Favoris de Holes

Il voulait du thĂ© đŸ”đŸ˜Ź

@Lorien_Angmar: Je viens de prendre un rdv pour me faire installer la fibre. Ça me rappelle que la derniĂšre fois que j'ai reçu un technicien pour la fibre, il m'est arrivĂ©e une histoire qui rĂ©sume Ă  elle-seule l'inutilitĂ© de ma vie.
@Lorien_Angmar: J'avais 19 ans. J'étais jeune et belle (non), et heureuse d'avoir la fibre chez moi. J'accueille le technicien, je vous passe les détails, bref. Il part chercher un truc dans sa voiture. Je laisse la porte de l'appart grande ouverte pour qu'il puisse circuler comme il veut.
@Lorien_Angmar: Le mec revient, et lĂ  SURPRISE : il est pas tout seul. Un mec le suit, un grand black, qui enlĂšve ses chaussures avant d'entrer dans mon appart. Comme le technicien ne disait rien, je me suis dit que c'Ă©tait un collĂšgue Ă  lui et je le laisse rentrer.
@Lorien_Angmar: (Vous le sentez lĂ , que c'Ă©tait une gigantesque erreur ?)
@Lorien_Angmar: Le technicien repart dans ma chambre faire son installation, et son collĂšgue chelou restait dans le couloir Ă  me regarder. Sans rien dire. Du coup je disais rien non plus. Mais je commençais Ă  me demander pourquoi y'avait besoin d'ĂȘtre deux pour rien foutre.
@Lorien_Angmar: Et lĂ , le mec parle enfin. D'une voix toute douce, il me lĂąche : "Tu pourrais me faire un thĂ© ? Il me faut du thĂ© lĂ ." Il avait l'air totalement dĂ©foncĂ©. Je bloque un peu, et il me lĂąche : "Ou une pipe hein, si c'est possible." Moi: DU THÉ C'EST BIEN DU THÉ JE VAIS FAIRE DU THÉ.
@Lorien_Angmar: Donc là, je pars faire chauffer une casserole pour le thé, avec des yeux encore plus méfiants que Pouletto. Me demandez pas pourquoi je l'ai fait, j'étais démunie. Y'avait Bob Marley pieds nus dans mon couloir qui voulait du thé, alors j'ai fait du thé.
@Lorien_Angmar: ET LÀ MEILLEUR MOMENT DE MA VIE. Le technicien sort de ma chambre en me disant : "J'ai bientĂŽt fini". Il voit le gars chelou assis dans ma cuisine avec son thĂ©, mon air paniquĂ©, il me prend Ă  part, et il me dit : "Mais il est Ă©trange votre ami, vous avez besoin d'aide ?"
@Lorien_Angmar: COMMENT ÇA "MON" AMI ?! (Je suis en train de rigoler nerveusement en l'Ă©crivant mais Ă  ce moment lĂ  je rigolais pas du tout)
@Lorien_Angmar: Et je lui fais : "Mais... Je croyais qu'il Ă©tait avec vous". Le technicien me dit non, et lĂ  on se retourne tous les deux vers le gars en mode : "Si il est pas Ă  vous ni Ă  moi, QUE FAIT CET HOMME DANS CETTE CUISINE ?"
@Lorien_Angmar: Le technicien me dit : "Bon je vais appeler la police dans le salon, et vous allez lui parler en attendant, pour pas qu'il réagisse mal." Je prends mes balls à deux main, j'y vais, il était toujours en détente totale avec son thé. Je lui demande ce qu'il fait là.
@Lorien_Angmar: Le gars m'explique en environ 5min vu le niveau de défonce : "Bah j'ai frappé à toutes les portes, mais personne voulait m'ouvrir, et puis j'ai vu votre porte ouverte et vous m'avez laissé rentrer." J'étais donc tombé sur Boucle d'or, version creepy.
@Lorien_Angmar: Sachez que le meilleur moment est Ă  venir. Je lui demande ce qu'il fait dans le quartier, et il me dit en toute dĂ©contraction : "Je traĂźne autour des universitĂ©s, pour vendre ma came, c'est hyper rentable. Des fois je trouve mĂȘme des filles qui font le job"
@Lorien_Angmar: Les filles qui font le job : "des meufs qu'il fait prostituer." Avec le technicien qui m'avait rejoint aprĂšs son appel, on Ă©tait lĂ  : "Ah oui, intĂ©ressant". Y'A UN GARS QUI RENTRE CHEZ MOI ET C'EST LE DODO LA SAUMURE DU QUARTIER VERSION DÉFONCÉ. C'est ça, ma vie.
@Lorien_Angmar: Et lĂ , les flics rappellent mon technicien, ils sont en bas de mon immeuble. Le technicien me fait un signe de tĂȘte, je comprends. Je dis au gars : "Venez on descend, on va vous raccompagner, vous avez l'air fatiguĂ©." Le gars remet ses chaussures et nous suit. NORMAL. DÉTENTE.
@Lorien_Angmar: J'arrive en bas, les flics nous attendent, je sors en courant et je hurle : "IL EST DANS LE HALL, FAITES UN TRUC, ARRETEZ LE, C'EST UN MALADE" Le self-control, c'est moi. Et lĂ , je me mets Ă  pleurer, pour couronner le tout.
@Lorien_Angmar: Les flics vont voir le gars, le technicien leur explique la situation, ils l'embarquent sans poser de questions (vous allez comprendre aprĂšs, c'est magique). Et les flics commencent Ă  m'interroger. Enfin ils essayent, les pauvres.
@Lorien_Angmar: Je pleurais toutes les larmes de mon corps, impossible de m'arrĂȘter. Les flics Ă©taient inquiets : "Il vous a agressĂ©e ? ViolĂ©e ? Il vous a demandĂ© de faire des choses ?" Moi : DU THÉ ! *pleure de plus belle*
@Lorien_Angmar: Et lĂ , un flic me dit cette phrase magique : "Vous pleurez parce qu'il vous a demandĂ© de faire du thĂ© ?" BAH OUI CONNARD, Y'A UN INCONNU QUI RENTRE CHEZ MOI, JE PENSAIS QUE C'ÉTAIT UN TECHNICIEN, C'ÉTAIT UN PROXENETE DEFONCÉ MAIS JE PLEURE PARCE QUE JE PRÉFÈRE LE CAFÉ.
@Lorien_Angmar: Le technicien qui Ă©tait restĂ© (le saint homme) vient Ă  ma rescousse en leur disant : "Bah c'est normal qu'elle soit choquĂ©e quand mĂȘme." Et le flic me dit : "Je comprends. En plus on le connaĂźt, ça faisait un moment qu'on cherchait Ă  l'arrĂȘter, mais on avait du mal Ă  le coincer."
@Lorien_Angmar: C'est pour ça qu'ils l'ont embarqué directement. Et là, on va faire une parenthÚse, mais si j'étais un proxénÚte, et que je m'étais fait coincer par hasard dans un moment de défonce parce qu'une connasse laisse sa porte ouverte, j'aurais eu le seum.
@Lorien_Angmar: Voilà. En vrai j'en rigole avec vous, mais pendant des mois j'ai eu peur de rentrer, et de retrouver le gars devant chez moi qui m'attendait pour se venger. C'est jamais arrivé, et maintenant osef j'ai déménagé.
@Lorien_Angmar: Tout ça pour vous dire que si lundi prochain, le technicien se pointe avec un pote, il a intĂ©rĂȘt Ă  me prĂ©senter un extrait de son casier judiciaire avant de rentrer chez moi. VoilĂ . C'Ă©tait l'histoire de ma vie.
Score : 3785 / 28746 commentaires

Retour vers la blague du futur 😭

Score : 1738 / 24724 commentaires

La famille pater(ible)

Gecko: Alors, j'ai décidé de rencontrer mon paternel parce que j'étais pas loin de l'age limite pour renier le con qui m'avait reconnu (on va skip cette pertie c'est pas vraiment fun)
Hellicats: pique le pop-corn de @mr_tactac
Gecko: du coup je prend ma femme sous le bras et on y va sans trop savoir Ă  quoi s'attendre
mr_tactac: t'inquiùtes j'partage moi 🍿
Gecko: vos gueules ou j'arrĂȘte
mr_tactac: ok
Gecko: du coup on arrive on tombe sur le pater, sympa et souriant, sa femme psychorigide et la fille de sa femme un peu cheloue
Gecko: ensuite débarquent son frÚre et sa femme, la meuf un pot de peinture ambulant c'était à la limite du carnaval x)
Gecko: on discute trnaquilement et là j'apprend que le pot de peinture à la base était avec le pater, que le frangin s'était barré avec
Gecko: lĂ  j'me dit: sympa la famille xd
Gecko: ensuite le pot de peinture me propose d'aller chercher ma demi soeur, du coup je dis ok et l'aller (20 minutes) à été d'un silence absolu
Gecko: mais le genre d'ambiance bien lourde qui te fais regretter de pas voir d'autoradio dans la bagnole
Gecko: on arrive, la frangine assez sympa ...
Gecko: on re dĂ©colle et lĂ  je vois que c'est pas la mĂȘme route qu'Ă  l'aller, 10 minutes de silence plus tard ....
Gecko: le pot de peinture tourne sa tĂȘte d'un coup vers moi façons psychopathe, me regarde dans les yeux et me sort ...
Gecko: "Tu sais je suce encore ton pĂšre des fois dans la cuisine"
Faytoto: .... xD
charlilous: xD
Gecko: et lĂ  j'ai compris que j'Ă©tais dans la merde
mr_tactac: x)
Gecko: je cherche de l'aide dans le miroir passager auprÚs de la frangine, elle trouve juste à dire "c'est vrai, je les ai déjà vus faire"
Gecko: j'Ă©tais complĂštement brainfuck, en PLS mentale totale
charlilous: tu m'Ă©tonnes mon pauvre
Gecko: du coup je change le sujet en demandant pourquoi on avait changé de route
Gecko: et là elle me dit, faut que tu te présentes aux grand parents
Gecko: le pater m'avait dit 30 minutes avant qu'ils Ă©taient morts...
Gecko: ça à pas loupé, elle nous à déposés au cimetierre -_-
Gecko: dans ma tĂȘte j'Ă©tais dĂ©jĂ  pas loin de rentrer chez moi
Gecko: du coup je suis mal à l'aise jusqu'à ce qu'on soient rentrés
Hellicats: "et lĂ  elle sort la pioche pour que tu les vois"
Gecko: on sort un Jenga pour se changer les idées, ils nous ont regardés comme des E.T
Gecko: on finis la soirée sur un gros malaise
Gecko: le lendemain on devais bouger balader
Gecko: la psychorigide avait oubliée son poulet dans le four, du coup on appelle sa gosse pour qu'elle l'éteigne et la réponse génialissime
Gecko: "on a un four? :o"
Gecko: đŸ€Šâ€
Gecko: on balade le long d'un canal, je discute avec le pater en speed et sans raison il enquille sur...
Gecko: "tu sais moi le matin elle veut baiser mais j'arrive pas à bander au réveil"
Gecko: gros blanc, j'avance vite vers ma femme je lui dit qu'on va peut ĂȘtre pas rester jusqu'au bout x)
Gecko: reste de la journée chacun de son cÎté c'était génial, pas de trucs chelous
mr_tactac: On dirait le pĂšre gĂȘnant dans american pie
Gecko: on va se coucher, on se réveil le matin, frayeur de ma vie
Gecko: la gamine de la psychorigide (14-15 ans) en train de nous matter en train de dormir
Faytoto: Le mec qui réalise qu'il est le fils caché des Bidochon et des Tuche
Gecko: lĂ , mĂȘme pas de ptit dej, on s'est cassĂ©s
Gecko: ah nan mais franchement complĂštement WTF
charlilous: et ben sacré famille xD
Gecko: un peu plus tard il avait largué sa psychorigide et s'était maqué avec une meuf de 17 ans, meilleure amie de la fille du pot de peinture
Gecko: m'voilà et là c'est un version allégée
Gecko: du coup j'ai pas pÚre, c'est mieux comme ça xd
Score : 1965 / 22431 commentaires
Deinos: Pyro, faut qu'on parle...
Pyroxis: Ah ça ! J'me doute ^^
DrPif: ouais, c'Ă©tait qui cette fille hier
DrPif: personne la connais
Klux: quoi ? qui ? quand ? ou ?
Pyroxis: Haha jamais la quand il faut ma pauvre
Klux: t'as trouvé une nana ?
DrPif: faut croire
Deinos: Nan mais ça, encore... Mais elle est partie en me frottant les cheveux et en m'appelant "son petit racailloux"...
Klux: xD
Klux: et tu la connais ?
Deinos: Bah non... Mais visiblement elle me connais
Klux: mais du coup, j'ai le droit au début de l'histoire ?
Pyroxis: mon petit racailloux, je te laisse lui expliquer :p
Deinos: Maringouin
DrPif: en gros on arrive au bar, tranquille. Pyroxis est déjà là donc on se pose a sa table. j'ai à peine sorti le Munchkin, qu'une belle rousse s'incruste dans la conversation comme si elle y a toujours été.
Klux: elle voulait jouer
DrPif: c'est ce que je me suis dit mais au bout de 5mn, mĂȘme pas, elle roule une pelle Ă  Pyro et se barre.
Klux: ok donc t'a une meuf. c'est pas compliqué
DrPif: bah ouais mais non... Elle est partie en l'appelant "bel inconnu" et il a passé la soirée a dire qu'il ne la connais pas non plus mais que elle si
Deinos: Elle est partie rejoindre d'autres meufs qui avait l'air... choquées et euphoriques.
Klux: une bande de tarées ?
Deinos: c'est encore ce qu'on c'est dit, du coup on vérifié qu'elle a rien volé et on fini la soirée comme d'hab
Deinos: MAIS...
Klux: x)
Deinos: a la fin, Pyroxis nous dis (a moitié bouré) qu'il va la rejoindre
Klux: donc tu la connais
Pyroxis: perdu
Klux: je comprend rien
DrPif: nous non plus
Pyroxis: Alors...
Pyroxis: Pour une raison inconnue, j'ai eu mon RER tout de suite, ce qui m'a mis en avance. Je me pose, et la cette meuf viens me voir en disant un truc genre "salut tu veux baiser". Du coup je suis surpris, d'autant qu'elle n'était clairement pas à son aise. Je fais genre on inverse les rÎles: je couche pas le premier soir, je suis pas un mec facile, tu veux pas m'inviter au resto d'abord etc. on discute, je lui paye un verre, on se marre. A la fin on en était a se dire que c'est elle qui me penetrera pour vous dire. Quand je vois que vous alliez arriver je lui propose tout ça pour se marrer. Elle le fait. Nous, on joue, on boit et je la rejoint vers 3h. Du coup on fait plus amples connaissances. En fait elle est ultra timide et elle a fait ça parce qu'elle a perdu un paris avec ses potes
Pyroxis: comme on c'est dis que c'était drÎle, on ne s'est pas donné nos nom, du coup tous ce que je peux dire, c'est qu'elle est trÚs jolie, d'origine suédoise, pétée de tune et à sciences po journalisme et qu'elle a trois rats (en fait c'est trop mignon un rat domestique)
Deinos: 0.o
DrPif: cette chatte d'ampleur galactique
Klux: j'ai presque envie de ne pas y croire...
Pyroxis: et pourtant :)
DrPif: epic win
Pyroxis: c'est surtout pour elle l'epic win. Elle a transformé un paris humiliant en belle rencontre ^^
Klux: aprĂšs faut voir la rencontre...
Pyroxis: jalouse
Score : 1870 / 22825 commentaires
Messie10 : Salut tout le monde, j'ai un ptit problĂšme Ă  vous faire part
Messie10 : Je suis en cité u et il ya une voisine qui m'intéresse beaucoup, mais je sais pas comment l'aborder...
Messie10 : Je suis coincé...
Susje : Bah, engage la conversation, cherche Ă  maintenir le contact ;)
Mot-liĂšre : "Bonjour, tu t'appelle comment ?... Ah, c'est un joli nom, MOI C4EST Bidule, je suis dans la chambre 307 ?... Et sinon, tu es dans quel UFR ?..." ;)
Susje : Un peu trop direct non ?
Niktoit : Tu lui di quel es mignone
Mot-liĂšre : Beuh non ;)
Mot-liÚre : Mouais, ça par contre ça peut moins marcher !
Niktoit : g pécho plein de fois comme ça !
Susje : Euh...
Neige-Blanche : Comment aborder les gens en général ... J'ai l'impression que c'est le pb de bcp de monde.
Neige-Blanche : Moi je suis une ancienne timide.
Neige-Blanche : J'Ă©tais la timide qui ne parle pas, qui n'a rien Ă  dire, qui N'OSE PAS.
Neige-Blanche : Ensuite j'ai un peu travaillé dans des boutiques entant que vendeuse, j'ai été hÎtesse d'accueil.
Neige-Blanche : + 1000 pour le décoinçage, j'avoues.
Neige-Blanche : Mais en entreprise, je persistais Ă  ĂȘtre timide, rĂ©servĂ©e.
Neige-Blanche : Les gens étaient plus intelligents que moi, avaient plus de choses à dire, et de surcroit des choses plus intéressantes.
Neige-Blanche : Seulement voila. Un jour, je me suis rendue compte que ces gens intéressants s'appuyaient beaucoup sur moi pour se faire valoir.
Neige-Blanche : Que j'Ă©tais de plus en plus en position de "Dindon de la farce" que ces gens Ă©taient un peu cons, quand mĂȘme.
Neige-Blanche : Qu'en analysant bien leurs discours, j'avais des idées aussi valables que les leurs.
Neige-Blanche : Puis un jour, la boutade de trop.
Neige-Blanche : Mon boss trĂšs intelligent annonce Ă  la cantonade que le rouge de mon chemisier ne va pas avec le rouge de mon rouge Ă  lĂšvres.
Neige-Blanche : Il ne riait pas.
Neige-Blanche : Moi non plus.
Neige-Blanche : J'ai donc placer que je m'en lavais les mains, le coeur timide et battant.
Neige-Blanche : Puis, j'ai de plus en plus dit le fond de ma pensée, donner mon avis trÚs souvent contraire sur les travaux en cours.
Neige-Blanche : Je n'étais plus la gentille collÚgue timide mais la collÚgue au fort tempérament, celle qui fait Fuck.
Neige-Blanche : Ca s'est généralisé au reste de ma vie, et depuis ça va.
Neige-Blanche : J'ai envie de m'intégrer ? Je m'intÚgre partout.
Neige-Blanche : Je ne suis culturellement pas au niveau de mes interlocuteurs ? Je m'intéresse à eux et apprends d'eux.
Neige-Blanche : Le niveau de mon voisin est au ras des pĂąquerettes ? Je le suis.
Neige-Blanche : J'ai eu affaire il y a 15 jours à un groupe de personnes assez fermé, je n'étais pas motivée pour les aborder, mais j'ai fait l'effort de m'imposer dans la converse... "Cette plaquette là ? Ah oui elle est trÚs bien élaborée !"
Neige-Blanche : Le regard franc mais pas insistant, le sourire, sont le début d'une intégration.
Neige-Blanche : En Amour c'est idem
Neige-Blanche : Pas besoin de grandes phrases pensées à l'avance
Neige-Blanche : Un sourire, un regard, un "Salut ça va ?" Et hop tu poursuis ton chemin sans attendre la réponse.
Neige-Blanche : Le lendemain, quand la personne te revoit, elle te dit Bonjour d'elle-mĂȘme.
Neige-Blanche : Bon, je vous souhaite bonne soirée, je vais me faire une tisane, ça fait du bien de lùcher ça...
* Neige-Blanche has disconnect
Messie10 : ...
Messie10 : C'est ma nouvelle déesse
Score : 2519 / 35730 commentaires
Latif : Sinon moi j'étais en histoire et la prof dit que j'avais un exposé a faire et que je l'ai pas fais. J'avoue, j'avais complÚtement zappé. Du coup, j'improvise en disant "ça tombe bien je l'ai là !" *sort un post it bleu*
Hezul : Coup de bluff classique, quand mĂȘme...
Latif : J'ai parlé de "l'influence des jeux vidéos sur le comportement humain a travers le temps". Tout le monde dit que GTA rend violent, toussa...
Latif : Donc moi j'ai parlé de la naissance du jeu vidéo, avec des inspirations de différents sites du web dont so do myth.
Latif : Je démarre avec le premier jeu, quoi, Pong, qui consistait en un affrontement entre Amerique et Soviétiques pour rejeter un pauvre vietnamien immigré carré
Latif : dans le but d'inculquer aux jeunes que "les vietnamiens sont méchants" a cause de la guerre du Vietnam
Hezul : C'est passé ?
Latif : Mais complÚtement. Du coup j'ai enchaßné avec la riposte asiatique avec Space Invaders, qui consistait a affronter de méchants assaillants americains venus du ciel a l'aide de la technologie (Hiroshima, Nagasaki, guerre du Vietnam...), et affirmait ainsi que la société Americaine "c'est le mal"
Latif : Or, ironie du sors, le jeu sur arcade était tellement bien que le japon fut contraint de créer davantage de "yens" en piÚces, plongeant ainsi complÚtement dans le capitalisme.
Latif : Sautant sur l'occasion, les americains les enchainent en récupérant "pac man"
Latif : qui encourage la consommation (les pac gum) du gentil citoyen zt d'Ă©viter les gens les empĂȘchant de consommer davantage, les mĂ©chants fantĂŽmes soviĂ©tiques
Latif : (on voit a leur regard qu'ils sont soviétiques)
Hezul : En effet. Et le leader est rouge.
Latif : Les soviétiques, justement, ne PEUVENT PAS laisser passer ça et créent donc Tetris, qui fait l'apologie des biens communs, et donc du COMMUNISME
Latif : Devant le danger engendrĂ© par ce jeu, les Americains s'arrangent rapidement pour rĂ©cupĂ©rer la licence et donc, ainsi, dĂ©molir tout le message "communiste" contenu en elle. Ils sortiront par la mĂȘme occasion Madame Pac Man destinĂ©e a ramener sa premiĂšre licence sur les devants de la scĂšne.
Latif : Mais, constatons le, madame Pac Man créé a la base pour montrer "l'ouverture du marché au femme" et "la fin du sexisme" est un énorme coup monté !
Latif : En effet, madame pac man est BEAUCOUP plus compliqué que son homologue masculin o_o
Hezul : Mais c'est vrai !
Latif : Démontrant ainsi qu'il est beaucoup plus dur pour la femme de s'en sortir dans la société de consommation et, pourtant, pour un résultat INFERIEUR
Latif : car beaucoup de versions de "madame pc man" possĂšdent DEUX PAC GUM EN MOINS sur l'ecran o_o
Hezul : O_O !
Hezul : UNE HONTE !
Latif : Oui, un scandale
Latif : Bref dans la salle, le truc hilarant, c'est qu'il y a des gens qui y croient au fur et a mesure dur comme fer
Hezul : Ouais, enfin... sont un peu pas douĂ©s dans ta classe en mĂȘme temps...
Latif : La prof qui se laisse prendre au jeu en se disant qu'on vit dans un monde corrompu !
Latif : D'autres qui critiquent en disant que c'est faux, toussa, mais s'ils avaient captés ils réagiraient pas ainsi
Hezul : Mais genre elle t'a pas interrompu, la prof ?
Latif : Si, quand mĂȘme. Quand j'ai commencĂ© Ă  dĂ©river sur le satanisme des pokĂ©mons et la zoophilie encouragĂ©e par Mario.
Hezul : Ah, oui, lĂ  quand mĂȘme
Latif : "... mais, ce que vous dites... ça n'a jamais rien changé aux idées de ces pays !"
Latif : Je l'attendais, lĂ  ! Pan les deux pieds dans le plat !
Hezul : O_o
Latif : Je rétorque : 'EXACTEMENT ! Ú_é"
Latif : "Donc qu'on arrĂȘte de nous bassiner avec le fait que les jeux vidĂ©os INFLUENCENT LES JEUNES ET LES FONT DEVENIR VIOLENT nom de dieu Ăš_Ă©"
Latif : "Ça n'a jamais fonctionnĂ©, et ça ne fonctionnera jamais, c'est que du pipeau dĂ©bitĂ© par des politiciens en manque de causes"
Latif : ... Pan, je place la vraie critique a la fin en deux phrases : Applaudissement général Q.Q
Latif : Je suis trop content Q.Q
Latif : J'ai pwnd la prof elle y a cru a fond Q.Q
Hezul : Moi je dis : GG
Score : 18586 / 111234 commentaires
<BoyMan> Ben alors tu m'avais bloqué ou quoi?
<KKBB> Nan, j'ai du me racheter un pc...
<BoyMan> oO Il Ă©tait neuf ton pc?
<KKBB> Ouais mais avec ma soeur on a un jeu débile, tu vois le film de Youn Les 10 Commandements? A la fin, les petites vengeances qui augmentent en intensité?
<BoyMan> Ouais
<KKBB> Ma soeur et moi on joue à ça depuis... des années, mais ça restait gentillet, du style "j'écrase ton gateau au gouter" "Je vide le lait dans l'évier pour ton ptit déj", ça nous faisait rire
<BoyMan> Ouais et?
<KKBB> Ben on est monté en intensité quand j'ai déchiré son poster de Percu, elle a écrit au marqueur sur ma toile Bob, puis j'ai décousu Kiki son lapin en peluche qu'elle a depuis sa naissance, alors elle s'en est pris à mon chat en l'enfermant avec gamelle et sans litiÚre dans ma piole, etc.
<KKBB> Et quand je m'en suis pris Ă  ses cheveux en pleine nuit, elle a balancĂ© mon pc par la fenĂȘtre...
<BoyMan> Pour des cheveux? Elle est tarée ta soeur?
* KinaO vient de se connecter
<KinaO> T'es un homme mort !!!
<KinaO> Je te jure que je vais faire de ta vie un enfer... En attendant, viens me chercher pour m'emmener au boulot, s'il te plait, ma vengeance se mangera froide...
* KinaO vient de se déconnecter
<BoyMan> ?oO?
<KKBB> Aaaahhhh, je savais qu'elle aimait sa voiture plus que je n'aime mon pc...
<KKBB> T'as un garage BoyMan? J'ai une voiture Ă  planquer quelques temps :p
<BoyMan> Rassures moi...Vos parents sont des gens normaux?
<KKBB> Ben je sais pas, lĂ  ils font une bataille d'eau...
Score : 21620 / 131421 commentaires