Favoris de Xi0liD

Latif : Sinon moi j'étais en histoire et la prof dit que j'avais un exposé a faire et que je l'ai pas fais. J'avoue, j'avais complètement zappé. Du coup, j'improvise en disant "ça tombe bien je l'ai là !" *sort un post it bleu*
Hezul : Coup de bluff classique, quand même...
Latif : J'ai parlé de "l'influence des jeux vidéos sur le comportement humain a travers le temps". Tout le monde dit que GTA rend violent, toussa...
Latif : Donc moi j'ai parlé de la naissance du jeu vidéo, avec des inspirations de différents sites du web dont so do myth.
Latif : Je démarre avec le premier jeu, quoi, Pong, qui consistait en un affrontement entre Amerique et Soviétiques pour rejeter un pauvre vietnamien immigré carré
Latif : dans le but d'inculquer aux jeunes que "les vietnamiens sont méchants" a cause de la guerre du Vietnam
Hezul : C'est passé ?
Latif : Mais complètement. Du coup j'ai enchaîné avec la riposte asiatique avec Space Invaders, qui consistait a affronter de méchants assaillants americains venus du ciel a l'aide de la technologie (Hiroshima, Nagasaki, guerre du Vietnam...), et affirmait ainsi que la société Americaine "c'est le mal"
Latif : Or, ironie du sors, le jeu sur arcade était tellement bien que le japon fut contraint de créer davantage de "yens" en pièces, plongeant ainsi complètement dans le capitalisme.
Latif : Sautant sur l'occasion, les americains les enchainent en récupérant "pac man"
Latif : qui encourage la consommation (les pac gum) du gentil citoyen zt d'éviter les gens les empêchant de consommer davantage, les méchants fantômes soviétiques
Latif : (on voit a leur regard qu'ils sont soviétiques)
Hezul : En effet. Et le leader est rouge.
Latif : Les soviétiques, justement, ne PEUVENT PAS laisser passer ça et créent donc Tetris, qui fait l'apologie des biens communs, et donc du COMMUNISME
Latif : Devant le danger engendré par ce jeu, les Americains s'arrangent rapidement pour récupérer la licence et donc, ainsi, démolir tout le message "communiste" contenu en elle. Ils sortiront par la même occasion Madame Pac Man destinée a ramener sa première licence sur les devants de la scène.
Latif : Mais, constatons le, madame Pac Man créé a la base pour montrer "l'ouverture du marché au femme" et "la fin du sexisme" est un énorme coup monté !
Latif : En effet, madame pac man est BEAUCOUP plus compliqué que son homologue masculin o_o
Hezul : Mais c'est vrai !
Latif : Démontrant ainsi qu'il est beaucoup plus dur pour la femme de s'en sortir dans la société de consommation et, pourtant, pour un résultat INFERIEUR
Latif : car beaucoup de versions de "madame pc man" possèdent DEUX PAC GUM EN MOINS sur l'ecran o_o
Hezul : O_O !
Hezul : UNE HONTE !
Latif : Oui, un scandale
Latif : Bref dans la salle, le truc hilarant, c'est qu'il y a des gens qui y croient au fur et a mesure dur comme fer
Hezul : Ouais, enfin... sont un peu pas doués dans ta classe en même temps...
Latif : La prof qui se laisse prendre au jeu en se disant qu'on vit dans un monde corrompu !
Latif : D'autres qui critiquent en disant que c'est faux, toussa, mais s'ils avaient captés ils réagiraient pas ainsi
Hezul : Mais genre elle t'a pas interrompu, la prof ?
Latif : Si, quand même. Quand j'ai commencé à dériver sur le satanisme des pokémons et la zoophilie encouragée par Mario.
Hezul : Ah, oui, là quand même
Latif : "... mais, ce que vous dites... ça n'a jamais rien changé aux idées de ces pays !"
Latif : Je l'attendais, là ! Pan les deux pieds dans le plat !
Hezul : O_o
Latif : Je rétorque : 'EXACTEMENT ! è_é"
Latif : "Donc qu'on arrête de nous bassiner avec le fait que les jeux vidéos INFLUENCENT LES JEUNES ET LES FONT DEVENIR VIOLENT nom de dieu è_é"
Latif : "Ça n'a jamais fonctionné, et ça ne fonctionnera jamais, c'est que du pipeau débité par des politiciens en manque de causes"
Latif : ... Pan, je place la vraie critique a la fin en deux phrases : Applaudissement général Q.Q
Latif : Je suis trop content Q.Q
Latif : J'ai pwnd la prof elle y a cru a fond Q.Q
Hezul : Moi je dis : GG
Score : 18286 / 100234 commentaires
<CocoKat> J'allume mon ordinateur sitôt levé(e).
<CocoKat> Non, je ne l'éteins jamais.
<CocoKat> Je sens fréquemment le besoin impérieux de consulter mon e-mail.
<CocoKat> Non, je suis automatiquement averti lorsque j'en reçois un
<CocoKat> Je délaisse mes loisirs habituels pour consacrer du temps en ligne, à essayer de nouveaux browsers, etc.
<CocoKat> Bah non, mon loisir habituel, c'est de consacrer du temps en ligne.
<CocoKat> Souvent, je reste connecté(e) plus longtemps que je ne l'ai prévu.
<CocoKat> Non, je prévois de rester connecté 24h/24
<CocoKat> Mon entourage se plaint que je passe trop de temps sur le Web.
<CocoKat> Pas d'entourage, donc non.
<CocoKat> Je me réveille la nuit et me précipite pour me connecter.
<CocoKat> Je suis déja connecté donc non.
<CocoKat> J'ai hâte de rentrer de week-end pour allumer mon ordinateur.
<CocoKat> WTF, si je vais en week-end, j'amène mon ordi avec moi, donc non.
<CocoKat> Je fais des efforts répétés mais vains pour ne pas me connecter.
<CocoKat> Non, je ne fais pas d'efforts tout court. :)
<CocoKat> Je suis moins performant(e) au travail.
<CocoKat> Mon travail est lié à l'informatique donc non.
<CocoKat> Je deviens de plus en plus désagréable avec mes proches.
<CocoKat> Pas de proches donc non.
<CocoKat> Je rêve de plus en plus souvent de pages web.
<CocoKat> Non, de moins en moins, maintenant je rêve plutôt de code source.
<CocoKat> J'éprouve de la culpabilité lorsque j'ai passé trop de temps sur Internet.
<CocoKat> Non
<CocoKat> Toutes mes conversations tournent autour d'Internet.
<CocoKat> Non, il y a aussi le pr0n.
<CocoKat> Je sors de moins en moins.
<CocoKat> Non, toujours pareil depuis toujours: je ne sors pas.
<CocoKat> Dès que la maison est vide, je me précipite pour me connecter en cachette.
<CocoKat> Non. Je me connecte pas en cachette.
<CocoKat> Je reproche à mes amis et mon entourage de ne pas être aussi ouverts que les gens que je rencontre sur le Web.
<CocoKat> Non, je n'ai pas d'entourage ! Troisième fois !
<CocoKat> Je deviens fébrile dès que je sais que je dois me déconnecter.
<CocoKat> Non, je n'ai jamais besoin de me déconnecter.
<CocoKat> La nuit, même très fatigué(e), je repousse le moment de ma déconnexion.
<CocoKat> Idem que la question au dessus.
<CocoKat> Je suis de plus en plus préoccupé(e) par ce qui peut se passer sur Internet pendant mon " absence ".
<CocoKat> Non. Je ne suis jamais absent.
<CocoKat> ...
<CocoKat> Bon apparamment je suis très modéré dans mon utilisation d'internet.
Score : 3534 / 51334 commentaires