Favoris de Breizh.Craft

Greyzlack: Ils vont se marier maintenant
Greyzlack: Alors ça veut dire qu'ils admettent s'emmerder pendant le sexe
Lisa: Mais donc selon toi on se marie parce qu'on s'ennuie et non pas on s'ennuie parce qu'on se marie
Lisa: Intéressant
Greyzlack: Mais c'est bien connu
Greyzlack: On se fait chier dans notre vie de couple, on sait pas si on devrait se séparer. Et si on trouvait un truc pour pimenter notre vie
Greyzlack: "Tiens et si on se mariait ?"
Greyzlack: Super, on planifie, ça occupe, c'est génial, tout le monde est tellement content. Après tout, toute la famille va pouvoir célébrer à quel point on forme un couple si parfait si fait l'un pour l'autre
Greyzlack: Le mariage passe et le train train reprend son cours
Lisa: Mouais... Moi je voyais plus l'ennui qui se pointe après, et résultat "merde, pourquoi on s'est mariés"
Greyzlack: Puis on se fait quand même un peu chier en fait
Greyzlack: "Rah mais, mais c'est pas possible. Quelque chose a dû nous échaper. Pourquoi on s'emmerde tant quand on est tous les deux ?"
Greyzlack: "Tiens, et si on faisait un enfant ?"
Greyzlack: "Putain c'est génial, un gosse, ça c'est une idée"
Greyzlack: "Ca nous occupera après tout", "On est stable financièrement", "Ça doit pas être si difficile d'élever un marmot"...
Greyzlack: Alors on en fait un
Greyzlack: Et c'est vrai que ça met de l'animation dans une vie. C'est pas si facile que ça... Mais ça apporte tant de joie
Greyzlack: "Alors si on en faisait un deuxième ?"
Lisa: Mec, arrête-toi là, j'ai compris l'idée et c'est franchement glauque x)
Greyzlack: D'accord, la réponse est tombée avant que la question ne se pose : Madame est déjà de nouveau enceinte
Greyzlack: "Mais c'est pas grave, on va gérer la chose"
Greyzlack: Il y a tant à penser maintenant qu'une nouvelle bouche à nourrir va s'époumoner pour qu'on s'occupe d'elle... "Mais c'est la vie après tout, quel plus beau cadeau ?"
Greyzlack: On ne se rend même pas compte qu'on s'emmerde encore au lit, puisque lorsqu'on y va, on a plus qu'une envie : fermer l'oeil et roupiller
Greyzlack: Puis les deux mômes commencent à se faire grand. Oh ils sont de moins en moins supportables ; ils veulent leur indépendance... Mais c'est normal. C'est la vie qui est comme ça
Greyzlack: "Et si on en faisait un troisième ?" On a de nouveau le temps d'y penser
Greyzlack: "Et puis ça nous ferait pas de mal après tout, ça fait combien de temps qu'on l'a pas fait ?"
Greyzlack: Alors on rempile, c'est comme à l'armée
Greyzlack: Engagez vous qu'ils disaient
Greyzlack: Rengagez vous qu'ils disaient
Greyzlack: Et puis le troisième, ce sera le petit dernier, le plus parfait, le plus choyé
Lisa: Tu n'as donc aucune pitié ?
Greyzlack: Il aura pas la même éducation que les autres
Lisa: Ou tu aimes vraiment te lire à ce point là ?
Lisa: Question rhétorique
Greyzlack: Mais on l'aimera quand même
Greyzlack: Et puis le dernier aussi grandit
Greyzlack: Madame s'est un peu flétrie... Et monsieur lui même a perdu du sexappeal avec ses kilos en trop sur son grand âge
Greyzlack: Quand finalement passé les 60 - 70 ans, les enfants ont tous quitté le nid : nous revoilà de nouveau seul l'un avec l'autre
Greyzlack: Nez à nez devant notre petit déjeuner.Le bol de céréales et les toasts grillés... Et putain, qu'est-ce qu'on se fait chier.
Greyzlack: La recette idéale d'une vie passée à se mentir
Greyzlack: "Qu'est-ce qu'on va faire maintenant qu'il est trop tard pour se séparer ?" Enfin si, on pourrait toujours le faire. Et recommencer à vivre... Mais les crédits à payer, la libido en baisse
Greyzlack: "Franchement, à quoi ça rime toute cette merde ?"
Greyzlack: On se console en se disant que finalement, on a quand même pas tout foiré à ce point. On a trois beaux enfants, un mariage de plus de 30 ans de solidité fondé sur l'idée idiote qu'on s'emmerdait pas au point de faire des choix idiots... "Franchement, ça aurait pu être pire"
Greyzlack: Sauf que malheureusement le premier s'est tué dans un accident de voiture, le second est en prison et la dernière à qui on a tout cédé est une putain de petite ingrate
Greyzlack: Qui lui rappelle d'ailleurs sa femme au même âge
Greyzlack: "Mais bon dieu, putain de merde" Pourquoi il l'a épousé déjà ?
Greyzlack: "Roh fait chier, on va divorcer quand même" et puis voilà
Lisa: C'est bon ?
Greyzlack: Moi ça me va
Greyzlack: Et oui
Greyzlack: J'adore me lire
Greyzlack: Ah et pour info : tu peux soumettre ça sur DTC
Greyzlack: Ca pourra p'têt en faire rire quelques-uns
Lisa: Tu veux pas soumettre toi même ?
Lisa: C'est vilain de réclamer
Greyzlack: Je réclame pas
Greyzlack: Je te propose quelque chose d'autre à foutre que de te le mettre au cul
Greyzlack: A toi de voir
Lisa: Hé ben si tu m'avais laissé le choix plus souvent...
Greyzlack: On serait marié et on aurait un gosse ?
Score : 3498 / 125568 commentaires
Sethy: Bon je vais vous expliquer le délire de nos chefs scouts
Sethy: Le délire de nos chefs scout
Awagi: Ah voui
Sethy: Alors pour commencer
Sethy: Vu qu'ils savaient qu'il ferait moche, ils nous ont trouvé une salle (en gros une pitite maison dans le jardin une grande)
Sethy: Mais genre le jardin le plus flippant du monde quand il fait nuit
Awagi: y a des loups ?
Sethy: Et la salle où on était ça envoyait du pâté aussi
Sethy: La salle absolument pas isolée et avec un étage où on n'avait pas le droit d'aller
Sethy: Donc on s'occupait pendant la soirée on faisait un jeu sympatoche
Sethy: Et là t'as les grincements
Sethy: Mais les grincements de films d'horreur
Awagi: xD
Sethy: Donc on se tait et on écoute
Sethy: Parce que
Sethy: GROSSE PRECISION
Sethy: CMB
Sethy: pardon
Awagi: ...
Sethy: Nos chefs se sont dit
Sethy: #yoloswagg on va les laisser se démerder ce WE
Sethy: En gros ils nous ont posé à la salle et nous ont dit : allez salut !
Sethy: Donc on n'était que des jeunes de 14 à 16 ans
Awagi: I love it
Sethy: Résultat va calmer des filles terrifiées
Sethy: En vrai
Awagi: Mais vraiment ? xD
Sethy: Chuck Norris a abandonné
Sethy: Je déconne pas
Sethy: Après les grincements t'as plus aucun bruit
Sethy: Et là t'as tous les plombs qui pètent
Sethy: Et cette maison
Sethy: Sans lumière elle est vraiment terrifiante
Awagi: xD
Sethy: Et t'as les grincements qui reprennent en plus
Sethy: Et on entend clairement des bruits de pas
Awagi: Mais mec c'est n'imp tes sorties scout
Sethy: Alors la gros coup de flippe
Sethy: Les filles gueulent la totale
Awagi: xD
Danzay: x)
Sethy: Y'a quelques mecs qui montent à l'étage allez voir
Sethy: Mais l'étage
Awagi: Mais vous aviez pas le droit ?
Sethy: Genre poussiéreux comme il faut
Sethy: Avec plein de meubles recouvert de draps
Sethy: Si mais fallait qu'on aille voir quand même
Sethy: Donc y'a mon pote qui avance un tout petit peu et qui voit un début de couloir
Sethy: Donc toujours dans le noir il passe la tête avec la vieille lumière de merde de son portable
Sethy: ET LA
Sethy: T'AS LE PUTAIN DE COULOIR DE DEUX KILOMETRES AVEC PLEIN DE PORTES FERMEES ET UNE SEULE ENTROUVERTE
Awagi: hum
Sethy: GENRE "CA" LE FILM AURAIT DU ETRE TOURNÉ ICI
Sethy: Résultat on a check toutes les chambres de la maniere la plus viril qui soit
Awagi: Du coup il y avait un zombie ?
Sethy: On a sautillé jusqu'à chaque porte et ouvert d'un coup regardez vite fait et passez a la suivante
Sethy: A chaque porte risque de crise cardiaque important
Sethy: Et quand on arrive à la dernière porte t'as les filles en bas qui hurlent
Sethy: Donc on redescend
Sethy: T'avais un scout qu'avait rallumé le disjoncteur
Sethy: Et la tout re-saute
Sethy: Re-gros coup de flippe
Awagi: A cause de la pluie ptet
Awagi: Ca m'arrive chez moi
Sethy: Donc on va voir le disjoncteur qu'était derrière une porte en bois dans un garage
Sethy: Et là
Sethy: T'as un de nos chefs avec le grand manteau et tout qui enfonce la porte du garage d'un coup de pied en gueulant
Sethy: Le traumatisme
Sethy: Bon on l'a reconnu et on l'a amené dans la salle principale avec tout le monde
Sethy: On remet la lumière et tout
Sethy: Et là t'as les pas en haut qui recommencent
Sethy: Alors on fait un sprint en haut pour choper l'autre avant qu'il se planque
Sethy: Et t'a toutes les lumières du couloir qui clignote
Sethy: Et on entend celui qu'on poursuivait descendre un escalier alors on trace pour redescendre
Sethy: Et là t'avais une fille qu'avait cru voir quelqu'un dehors donc elle colle son visage à la vitre
Sethy: Elle ouvre un tout pitit peu la porte
Sethy: Et t'as notre autre chef
Sethy: Qui arrive en beuglant
Sethy: Qui enfonce aussi la porte
Sethy: Et qu'envoie voler la pauvre fille par terre aussi
Awagi: xDDDD
Sethy: Donc maintenant qu'on avait les deux
Sethy: On leur a demandé si ils étaient que deux
Awagi: Ils s'étaient pas barrés ?
Sethy: Na
Sethy: A la base ils venaient voir comment on se débrouillait en autonomie
Awagi: Mdr
Sethy: Ils nous disent avec un grand sourire
Sethy: "OUIIIIIIIIII"
Awagi: Ils vous ont fait peur sans le vouloir ?
Sethy: All planned
Sethy: C'est des connards
Sethy: Et on commence à bouffer l'apéro avec eux
Awagi: Du coup vous les avez incinérés ?
Sethy: Oui un apéro a 11h30
Sethy: On s'assoit et tout
Sethy: ET LA
Sethy: (CAPSLOCK NEED)
Sethy: T'AS ENCORE
Sethy: LES LUMIÈRES QUI PETENT
Awagi: x)
Sethy: ET 2 PUTAIN DE SECONDES APRES
Sethy: T'AS UN TROAAAASIEME CHEF QUI ENTRE PAR LA PORTE EN BEUGLANT AVEC UNE CAGOULE
Sethy: ET UNE TRONCONNEUSE MOTHERFUCKER
Awagi: xDD
Awagi: Mais c'est des malades
Awagi: xD
Sethy: Complètement
Sethy: Ils s'étaient dit en venant "tiens si on leur faisait un peu peur"
Sethy: Et dans le jardin de la proprio ils ont vu la tronçonneuse
Sethy: On a eu une nuit assez
Sethy: Dure
Score : 2892 / 36251 commentaires
<CocoKat> J'allume mon ordinateur sitôt levé(e).
<CocoKat> Non, je ne l'éteins jamais.
<CocoKat> Je sens fréquemment le besoin impérieux de consulter mon e-mail.
<CocoKat> Non, je suis automatiquement averti lorsque j'en reçois un
<CocoKat> Je délaisse mes loisirs habituels pour consacrer du temps en ligne, à essayer de nouveaux browsers, etc.
<CocoKat> Bah non, mon loisir habituel, c'est de consacrer du temps en ligne.
<CocoKat> Souvent, je reste connecté(e) plus longtemps que je ne l'ai prévu.
<CocoKat> Non, je prévois de rester connecté 24h/24
<CocoKat> Mon entourage se plaint que je passe trop de temps sur le Web.
<CocoKat> Pas d'entourage, donc non.
<CocoKat> Je me réveille la nuit et me précipite pour me connecter.
<CocoKat> Je suis déja connecté donc non.
<CocoKat> J'ai hâte de rentrer de week-end pour allumer mon ordinateur.
<CocoKat> WTF, si je vais en week-end, j'amène mon ordi avec moi, donc non.
<CocoKat> Je fais des efforts répétés mais vains pour ne pas me connecter.
<CocoKat> Non, je ne fais pas d'efforts tout court. :)
<CocoKat> Je suis moins performant(e) au travail.
<CocoKat> Mon travail est lié à l'informatique donc non.
<CocoKat> Je deviens de plus en plus désagréable avec mes proches.
<CocoKat> Pas de proches donc non.
<CocoKat> Je rêve de plus en plus souvent de pages web.
<CocoKat> Non, de moins en moins, maintenant je rêve plutôt de code source.
<CocoKat> J'éprouve de la culpabilité lorsque j'ai passé trop de temps sur Internet.
<CocoKat> Non
<CocoKat> Toutes mes conversations tournent autour d'Internet.
<CocoKat> Non, il y a aussi le pr0n.
<CocoKat> Je sors de moins en moins.
<CocoKat> Non, toujours pareil depuis toujours: je ne sors pas.
<CocoKat> Dès que la maison est vide, je me précipite pour me connecter en cachette.
<CocoKat> Non. Je me connecte pas en cachette.
<CocoKat> Je reproche à mes amis et mon entourage de ne pas être aussi ouverts que les gens que je rencontre sur le Web.
<CocoKat> Non, je n'ai pas d'entourage ! Troisième fois !
<CocoKat> Je deviens fébrile dès que je sais que je dois me déconnecter.
<CocoKat> Non, je n'ai jamais besoin de me déconnecter.
<CocoKat> La nuit, même très fatigué(e), je repousse le moment de ma déconnexion.
<CocoKat> Idem que la question au dessus.
<CocoKat> Je suis de plus en plus préoccupé(e) par ce qui peut se passer sur Internet pendant mon " absence ".
<CocoKat> Non. Je ne suis jamais absent.
<CocoKat> ...
<CocoKat> Bon apparamment je suis très modéré dans mon utilisation d'internet.
Score : 3550 / 51734 commentaires
Latif : Sinon moi j'étais en histoire et la prof dit que j'avais un exposé a faire et que je l'ai pas fais. J'avoue, j'avais complètement zappé. Du coup, j'improvise en disant "ça tombe bien je l'ai là !" *sort un post it bleu*
Hezul : Coup de bluff classique, quand même...
Latif : J'ai parlé de "l'influence des jeux vidéos sur le comportement humain a travers le temps". Tout le monde dit que GTA rend violent, toussa...
Latif : Donc moi j'ai parlé de la naissance du jeu vidéo, avec des inspirations de différents sites du web dont so do myth.
Latif : Je démarre avec le premier jeu, quoi, Pong, qui consistait en un affrontement entre Amerique et Soviétiques pour rejeter un pauvre vietnamien immigré carré
Latif : dans le but d'inculquer aux jeunes que "les vietnamiens sont méchants" a cause de la guerre du Vietnam
Hezul : C'est passé ?
Latif : Mais complètement. Du coup j'ai enchaîné avec la riposte asiatique avec Space Invaders, qui consistait a affronter de méchants assaillants americains venus du ciel a l'aide de la technologie (Hiroshima, Nagasaki, guerre du Vietnam...), et affirmait ainsi que la société Americaine "c'est le mal"
Latif : Or, ironie du sors, le jeu sur arcade était tellement bien que le japon fut contraint de créer davantage de "yens" en pièces, plongeant ainsi complètement dans le capitalisme.
Latif : Sautant sur l'occasion, les americains les enchainent en récupérant "pac man"
Latif : qui encourage la consommation (les pac gum) du gentil citoyen zt d'éviter les gens les empêchant de consommer davantage, les méchants fantômes soviétiques
Latif : (on voit a leur regard qu'ils sont soviétiques)
Hezul : En effet. Et le leader est rouge.
Latif : Les soviétiques, justement, ne PEUVENT PAS laisser passer ça et créent donc Tetris, qui fait l'apologie des biens communs, et donc du COMMUNISME
Latif : Devant le danger engendré par ce jeu, les Americains s'arrangent rapidement pour récupérer la licence et donc, ainsi, démolir tout le message "communiste" contenu en elle. Ils sortiront par la même occasion Madame Pac Man destinée a ramener sa première licence sur les devants de la scène.
Latif : Mais, constatons le, madame Pac Man créé a la base pour montrer "l'ouverture du marché au femme" et "la fin du sexisme" est un énorme coup monté !
Latif : En effet, madame pac man est BEAUCOUP plus compliqué que son homologue masculin o_o
Hezul : Mais c'est vrai !
Latif : Démontrant ainsi qu'il est beaucoup plus dur pour la femme de s'en sortir dans la société de consommation et, pourtant, pour un résultat INFERIEUR
Latif : car beaucoup de versions de "madame pc man" possèdent DEUX PAC GUM EN MOINS sur l'ecran o_o
Hezul : O_O !
Hezul : UNE HONTE !
Latif : Oui, un scandale
Latif : Bref dans la salle, le truc hilarant, c'est qu'il y a des gens qui y croient au fur et a mesure dur comme fer
Hezul : Ouais, enfin... sont un peu pas doués dans ta classe en même temps...
Latif : La prof qui se laisse prendre au jeu en se disant qu'on vit dans un monde corrompu !
Latif : D'autres qui critiquent en disant que c'est faux, toussa, mais s'ils avaient captés ils réagiraient pas ainsi
Hezul : Mais genre elle t'a pas interrompu, la prof ?
Latif : Si, quand même. Quand j'ai commencé à dériver sur le satanisme des pokémons et la zoophilie encouragée par Mario.
Hezul : Ah, oui, là quand même
Latif : "... mais, ce que vous dites... ça n'a jamais rien changé aux idées de ces pays !"
Latif : Je l'attendais, là ! Pan les deux pieds dans le plat !
Hezul : O_o
Latif : Je rétorque : 'EXACTEMENT ! è_é"
Latif : "Donc qu'on arrête de nous bassiner avec le fait que les jeux vidéos INFLUENCENT LES JEUNES ET LES FONT DEVENIR VIOLENT nom de dieu è_é"
Latif : "Ça n'a jamais fonctionné, et ça ne fonctionnera jamais, c'est que du pipeau débité par des politiciens en manque de causes"
Latif : ... Pan, je place la vraie critique a la fin en deux phrases : Applaudissement général Q.Q
Latif : Je suis trop content Q.Q
Latif : J'ai pwnd la prof elle y a cru a fond Q.Q
Hezul : Moi je dis : GG
Score : 18308 / 101034 commentaires
C: nan, un gros truc de geek que je rêverais de voir à la télé, c'est un top chef pour codeur informatique
C: tu remplaces les couteaux et la bouffe par des ordis, des claviers et des pieces détachés
S: oh oui C
W: faites moi un jeu de plateforme, vous avez 8h
S: Vous applez ça un programme? Vous bouffez toute la ram, même le cern ne peut pas faire tourner ça!
C: "putain, mais tu m'as piqué mon anti bug ???"
C: "nan, le cd n'était pas posé sur ton bac"
S: "Tu programme sur un mac? vraiment?"
C: confessional : "moi, j'ai un avantage que les autres n'ont pas : mon clavier est en bépo"
N: je suis sûr que quelque podcasteur a déjà fait une parodie style very bad blagues
W: "ma grand mère parkinsonienne coderai mieux que ça !"
S: "Oh non segmention fault encore. Comment on fait?"
C: les jury "mais regardez moi ces graphismes, ya tellement d'aliasing que je me croirait sur un jeu jaguar. Vous appelez ça coder ?"
C: TOP CODE. Présenté par Mac Lesgy
N: "allez il vous reste une heure, il faut compiler !"
S: "Je suis arrivé en sous map 3 fois? vous n'avez pas pensé qu'une fonction de déblocage serait utile?"
C: "3... 2... 1... top ! on lève les mains des claviers !"
S: "Erreur de compilation? tant pis pour toi. Ça sera rapide a corriger."
C: "on sent le croquant dans ton gameplay, bravo, tu m'as ébloui"
C: putain, les mecs, faut en faire une parodie
S: hahahaha
N: "j'ai bien aimé le design des personnages féminins"
N: tu les a trouvés où ?
C: "c'est sa signature, bien sur"
W: "c'est quoi ces graphisme, le contraste merde! vous voulez que j'ai une crise d'epilepsie?"
N: "ah je reconnais bien là le travail de Kévin"
C: le mec explique sa recette "alors, c'est un rpg, inspiration ultima dans les mécaniques, mais plus fleurie"
N: et genre ils invitent des codeurs célèbres
N: oh wait
C: voici... frédérique rénal
C: "nan, mais LITTLE BIG ADVENTURE, quoi"
C: "ce type est mon dieu"
W: "Putain c'est tellement bugué, on dirai du Bethesda "
N: j'ai ricané
C: "allez, alez, on s'active coté code, la, une minute !"
S: "Et votre 3ème niveau il arrive? Ou vous travaillez chez valve?"
W: gg
C: l'epreuve des couteau, c'est remplacé par un ordi, si t'appuyes sur espace et que l'ordi fait un blue screen, c'est que t'es éliminé
W: "C'est quoi ce gameplay de merde, tu compte te rattraper en rajoutant des chapeaux à la cons ?"
C: "vous avez... 1h... pour faire un jeu original... sur android"
C: "oh mon dieu, la pire epreuve de top code"
S: "épreuve de portage, voici le code d'un jeux xbox , adaptez le sur pc."
S: "Et pas de menu au pad!"
W: "Tes codeur ou scénariste? Non parce que pour scipter un truc comme ça, c'est pas la bonne profession!"
C: "c'est une epreuve difficile, car il faut gérer l'adaptation entre les différents types de jouabilité"
C: "mondieu, coder le pointeur d'une souris... on nous torture, ici"
W: "vous avez 10h pour faire un FPS original "
S: impossible
C: c'est top code, vieux
C: rien n'est impossible
C: "alors, on va partir sur une guerre futuriste..." "oublie, vieux, halo"
N: "ça a été dur de départager, mais finalement c'est Sébastien avec sa simulation de reportage en Corée du Nord"
S: "Alors une warrior girl surviva... Tomb raider mec."
S: haha N
S: Dommage que dev game tycoon n'est pas multi, on se serait tapé des barres....x,)
N: "il remporte donc le 1er prix, qui est un voyage à la Silicon Valley, et 10000€ à dépenser dans n'importe quel Applestore"
Score : 3691 / 69745 commentaires