Favoris de Dr Sangry

📓💘 Le Death Note de l'amour

Frizouille: DEMAIN C'EST LE GRAND JOUR !
BBnours_: OUIII
BBnours_: Que la force soit avec toi.
Angristan: Y'a quoi Ă  @Frizouille ? :o
Frizouille: Alors laisse moi allumer la cheminée, mettre un plaid, je prends ma pipe en bois et installe toi car je vais te raconter l'histoire... Du Death Note de l'Amour, ou l'agenda magique
Frizouille: Tu es installé ?
Angristan: je suis en PLS sur un toit de formule 1
Frizouille: Ca veut dire oui.
Angristan: hmm
Frizouille: L'histoire commence au début de l'année scolaire. Votre Paul préféré est célibataire depuis bien longtemps, comme vous le savez.
Frizouille: Ses amis le savent mais sont tous en couple ! Ils ne veulent pas "laisser croquer" leur copine.
Frizouille: Un de ses meilleurs amis et voisin de classe, dénommé Julien, en couple depuis plus d'un an avec sa copine, a une révélation et notant ses devoirs dans l'agenda.
Frizouille: Il faut dire que Julien sortait avec une fille probablement bipolaire, qui peut sortir un "Je t'aime" puis 30 secondes plus tard "J'ai gaché un an de ma vie en sortant avec toi." bien sec et violent.
Frizouille: Quelle ne fut pas sa surprise en se rendant compte que les pages mal dĂ©chirĂ©es de son agenda correspondaient EXACTEMENT aux dates oĂč une embrouille entre lui et sa copine Ă©clatait. Du 1 au 4 septembre, une page mal dĂ©chirĂ©e, une embrouille, Le 8 septembre, une page mal dĂ©chirĂ©e, un embrouille. Plus la page Ă©tait mal dĂ©chirĂ©e, plus l'embrouille Ă©tait violente.
Frizouille: CoĂŻncidence ? Peut-ĂȘtre, mais les jours oĂč il n'y avait pas d'embrouille Ă©taint les jours oĂč les pages Ă©taient bien dĂ©chirĂ©es. Sans exception.
Frizouille: C'est lĂ  que Julien, lui mĂȘme abasourdi de cette illumination pense Ă  son voisin de classe.
Frizouille: AprÚs avoir expliqué la magie de son agenda à Paul, il lui dit :
Frizouille: "Paul. Je sais que tu es célibataire depuis longtemps. Nous venons de prendre connaissance du pouvoir de cet agenda. Je vais faire défiler les pages en éventail, et tu glisseras ton doigt au hasard à une page. La date choisie au hasard sera la date te ta mise en couple."
Frizouille: À ces mots, Paul se dit que ça ne peut pas ĂȘtre une mauvaise idĂ©e et dĂ©cide de tenter le coup.
Frizouille: Julien fait défiler les pages rapidement et Paul décide de glisser son doigt, sans réfléchir sur quelle date il peut tomber !
Frizouille: "17 Novembre, dit Julien. Pour ĂȘtre sur que ça soit bien toi qui se mette en couple, je vais te demander ton nom, prĂ©nom, date et lieu de naissance."
Frizouille: Paul donne tout sans broncher, presque mĂȘme en rigolant.
Frizouille: "Juste on peut réessayer de faire le test pour voir ?" dit Paul
Frizouille: Julien refait défiler les pages, encore plus vite cette fois. Paul glisse son doigt et bloque une page.
Frizouille: 17 Novembre. Ça ne pouvait pas ĂȘtre le hasard. Le destin envoyait un message. Il allait rĂ©ellement trouver l'amour ce jour lĂ  !
Frizouille: Les jours passent, de temps en temps Julien déchire mal quelques pages, et comme par hasard de petites embrouilles éclatent entre lui et sa copine. Pendant se temps Paul attend patiemment la date du 17 Novembre 2017, date à laquelle il sera enfin en couple.
Frizouille: La suite demain les enfants.
[Le lendemain]
BBnours_: Alors Paul t'as trouvé l'amour ? :)
Frizouille: Ta gueule.
Score : 950 / 21416 commentaires

😅🔹 PĂ©rimĂ© du casque

Paul : Ah tiens, moment distrayant : j’ai retrouvĂ© un casque de chantier tout Ă  l’heure.
Paul : Tu savais qu’il y’avait une date de pĂ©remption sur ces trucs ?
Blinght : Ah bon ? Merde, du coup faut que je regarde ça pour mes équipes !
Paul : Enfin, une durĂ©e d’utilisation limitĂ©e et aprĂšs la protection n’est plus garantie.
Paul : Donc t’es plus couvert par les assurances et tout le bordel.
Blinght : Tu fais bien de me le dire, j’ai jamais fait gaffe. Du coup tu le jettes ?
Paul : Normalement oui.
Paul : Mais j’ai mis en place un jeu pour ĂȘtre sĂ»r que les gars surveillent les dates.
Paul : On n’en a pas beaucoup alors quand y’en a un de pĂ©rimĂ© (3-5 ans de vie) on me le ramĂšne et je lance le jeu

Blinght : Qui consiste en ?
Paul : Je mets en place le casque sur un support avec une masse à cÎté.
Paul : Je les oblige à mettre leur équipement de sécu (casque, lunettes, gants, chaussures...)
Paul : Comme ça ils vĂ©rifient en mĂȘme temps si y’a d’autres pĂ©remptions sur leur matos.
Paul : 1 coup par personne, celui qui casse le casque a le reste de sa journée libre.
Blinght : Ouai mais les mecs font ça au lieu de bosser ?
Paul : Uniquement pendant les temps de pause du matin. Si il est pas achevé, ca continue le lendemain !
Paul : Faut les voir, tous en demi-cercle autour du mec à qui c’est le tour.
Paul : C’est LE sujet de la semaine (oui, parce que je l’annonce une semaine avant).
Paul : J’ai mĂȘme un mec qui a dĂ©calĂ© ses congĂ©s pour participer (l’égo des bourrins).
Paul : En bon joueur, je frappe le premier (pour amorcer le truc et parce qu’aucune chance de one shot).
Blinght : Mais le truc il dégage en 3-4 coups, non ?
Paul : HĂ© non, justement c’est ça qui est cool !
Paul : Un casque finalement ça tient super bien. Le mini qu’on ait fait c’est 7 coups...
Paul : (mais franchement les 7 qui sont passĂ©s dessus c’était des Conan Les Barbares qui se sont gourĂ©s de siĂšcle, Ă©poque et carriĂšre).
Paul : Le maxi c’est un casque que personne a pĂ©tĂ© (y’en a un qui l’a rĂ©cupĂ©rĂ© et fait un trophĂ©e « plus rĂ©sistant que toute la boite ») !
Paul : Du coup les mecs ils inscrivent leurs noms et je fais la main innocente pour tirer l’ordre de passage.
Paul : Bon, c’est des vrais gamins qui se mesurent la bite et ça se charrie à mort.
Paul : Mais au final ça renforce la cohĂ©sion de groupe et y’a un sujet de discussion sympa !
Blinght : Et ton patron il accepte ça ?
Paul : Il est en 13e position de frappe

Score : 2092 / 22220 commentaires