Favoris de cyrilnop

<@Pongo> la cuisine anglaise
<@Pongo> j'me dis que monter un service de livraison de croque-monsieur à Londres ça doit être la fortune assurée
<@Pongo> "SOS Français" tu l'appelles
<@Pongo> tu réponds que en français au téléphone
<@Pongo> "-allô monsieur, quelle est votre urgence ?"
<@Pongo> -je suis coincé au fin fond de la campagne anglaise et j'ai rien à manger, pitié je veux pas finir dans un pub
<@Pongo> -ne quittez pas monsieur, notre service d'urgence vous géolocalise et se charge de vous apporter un croque-monsieur dans les plus brefs délais
<@Pongo> (pleurant au bout du téléphone) -merci, de tout mon coeur merci, vous me sauvez la vie
<trotFunky> Ahaha xD
<trotFunky> L'estomac et les papilles plus que la vie
<@Pongo> (la voix triste) -de rien, ce n'est pas pas hasard que j'ai monté cette boite, j'ai déjà vécu cette enfer sans aide disponible..."
<@Pongo> et aprés quelques mois ton numéro figure dans les recommandations du ministére des affaires étrangéres dans la rubrique "conseils aux voyageurs pour l'angleterre" XD
<trotFunky> Ahahaha XDD
<trotFunky> Tu reçois la Légion d'Honneur
<@Pongo> les Français expatriés en Angleterre me sont éternellement reconnaissants
<@Pongo> les Anglais me sont hostiles et comprennent pas pourquoi
<@Pongo> au bout de 10 ans de négociations entre le président et la reine, j'obtiens enfin l'anoblissement pour mon acte héroïque et mon dévouement envers mes compatriotes
<@Pongo> je deviens un lord, je gagne en popularité
<@Pongo> 10 ans aprés je fais un coup d'Etat, j'empoisonne la reine avec une tarte au Maroilles en gelée (bawé faut présenter ça sous une forme typiquement rosbif pour qu'elle en mange, pis à son âge, les dents c'est plus trop ça...), je prends sa place
<@Pongo> je lance la Grande Révolution Culinaire, le Grand Bond dans l'Assiette
<@Pongo> je me fais sacrer Napongoléon Ier, Empereur Gastronomique des Anglais
<@Pongo> ma tête quand je réalise le rêve de Napoléon, de soumettre les inférieurs rosbifs à la splendeur de la cuisine Française
<@Pongo> je prends Emma Watson comme épouse impériale
<@Pongo> je fonde une dynastie grandiose et prospére
<@Pongo> je termine ma vie en monarque heureux, et le peuple me sera à jamais reconnaissant et chantera mes louanges pour les siècles à venir
<@Pongo> c'est décidé, dés demain j'arrête les cours, j'achéte une flotte de scooters et je pars à Londres !
<@Pongo> dans 20 ans tu me retrouveras en Empereur 8)
Score : 1659 / 30729 commentaires
C: nan, un gros truc de geek que je rêverais de voir à la télé, c'est un top chef pour codeur informatique
C: tu remplaces les couteaux et la bouffe par des ordis, des claviers et des pieces détachés
S: oh oui C
W: faites moi un jeu de plateforme, vous avez 8h
S: Vous applez ça un programme? Vous bouffez toute la ram, même le cern ne peut pas faire tourner ça!
C: "putain, mais tu m'as piqué mon anti bug ???"
C: "nan, le cd n'était pas posé sur ton bac"
S: "Tu programme sur un mac? vraiment?"
C: confessional : "moi, j'ai un avantage que les autres n'ont pas : mon clavier est en bépo"
N: je suis sûr que quelque podcasteur a déjà fait une parodie style very bad blagues
W: "ma grand mère parkinsonienne coderai mieux que ça !"
S: "Oh non segmention fault encore. Comment on fait?"
C: les jury "mais regardez moi ces graphismes, ya tellement d'aliasing que je me croirait sur un jeu jaguar. Vous appelez ça coder ?"
C: TOP CODE. Présenté par Mac Lesgy
N: "allez il vous reste une heure, il faut compiler !"
S: "Je suis arrivé en sous map 3 fois? vous n'avez pas pensé qu'une fonction de déblocage serait utile?"
C: "3... 2... 1... top ! on lève les mains des claviers !"
S: "Erreur de compilation? tant pis pour toi. Ça sera rapide a corriger."
C: "on sent le croquant dans ton gameplay, bravo, tu m'as ébloui"
C: putain, les mecs, faut en faire une parodie
S: hahahaha
N: "j'ai bien aimé le design des personnages féminins"
N: tu les a trouvés où ?
C: "c'est sa signature, bien sur"
W: "c'est quoi ces graphisme, le contraste merde! vous voulez que j'ai une crise d'epilepsie?"
N: "ah je reconnais bien là le travail de Kévin"
C: le mec explique sa recette "alors, c'est un rpg, inspiration ultima dans les mécaniques, mais plus fleurie"
N: et genre ils invitent des codeurs célèbres
N: oh wait
C: voici... frédérique rénal
C: "nan, mais LITTLE BIG ADVENTURE, quoi"
C: "ce type est mon dieu"
W: "Putain c'est tellement bugué, on dirai du Bethesda "
N: j'ai ricané
C: "allez, alez, on s'active coté code, la, une minute !"
S: "Et votre 3ème niveau il arrive? Ou vous travaillez chez valve?"
W: gg
C: l'epreuve des couteau, c'est remplacé par un ordi, si t'appuyes sur espace et que l'ordi fait un blue screen, c'est que t'es éliminé
W: "C'est quoi ce gameplay de merde, tu compte te rattraper en rajoutant des chapeaux à la cons ?"
C: "vous avez... 1h... pour faire un jeu original... sur android"
C: "oh mon dieu, la pire epreuve de top code"
S: "épreuve de portage, voici le code d'un jeux xbox , adaptez le sur pc."
S: "Et pas de menu au pad!"
W: "Tes codeur ou scénariste? Non parce que pour scipter un truc comme ça, c'est pas la bonne profession!"
C: "c'est une epreuve difficile, car il faut gérer l'adaptation entre les différents types de jouabilité"
C: "mondieu, coder le pointeur d'une souris... on nous torture, ici"
W: "vous avez 10h pour faire un FPS original "
S: impossible
C: c'est top code, vieux
C: rien n'est impossible
C: "alors, on va partir sur une guerre futuriste..." "oublie, vieux, halo"
N: "ça a été dur de départager, mais finalement c'est Sébastien avec sa simulation de reportage en Corée du Nord"
S: "Alors une warrior girl surviva... Tomb raider mec."
S: haha N
S: Dommage que dev game tycoon n'est pas multi, on se serait tapé des barres....x,)
N: "il remporte donc le 1er prix, qui est un voyage à la Silicon Valley, et 10000€ à dépenser dans n'importe quel Applestore"
Score : 3868 / 77746 commentaires
Shu : Je pourrais me prostituer, soit.
Shu : Mais la flemme...
Eden : Certes.
Shu : C'est pas un métier facile !
Shu : Et puis faut investir.
Eden : et pas sûre que tu plaises aux clients!
Sirzechs : Faut travestir surtout ...
Shu : Les clients sont jamais satisfait de la prestation et reconnaisse jamais la qualité du produit proposé - ici mon corps - et veulent toujours marchander les prix des enjeux - avec des outils, à plusieurs, avec la bouche, sans les mains, avec les pieds, etc...
Shu : J'ai pas la formation, j'ai pas fait les bonnes études.
Eden : J'en ai marre de vous deux XDDDD
Eden : Licence prostitution
Eden : Master Prostitution aux bois de boulogne xD
Shu : En 5 ans du coup, possibilité d'aller en doctorat (~8 ans) aussi.
Eden : Doctorat DSK
Shu : 1ère année : "Initiation linguistique : bien contrôler sa langue". Comment plaire à son client ? Quels moyens utiliser ?
Shu : BONUS : Sortie universitaire sur aires d'autoroutes.
Eden : C'est horriblement drôle XDD
Shu : 2nd année : "Se connaître pour bien connaître l'autre". Mise en pratique personnelle, découverte naturelle de son corps.
Shu : Option 1 : "Travaux pratiques en groupe sur l'échange mutuel".
Shu : Option 2 : "Les objets, un plaisir, n'importe quand, n'importe où".
Eden : 3ème année: Marketing ! Il faut attirer le client.
Shu : Licence (3ième année) : "Orientation sexuelle". Connaître son orientation scolaire est importante, mais son orientation sexuelle l'est d'autant plus."
Shu : Option 1 : "Les différentes possibilités en groupe".
Shu : Option 2 : "Homosualité, Bisexualité, Hétérosexualité : Le tri-langue".
Shu : BONUS : Forum des débouchés aux bois de Boulogne.
Eden : XDD
Sirzechs : Mékilsonkon
Eden : surtout Papy
Eden : Il vient quand même de créer tout un cursus sur la prostitution
Eden : Dans lequel il y aura plus de TD que de CM
Sirzechs : xD
Shu : Master 1 "S.E.X" : "Science et Education du X".
Shu : Master 1 "CUL" : "Centre Universitaire des Langues".
Shu : Master 2 "MASO" : "Mise en Application du Sexe Oral".
Shu : Master 2 "SADO" : "Sciences Appliqués sur les Durées Orgasmiques".
Shu : Doctorat : "Thèse sur la connaissance de son corps et ses pratiques" ou "Débauche des lieux où la prospérités du métier serait à son apogée".
Shu : Je vais la monter cette école.
Eden : Y'aurait du monde
Eden : Comment elle s'appelle cette école ?
Shu : Ecole du Tourisme.
Score : 1992 / 40223 commentaires
Poutrelle : Bon, je réexplique pour ceux qui étaient absents
Jojou : préparez le popcorn, ça va etre épique :')
Poutrelle : c'était un samedi comme un autre, ma mère m'avait demandé d'aller acheter du café (très important pour la suite de l'histoire, ce café) à Monoprix (lieux du drame à venir) avec une carte de crédit bien précise (à l'origine dudit drame). Je prends le café (dernière boite du rayon), rejoins les caisses et choisis de passer à la caisse AUTOMATIQUE -choix décisif pour la suite de l'histoire, comme vous allez vous-memes le voir. Jusqu'ici, tout le monde comprend ?
Lilith : yep
Quartz : pareil
Jojou : tu peux continuer
Poutrelle : C'est juste après avoir scanné ladite boite de café que la première partie du drame est survenue : je passe ma carte, compose le code, attend un peu et là... rien. Le café reste affiché à l'écran de la caisse alors que je l'ai, de mon propre avis, déjà payé. Donc j'attends, puis me dis que ça doit etre un bug et m'apprete à quitter le magasin lorsqu'une caissière m'arrete en me disant que ma carte n'est pas passée.
Poutrelle : Très sympa, elle m'explique que ça n'a pas fonctionné, que la carte doit etre à sec et que ce n'est pas grave, bref, une personne ma foi très pédaguogue et gentille. Je retourne chez moi, un peu venere quand meme, et ma mère me file sa CB pour que j'y retourne - c'est qu'elle y tient, à son café - avec pour ordre de me le ramener, ainsi que de la Javel. Je cours jusqu'à Monoprix, donc, et là, deuxième partie du drame : MON CAFE S'EST FAIT KIDNAPPE !!! PLUS LA ! Y EN A PLUS !!!
Quartz : :O
Lilith : violent
Jojou : je pleure toujours à cette partie-là de l'histoire
Poutrelle : Hyper venere, je m'en vais aux caisses avec seulement de la Javel, et me dis que je vais laisser les caisses automatiques pour le moment pour plutot me tourner vers la compagnie humaine et o combien chaleureuse des hotesses de caisse. C'est à ce moment précis que la troisième partie du drame survient : la caissière sur qui je tombe est une putain de serial killeuse en puissance, Evil-Caissière en personne, et elle me traite ni plus ni moins de voleuse après m'avoir reprochée d'avoir été sur le point de partir sans payer et en laissant l'écran de la caisse automatique bloqué - ce qui n'était pas de ma faute. Choquée, je lui dis que c'est une méprise, que je n'avais pas compris ce qu'il se passait et que je pensais juste que ça allait se remettre tout seul après mon départ, et cette conne en profite pour réattaquer en disant que je viens d'avouer que je comptais partir sans payer. Elle a commencé à gueuler, et t'as le vigile qui s'est ramené pour voir ce qui se passait, elle lui a dit que j'étais une voleuse et le mec a demandé à voir mon sac, dans lequel se trouvait TOUJOURS la Javel, que je n'avais pas eu le temps de faire encaisser pour le moment.
Poutrelle : Là-dessus, t'as une autre caissière qui a prise ma défense, suivie de deux clients, mais Evil-Caissière avait elle aussi ses alliés, en l'occurrence le vigile, une collègue et le boucher du Monoprix. Bref, la Troisième Guerre Mondiale était enclenchée, et moi je me demandais comment j'allais me sortir de là.
Quartz : et finalement ??
Poutrelle : Ben j'ai fini au commissariat
Lilith : Evil-Caissière a porté plainte contre toi ? :O
Poutrelle : contre moi, non. Mais contre ma mère venue me chercher au magasin et la paire de gifles qu'elle lui a mise dans la gueule, oui.
Jojou : j'aime ta mère, Poutrelle x)
Score : 3214 / 34229 commentaires