Commentaires de Trololole

Score : 2047 / 36627 commentaires
Trololole
On est le 28/3, et je viens de comprendre que "truck" n'est pas un mot spécifique d'une chose que je ne connais pas, mais bien un truc! On peut dire merci à Mr.Vodka pour son orthographe irréprochable
Score : 2643 / 27524 commentaires
Trololole
Hedic: Je lui ai dit que j'avais besoin d'espace
Amstrong: Elle l'a prit comment ?
Hedic: Elle m'a payé un stage à la NASA.
Score : 2106 / 52822 commentaires
Trololole
Sinon tu pourrais juste être serveur...
Mais non enfin, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué!
Score : 2492 / 32021 commentaires
Trololole
Moi il y a juste une chose que je comprends pas... Si il sait qu'elle a trifouillé sur son ordi et est tombée sur des photos, comment se fait-il qu'ils ne se soient pas encore parlé?
<Dehell> Il y a des choses qui, de quelques manières que ce soit, ne trouvent pas d’explication. Le goût du fromage à raclette, par exemple, couplé à une pomme de terre enroulée d’une tranche de saucisson, c’est fichtrement bon. Sur ce point, je pense que personne ne devrait me contredire. Pourquoi, alors, pourquoi doit-on manger des raclettes uniquement en période de fêtes ? Pourquoi diable les raclettes ont généralement lieu soit en montagne, soit en Décembre ? Quels ont été les évènements parvenus sur Terre ou dans l’Univers qui font que lorsqu’une bouche sage propose une raclette, il y ai entre 80 et 97% de chances qu’on lui réponde « Oh, c’est pas vraiment le moment ». Il y aurait donc un point du continuum espace-temps, une fracture sur la ligne temporelle plus propice à la dégustation de raclettes. Comment le connaissons-nous ? Par convention ? Il y aurait eu, à un moment donné dans un temps lointain, des types en blouse blanche avec les cheveux ébouriffés et de grosses lunettes, résolvant de complexes équations dont le but était, à terme, de définir à quel moment la raclette est-elle plus profitable ? Ou sommes-nous naturellement conditionnés à n’apprécier pleinement ce met magnifique qu’est la raclette ? Avons-nous, profondément encré dans notre corps, une réticence à manger de la raclette hors de la période des fêtes, une sorte d’instinct de survie ? Si tel était le cas, il en découlerait une affirmation, paraissant au premier abord aussi stupide qu’effrayante : manger une raclette à n’importe quel moment peut avoir des effets non estimés voire dangereux.
* Dehell est totalement sobre
Score : 8433 / 158735 commentaires
Trololole
J'aime pas la raclette. Non arrêtez de me lancer des pierres!
Score : 3564 / 32936 commentaires
Trololole
Pour tous ceux qui, comme moi, ont essayé de trouver deux A qui se suivent pour faire un commentaire très instructif sur la quote, mais qui n'ont pas trouvé...
Score : 2432 / 70550 commentaires
Trololole
C'était monsieur jeu de mots!