de la boite.
Blinght: HĂ©ben ils vont pouvoir glisser tranquillement vers la sortie !
Pouiii: Neige pas lu un mauvais jeu de mot qui me glace le sang ?
Paul: Le problùme c’est que c’est de bons travailleurs et qu’ils ont fait ça parce qu’un de ces cons n’a pas trop de sous mais voulait faire plaisir à son fils.
Pouiii: Ah merde, c’est tout de suite moins drîle.
Paul: En temps normal j’aurai Ă©tĂ© chiant mais lĂ  avec la morositĂ© ambiante, le covid, le contexte, les boĂźtes qui galĂšrent en commencent Ă  virer, les gens qui stressent aussi, j’ai pas envie d’en rajouter.
Blinght: Ben alors fermes les yeux et laisse passer !
Paul: Sauf qu’il y a dĂ©jĂ  une commission de discipline provoquĂ©e par les RH...
Pouiii: Roooh purée, tu cumules ! Ils risquent quoi tes gars ?
Paul: Potentiellement de se faire virer, gros blĂąme, carriĂšre freinĂ©e, j’en sais rien, tout le monde va s’acharner et ils vont prendre cher pour l’exemple !
Pouiii: Ben, dĂ©fends les en disant qu’ils recommenceront plus, que c’est de bons garçons etc.
Paul: Je pense pas que ça suffira.
Blinght: T’as encore la luge ?
Paul: Oui, elle est dans mon bureau en attendant la décision.
Blinght: T’as des gars hauts placĂ©s qui sont prĂȘt Ă  te soutenir pour une connerie ?
Paul: Connerie du genre ?
Blinght: Ben, y’a une belle pente derriùre ta boite
 Si les responsables font de la luge, comment blñmer les ouvriers ?
Paul: Ho putain. Attends, j’ai des coups de fil à passer !
Pouiiii: Tiens nous au courant, ça commence à devenir intéressant !
Paul: Ils sont chauds !
Blinght: Oublie pas de prendre des photos et de mailer ça à toute la boßte !
Paul: Ahaha, on va prendre cher mais ça vaut le coup !
Pouiii: Si t’es virĂ©, penses Ă  voler ta machine Ă  cafĂ©.
Blinght: Ouai, surtout que t’as une luge pour la tirer jusqu’à ta bagnole !
Score : 1191 / 14318 commentaires

Bourre palette đŸ€ŁđŸ˜Ž

Blinght : On a un champion...
Blinght : Peut-ĂȘtre mĂȘme le n°1 mondial...
Pouiii : ? (ouai, flemme d’écrire)
Blinght : On a installé des transstockeurs automatiques au boulot (des robots qui amÚnent des palettes, bacs et autres trucs dans des palettiers) pour gagner en temps, place efficacité etc.
Blinght : Bref, on a un mec un peu feignant qui a eu une illumination en se disant qu’il allait se planquer dans un bac sur une palette expĂ©diĂ©e dans le stock pour dormir en douce !
Pouiii : Hein ? Il a prévu de redescendre comment ?
Blinght : Justement, il n’a pas prĂ©vu ! Cet abruti s’est mis dans un caisson pas trop chargĂ© sur une palette sans regarder oĂč elle est allĂ©e...
Blinght : Il s’est donc fait remonter Ă  plus de 10m de haut dans une petite case entourĂ©e d’autres caisses mĂ©talliques, trÚÚÚÚÚÚs loin dans le stock.
Pouiii : Ho putain, le flip !
Blinght : Ouai, donc t’as le bon vieux Robert, alias BĂ©bert (ca s’invente pas, l’archetype mĂȘme du vieux alsacien tire au flanc qui regrette les annĂ©es 70-80 quand il pouvait venir au boulot avec sa(ses) bouteille(s) de pinot) qui couinait/gueulait pour essayer de se faire entendre.
Pouiii : Et vous l’avez retrouvĂ© comment parmi tout le bordel ?
Blinght : On a dĂ» rappeler plein de caisses, jouer au jeu des boĂźtes pour tenter de trouver celle qui Ă©tait garnie.
Blinght : Bien sĂ»r, aprĂšs on a vu que ce con s’était pissĂ© dessus donc toutes les palettes en dessous Ă©taient mortes...
Pouiii : Mouahahahahaha !
Score : 1696 / 21722 commentaires