Favoris de Jojolabidouille

Babababaouais: Ma mĂšre Ă©tait juge Ă  Caen, du coup on habitait en Normandie, en banlieue caennaise. J'Ă©tais fou amoureux d'une fille de ma classe, et Ă  l'Ă©poque, mĂȘme si on sortait pas ensemble, on Ă©tait trĂšs proches et on faisait souvent des trucs ensemble. Par exemple, aller se promener dans la campagne etc :cool: Elle habitait pas loin de chez moi.
Babababaouais: Un jour, on va se promener le long d'un chemin en pleine campagne, et vous n'ignorez pas qu'en Normandie, ça a pas mal chauffé il y a quelques années, et du coup là-bas la crainte numero 1 des mamans c'est que leur gamin saute sur une mine qui aurait été oubliée :hap:
Babababaouais: Ma mÚre s'inquiétait souvent quand avec mes soeurs on allait jouer dehors, du coup j'ai grandi avec l'idée dans la tete que la normandie était truffée de mines et que si tu t'éloignais du sentier pour aller dans un champ tu risquais d'exploser :hap:
Babababaouais: Donc, je me promĂšne avec la meuf, on discute etc on parle et puis on dĂ©cide d'aller se poser sur le toit d'un bunker en campagne et lĂ , alors qu'on marche vers le bunker, je que je marche sur un truc dur et j'entends une sorte de "CLIC". LĂ  je me fixe, j'arrĂȘte de bouger, et je dis " OH PUTAIN UNE MINE, j'ai marchĂ© sur une MINE "
Babababaouais: Là, la meuf avec qui j'étais se fixe, et je commence à faire le héros (j'étais un pyj) : RECULE, RECULE VITE et je la vois encore paniquée reculer de 15 mÚtres :rire: Là je fais le patron et je lui dis de rester à 15-20 mÚtres et on se parle en hurlant :
Babababaouais: - JE PEUX PAS BOUGER SI JE BOUGE J'EXPLOSE ILS ONT DU OUBLIER UNE MINE
Babababaouais: Là la fille commence à paniquer et à pleurer (une pyj elle aussi) et vu que ni elle ni moi n'avons de portable je lui dis d'aller prévenir mes parents " et les démineurs " :hap:
Babababaouais: LĂ  du coup elle me dit " ok fais gaffe ne bouge surtout pas et elle s'enfuit en courant "
Babababaouais: C'Ă©tait le dimanche donc ma mĂšre bossait pas et 15 minutes plus tard je vois ma mĂšre arriver avec le voisin, la meuf de ma classe, les parents de celle-ci et lĂ  je suis toujours debout, au meme endroit.
Babababaouais: Donc il y a du monde autour de moi, et je continue à faire le héros " N'APPROCHEZ PAS SI JE BOUGE ON EXPLOSE "avec les yeux plein de larmes, et là ma mÚre commence à paniquer, elle chiale, la meuf de ma classe chiale, sa mÚre lui gueule de rester à distance, le voisin lui reste calme, il est stoïque et il lÚve les yeux au ciel en mode " mais quel cassos " et il s'approche :hap:
Babababaouais: Il vient vers moi et là je crie " NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON " comme un demeuré :honte: :honte: :honte: et toutes les meufs crient :rire: ( ma mÚre, la mÚre de la meuf, la meuf )
Babababaouais: Il me pousse gentiment et lĂ ... rien ne se passe, pas d'explosion rien :ouch: :ouch;
Babababaouais: Je regarde sous mon pied, une capsule de biĂšre :pf: :pf: :pf: Je m'Ă©tais fait un film tout seul.
Babababaouais: J'ai jamais eu aussi honte de ma vie :hap:
Babababaouais: Ma mÚre m'a retourné une claque sous le coup de l'émotion.
Babababaouais: Jsuis passé pour un zéro aux yeux de la meuf que je kiffais, sa mÚre, son pÚre, le voisin.
Babababaouais: Je vous passe sous silence les 10 minutes qui ont suivi et le retour en voiture, hyper gĂȘnant :hap:
Babababaouais: - Les rapports avec la meuf ont vraiment changé suite à ça, d'ailleurs j'ai déménagé quand j'étais en seconde mais avant que je parte, pendant 4 ans la blague des jeunes qui me connaissaient, quand je disais que je partais quelque part ( par exemple on est en soirée et je dis " allez je rentre " ) c'était " fais gaffe de pas sauter sur une mine :rire: :rire: :rire: "
Babababaouais: - J'ai eu tellement honte que je me suis, depuis ce jour là, toujours arrangé pour jamais croiser le voisin, et si jamais ça arrivait, je faisais genre d'etre au téléphone ou quoi :pf: Je l'ai plus jamais regardé dans les yeux :hap:
Babababaouais: VoilĂ , tout ça Ă  cause de ma mĂšre qui m'avait montĂ© la tĂȘte avec une histoire de mines, avec sa parano elle pensait que la campagne c'Ă©tait un champ de bataille, et moi qui Ă©tais un pyj j'avais pas encore compris que les meufs sont paranos :hap:
Babababaouais: putain mais quand j'y repense je me dis que HEUREUSEMENT que les flics/ démineurs se sont pas pointés parce que sinon j'aurais fini dans le journal à tous les coups :pf:
Babababaouais: Bon par contre j'ai la bonne idée d'en rire du coup je raconte cette anecdote en soirée ça fait rire les gens :hap:
Babababaouais: Mais voilĂ  quoi :(
Score : 1829 / 51262 commentaires
Deinos: Pyro, faut qu'on parle...
Pyroxis: Ah ça ! J'me doute ^^
DrPif: ouais, c'Ă©tait qui cette fille hier
DrPif: personne la connais
Klux: quoi ? qui ? quand ? ou ?
Pyroxis: Haha jamais la quand il faut ma pauvre
Klux: t'as trouvé une nana ?
DrPif: faut croire
Deinos: Nan mais ça, encore... Mais elle est partie en me frottant les cheveux et en m'appelant "son petit racailloux"...
Klux: xD
Klux: et tu la connais ?
Deinos: Bah non... Mais visiblement elle me connais
Klux: mais du coup, j'ai le droit au début de l'histoire ?
Pyroxis: mon petit racailloux, je te laisse lui expliquer :p
Deinos: Maringouin
DrPif: en gros on arrive au bar, tranquille. Pyroxis est déjà là donc on se pose a sa table. j'ai à peine sorti le Munchkin, qu'une belle rousse s'incruste dans la conversation comme si elle y a toujours été.
Klux: elle voulait jouer
DrPif: c'est ce que je me suis dit mais au bout de 5mn, mĂȘme pas, elle roule une pelle Ă  Pyro et se barre.
Klux: ok donc t'a une meuf. c'est pas compliqué
DrPif: bah ouais mais non... Elle est partie en l'appelant "bel inconnu" et il a passé la soirée a dire qu'il ne la connais pas non plus mais que elle si
Deinos: Elle est partie rejoindre d'autres meufs qui avait l'air... choquées et euphoriques.
Klux: une bande de tarées ?
Deinos: c'est encore ce qu'on c'est dit, du coup on vérifié qu'elle a rien volé et on fini la soirée comme d'hab
Deinos: MAIS...
Klux: x)
Deinos: a la fin, Pyroxis nous dis (a moitié bouré) qu'il va la rejoindre
Klux: donc tu la connais
Pyroxis: perdu
Klux: je comprend rien
DrPif: nous non plus
Pyroxis: Alors...
Pyroxis: Pour une raison inconnue, j'ai eu mon RER tout de suite, ce qui m'a mis en avance. Je me pose, et la cette meuf viens me voir en disant un truc genre "salut tu veux baiser". Du coup je suis surpris, d'autant qu'elle n'était clairement pas à son aise. Je fais genre on inverse les rÎles: je couche pas le premier soir, je suis pas un mec facile, tu veux pas m'inviter au resto d'abord etc. on discute, je lui paye un verre, on se marre. A la fin on en était a se dire que c'est elle qui me penetrera pour vous dire. Quand je vois que vous alliez arriver je lui propose tout ça pour se marrer. Elle le fait. Nous, on joue, on boit et je la rejoint vers 3h. Du coup on fait plus amples connaissances. En fait elle est ultra timide et elle a fait ça parce qu'elle a perdu un paris avec ses potes
Pyroxis: comme on c'est dis que c'était drÎle, on ne s'est pas donné nos nom, du coup tous ce que je peux dire, c'est qu'elle est trÚs jolie, d'origine suédoise, pétée de tune et à sciences po journalisme et qu'elle a trois rats (en fait c'est trop mignon un rat domestique)
Deinos: 0.o
DrPif: cette chatte d'ampleur galactique
Klux: j'ai presque envie de ne pas y croire...
Pyroxis: et pourtant :)
DrPif: epic win
Pyroxis: c'est surtout pour elle l'epic win. Elle a transformé un paris humiliant en belle rencontre ^^
Klux: aprĂšs faut voir la rencontre...
Pyroxis: jalouse
Score : 1860 / 22125 commentaires
Taran: Putain je crois que l'IA de Mount and Blade est codée comme celle de Civilization. xD
Rerro: Ah? x)
Taran: Wai xD
Rerro: Pourquoi ?
Taran: En gros... J'ai fais mon propre royaume dans Mount and Blade. Et j'ai aidé un souverain voisin qui allait se faire battre contre un autre souverain, histoire d'en profiter pour aquérir quelques terres. On pouttre le mec, son royaume n'existe plus, et là le souverain que j'avais aidé me déclare la guerre "pour récupérer des territoires" que je lui aurais pris, alors qu'il ne les a jamais eu depuis le début du jeu. x)
Rerro: Dommage pour lui il venait de devenir roi...
Taran: Donc. On se fait la guerre, je prend son territoire parce que je ne tolÚre pas que l'on mette mon respect en PLS. Et le mec, alors qu'il ne lui reste plus qu'un chateau et que son armée ne se résume qu'a quelques paysans, je me dit que c'est bon, il a retenu la leçon, etc...
Rerro: Perso je l'aurais écrasé
Taran: SAUF QUE ! Je vais le voir, et je lui dit dit que je veux faire la paix. Et là le mec il s'en bat les couilles et il est en mode "Je sais pas si j'ai envie de faire la paix avec voux, mais si vous me donnez xxxxxx d'argent et ces chateaux là, je veux bien vous accorder un peu de répit..."
Rerro: HAHAHAHAHAHAHA
Taran: C'est vraiment comme dans Civilization quoi xD. Le mec il n'a plus rien, sa derniÚre ville est encerclée par des miliers de soldats et il est en mode "YOLO c'est le moi le plus badass je nique ta mÚre tout les soirs" x)
Taran: Bref pour finir j'ai attaquĂ© son dernier chateau et lui ai bottĂ© le cul proprement. Je l'ai foutu dans les geoles de mon propre chateau, vu ue sa faction est dĂ©truite, il ne reprĂ©sente plus aucun danger si je le libĂšre. Mais fuck it, il a voulu jouer au con alors que j'essayais d'ĂȘter misericordieux et on avait dit "pas les mamans".
Rerro: xD
Score : 1563 / 22319 commentaires
Nico : ce qui est triste comme raisonnement
T : C'est pas triste, c'est logique
T : Pourquoi une personne aurait ce qu'elle veux et l'autre non ?
Nico : non ça l'est pas
Nico : l'amour c'est une question de réciprocité
Nico : Ă©coute, laisse moi te raconter une chose
Nico : le dernier album des Beatles a ĂȘtre chronologiquement sorti, c'est "LET IT BE"
Nico : MAIS
Nico : le VÉRITABLE DERNIER ALBUM des Beatles, celui Ă  avoir Ă©tĂ© enregistrĂ© en dernier, c'est ABBEY ROAD
Nico : celui publié juste avant donc
Nico : et donc, l'une des derniĂšres chansons enregistrĂ©es (c'est mĂȘme probable que ce soit la derniĂšre)
Nico : DE TOUTE LA CARRIÈRE DES BEATLES
Nico : (plus de 250 chansons il me semble)
Nico : (en sept ans)
Nico : c'est "THE END"
Nico : cette chanson dure trĂšs peu
Nico : c'est surtout de l'instrumental
Nico : et il n'y a qu'une seule phrase
Nico : "And in the end, the love you take is equal to the love you make."
Nico : L'amour, c'est pas à propos de satisfaction de quiconque au détriment de l'autre
Nico : c'est à propos de RÉCIPROCITÉ
Nico : Plus tu donnes en amour
Nico : Plus tu reçois en amour
Nico : C'est aussi simple que ça
Nico : Plus tu fais d'efforts par amour
Nico : Plus tu en reçois
Nico : Plus tu manifestes de l'amour envers quelqu'un, qui que ce soit, mĂȘme un simple ami
Nico : Plus cette personne t'en donnera
Nico : C'est ça, l'amour.
Nico : De la réciprocité.
Nico : Vois ça comme l'échange équivalent
Nico : toi qui est fan de FULLMETAL ALCHEMIST
Score : 1313 / 41723 commentaires