Commentaires de adriano26

Score : 1116 / 16621 commentaires
adriano26
-ma femme vient de se suicider c'est abominable !
-où c'est votre maison ?
-j'viens d'vous l'dire c'est abominable !
-bominable...
-c'est pas loin de freux
-ah c'est affreux !
- non c'est pas affreux c'est abominalbe , 5km plus loin
-et pour quoi vous appelez pas le commissariat de gaçant ?
-parce que c'est pas agaçant c'est abominable !
-faut contacter la police de bsurde !
-non c'est pas absurde c'est...
-AH bominable j'ai trouvé !
-et vous êtes d'où vous ?
-basourdi.
-ah, vous êtes à basourdi !
Score : 1770 / 142410 commentaires
adriano26
Une quote qui restera Dans les annales
Score : 1317 / 25215 commentaires
adriano26
C'est Didier bourdon.
Il lui aurait même demandé :
"Ingrid, est ce que tu baaaaise "
<daddylafunk> Mon pire souvenir de lycée ?
* daddylafunk bourre sa pipe, enfile ses pantoufles et rajuste ses lunettes sur son petit nez mignon
<daddylafunk> C'était avant l'oral blanc d'espagnol...
<daddylafunk> Je me souviens, piétinant dans le couloir, stressé, avec une sacrée envie de pisser mais sans avoir le temps d'aller me soulager...
<daddylafunk> Je revenais tout juste de mon oral d'anglais, donc je pensais en anglais !
<daddylafunk> Et vous connaissez mes capacités respectives d'espagnol et d'anglais, impossible donc de faire basculer mon cerveau dela langue de Shakespear à celle de Cervantes...
<daddylafunk> "Mon petit, me dis-je, rien de tel qu'une chanson pour te mettre dans le bain !"
<daddylafunk> Je démelle mes écouteurs et regarde sur mon portable quelle chanson pourrait faire l'affaire.
<daddylafunk> J'écarte Rodrigo et Gabriella, y'a pas de paroles
<daddylafunk> Je scroll l'écran de mon mobile quand s'ouvre la porte sur laquelle je m'étais adossé (absorbé dans mes pensées)
<daddylafunk> Surpris, je fais un pas en arrière et mon doigt lance une chanson au hasard.
<daddylafunk> Bon, je ne m'en suis pas rendu compte sur le coup, mais j'ai eu le réflexe de baisser le son à fond !
<daddylafunk> Je range mon portable et mes écouteurs que je n'ai pas branché et m'installe à ma table
<daddylafunk> Je vous passe les détails sur la préparation du brouillon avec la prof qui va chercher des mouchoirs pour la fille qui pleurait en face d'elle (elle lui a même donné un café, c'est dire que c'est la prof d'espagnol la plus sympa que je connu en ma brève carrière d'hispanophone)
<daddylafunk> Arrive mon tour, je me prends les pieds dans une chaise, je lance un "ciao" en me rendant compte que "ciao" c'est italien... Bref tout commence normalement. Je me lance dans mon médiocre développement basé sur l'idée que "la dictature, c'est pas cool"
<daddylafunk> Et là, ce fut le drame !
<Juiles> Abrège.
<daddylafunk> Un pli de mon jean au niveau de la poche et le son de mon portable monte à fond !
<daddylafunk> Une prof aussi sympa aurait laissé pisser, mais non...
<daddylafunk> De TOUTES les chansons qui pouvaient avoir été lancées, il fallu que ce soit "Chinga tu madre" de Molotov...
<daddylafunk> Mauvais timing.
<Juiles> Je t'avais dit de me donner ton cookie, ton karma a dû se rééquilibrer
Score : 1186 / 16513 commentaires
adriano26
Fallait mettre du ska-p ou du celtas cortos