Commentaires de Brath-z

<Jim Redwolf> N'empêche, je serais président, ceux qui sont pas venus pour la décision super importante, (alors que je suis sûr que pour foutre des lois à la con sur l'orthographe ils étaient tous là) BOUM ! Virés ! Tu garde que ceux qui bossent vraiment.
<Chatodo> \o/ Tu serais un bon président.
<Jim Redwolf> Je sais. Votez pour moi. ^^
<Chatodo> xD Et moi ? Je serais quoi ?
<Jim Redwolf> La première dame de France.
<Chatodo> Nan jveux faire un truc utile !
<Chatodo> Premier chat-ministre ! \o/
<Jim Redwolf> Chat ministre c'est utile ?
<Chatodo> ... Jt'emmerde.
<Jim Redwolf> XD owned
<Jim Redwolf> Tu pourrais être ministre de l'intérieur.
<Chatodo> Mais de l'intérieur de qui ?
<Jim Redwolf> Yerk
<Chatodo> xD
<Chatodo> Je trouve que chat-ministre est un poste important.
<Jim Redwolf> Ça fais quoi, déjà ?
<Chatodo> Je serais payée comme un ministre pour pioncer toute la journée et raconter comment c'était ! \o/
<Jim Redwolf> dsl mais c'est pas utile un chat.
<Chatodo> Je me trouve très utile.
<Chatodo> Je me nomme donc premier chat-ministre
<Chatodo> Et je m'octroie une paie de 50k par mois plus primes et treizième mois.
<Jim Redwolf> Ok. 50k croquette par mois plus 13e mois ^^
<Chatodo> Je sens que j'ai fail quelque part...
<Chatodo> 50k euro* (sur un malentendu...)
<Jim Redwolf> Ah bah nan. T'as pas précisé maintenant c'est trop tard.T'as signé j'ai la trace de ta papatte.
<Chatodo> oO Jamais !! J'ai pas signé !! C'est une usurpation d'identité !
<Jim Redwolf> Nop.
<Chatodo> Je réclame des dommages et intérêts de 300k !! Plus une majoration de 30% pour traumatisme émotionnel.
<Chatodo> Et un café.
<Chatodo> S'il te plais.
<Jim Redwolf> Ok, tu marchande encore ? 50k croquette ou euthanasie (c'est légal pour les chats ^^).
<Chatodo> oO
<Chatodo> J'aime les croquettes.
<Chatodo> Jpeux avoir des grattouilles ?
<Jim Redwolf> XD Bah tu vois quand tu veux ! ^^ Et ouais, un des 441 manquants à l'assemblé s'en occuperas pour le smic. ^^
<Chatodo> Yeah !! C'est payé par l'état j'espère !
Score : 839 / 45113 commentaires
Brath-z
Ben au Royaume-Uni, ils ont bien le Chief Mouser to the Cabinet Office. Et c'est un titre tout ce qu'il y a de plus officiel.
Score : 1716 / 14421 commentaires
Brath-z
Si, en fait, il y a bien une différence entre l'égalité des produits en croix et la règle de trois. La différence entre les deux est subtile, cependant. D'ailleurs, en général, ce que les gens appellent "produit en croix", c'est la règle de trois et pas l'égalité des produits en croix.

Dans les deux cas, il s'agit d'un critère à vérifier pour déterminer la proportionnalité entre deux grandeurs. Dans les deux cas, ledit critère est une égalité entre deux nombres.

Admettons qu'il y ai une grandeur A et une grandeur B.
La grandeur prend la valeur 12 quand la grandeur B prend la valeur 15.
La grandeur A prend la valeur 16 quand la grandeur B prend la valeur 20.

L'égalité des produits en croix est vérifiée si on a 12*20 qui est égal à 16*15.
La règle de trois est vérifiée si on a 12*20/16 qui est égal à 15.

Il y a d'autres méthodes pour déterminer la proportionnalité entre deux grandeurs : utiliser un tableau de proportionnalité, chercher un coefficient de proportionnalité, comparer des taux d'évolution, etc.

Toutes ces méthodes différentes sont strictement équivalentes et on peut assez facilement passer de l'une à l'autre.

Du coup, il est assez logique de penser qu'il s'agit de la même chose. Mais comme il y a plusieurs méthodes équivalentes, chacun peut prendre celle qui lui semble la plus naturelle et oublier les autres.
Score : 1932 / 20536 commentaires
Brath-z
Comme "ores" dans "d'ores et déjà", "hui" dans "aujourd'hui", "abattis" dans "numéroter ses abattis", "trébuchant" dans "monnaie sonnante et trébuchante", etc. Finalement, il y a pas mal d'expressions françaises avec des mots anciens dont on ne connaît plus franchement la signification en-dehors du contexte desdites expressions.
Score : 8606 / 196712 commentaires
Brath-z
Dans la série anecdote à la con, dans le quartier latin à Paris, pendant les années 1950, un certain Ferdinand Lop était candidat perpétuel à toutes les élections (dont celles de l'Académie Française chaque fois qu'un académicien cassait sa pipe) avec un programme comique comprenant notamment "l'extinction du paupérisme à partir de 10h du soir" et un slogan absurde ("tous pour le Front Lopulaire !"), ce qui lui attira la sympathie des étudiants du quartier, qui se prirent au jeu et se divisèrent entre ses partisans, les "lopettes", et ses opposants... les "anti-lop".
Score : 4278 / 71614 commentaires
Brath-z
Antibes se situant en zone occitano-provençale, elle a été linguistiquement proche pendant des siècles des langues vénitiennes (dites "latin de cuisine") dans lesquelles certaines prononciations du "a" et du "o" sont proches. En particulier, "oi" et "ai" peuvent tout à fait être permutés, comme dans les mois Brumaire et Frimaire du calendrier républicain, qui viennent des verbes "brumoire" et "frimoire" (orthographe qu'on retrouve du reste assez fréquemment sur les actes officiels entre 1793 et 1806, période d'utilisation du calendrier républicain). De plus, en langue française (ou françoise ;p), les noms propres n'ont pas d'orthographe fixée tant qu'ils demeurent compréhensibles (cf la réponse du Conseil Constitutionnel à l'interpellation déposée par des pétitionnaires qui réclamaient l'invalidation de la candidature de Nicolas Sarkozy sous le prétexte que son véritable patronyme s'écrirait "Sarközy").
Les Antiboises peuvent donc tout à fait être nommées "Antibaises" (avec la prononciation afférente) sans contrevenir aux règles en vigueur.