Favoris de Ash Westford

😅🔹 PĂ©rimĂ© du casque

Paul : Ah tiens, moment distrayant : j’ai retrouvĂ© un casque de chantier tout Ă  l’heure.
Paul : Tu savais qu’il y’avait une date de pĂ©remption sur ces trucs ?
Blinght : Ah bon ? Merde, du coup faut que je regarde ça pour mes équipes !
Paul : Enfin, une durĂ©e d’utilisation limitĂ©e et aprĂšs la protection n’est plus garantie.
Paul : Donc t’es plus couvert par les assurances et tout le bordel.
Blinght : Tu fais bien de me le dire, j’ai jamais fait gaffe. Du coup tu le jettes ?
Paul : Normalement oui.
Paul : Mais j’ai mis en place un jeu pour ĂȘtre sĂ»r que les gars surveillent les dates.
Paul : On n’en a pas beaucoup alors quand y’en a un de pĂ©rimĂ© (3-5 ans de vie) on me le ramĂšne et je lance le jeu

Blinght : Qui consiste en ?
Paul : Je mets en place le casque sur un support avec une masse à cÎté.
Paul : Je les oblige à mettre leur équipement de sécu (casque, lunettes, gants, chaussures...)
Paul : Comme ça ils vĂ©rifient en mĂȘme temps si y’a d’autres pĂ©remptions sur leur matos.
Paul : 1 coup par personne, celui qui casse le casque a le reste de sa journée libre.
Blinght : Ouai mais les mecs font ça au lieu de bosser ?
Paul : Uniquement pendant les temps de pause du matin. Si il est pas achevé, ca continue le lendemain !
Paul : Faut les voir, tous en demi-cercle autour du mec à qui c’est le tour.
Paul : C’est LE sujet de la semaine (oui, parce que je l’annonce une semaine avant).
Paul : J’ai mĂȘme un mec qui a dĂ©calĂ© ses congĂ©s pour participer (l’égo des bourrins).
Paul : En bon joueur, je frappe le premier (pour amorcer le truc et parce qu’aucune chance de one shot).
Blinght : Mais le truc il dégage en 3-4 coups, non ?
Paul : HĂ© non, justement c’est ça qui est cool !
Paul : Un casque finalement ça tient super bien. Le mini qu’on ait fait c’est 7 coups...
Paul : (mais franchement les 7 qui sont passĂ©s dessus c’était des Conan Les Barbares qui se sont gourĂ©s de siĂšcle, Ă©poque et carriĂšre).
Paul : Le maxi c’est un casque que personne a pĂ©tĂ© (y’en a un qui l’a rĂ©cupĂ©rĂ© et fait un trophĂ©e « plus rĂ©sistant que toute la boite ») !
Paul : Du coup les mecs ils inscrivent leurs noms et je fais la main innocente pour tirer l’ordre de passage.
Paul : Bon, c’est des vrais gamins qui se mesurent la bite et ça se charrie à mort.
Paul : Mais au final ça renforce la cohĂ©sion de groupe et y’a un sujet de discussion sympa !
Blinght : Et ton patron il accepte ça ?
Paul : Il est en 13e position de frappe

Score : 2024 / 18821 commentaires

đŸ˜±đŸ€ą La piscine tueuse

Tadvomi : Putain la piscine aprùs l’hiver c’est un vrai carnage

Tadvomi : Y’a plein d’asticots et de vers morts.
Tadvomi : Mais lĂ  en prime j’ai un hĂ©risson tout gonflĂ© !
Tadvomi : (tiens, des photos, mĂȘme si t’en veux pas !)
Blinght : Mis à part le fait que c’est bien fait pour ta gueule, t’avais qu’à ranger

Blinght : (et aussi que c’est suuuper dĂ©gueu et que j’en ai eu un haut le cƓur)
Blinght : Je comprends pas : comment il est monté ?
Tadvomi : Bonne question

Tadvomi : Putain, c’est trop dĂ©gueu !
Blinght : AprĂšs tout l’hiver passĂ© lĂ -dedans, tu t’attends Ă  ce qu’il soit choupinou ?
Tadvomi : Nan, c’est pas ça.
Tadvomi : Enfin si

Tadvomi : Bref, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle

Tadvomi : La mauvaise c’est que j’avais pas enlevĂ© toute la bĂąche et je sais maintenant ce qui a mis le hĂ©risson dans ma piscine et que c'est encore dedans...
Blinght : Et la bonne ?
Tadvomi : C’est que j’ai retrouvĂ© le chat disparu des voisins!
Tadvomi : Ils vont ĂȘtre super contents !
Tadvomi : (tiens d’ailleurs je t’envoie aussi des photos)
Blinght : Putain mais arrĂȘte, c’est ignoble !
Tadvomi : Ahahahaha !
Tadvomi : Note que j’ai jamais portĂ© aussi bien mon pseudo qu’aujourd’hui
Tadvomi : Dommage que j’ai tout gerbĂ© sur la terrasse, va falloir nettoyer ça aussi maintenant

Tadvomi : Comme le disent les vieux « on n’est pas rendu » (mais moi si en l’occurrence) !
Blinght : SĂ©rieux c’est immonde, brules la piscine aprĂšs l’avoir vidĂ©e, c’est un nid Ă  microbes lĂ !
Tadvomi : Meuh nan, aprĂšs je pourrai aller Ă  la pĂȘche avec tout ça !
Tadvomi : (Tiens d’ailleurs voilĂ  des photos en gros plan des vers sur le chat, ils sont Ă©nooormes !)
* Blinght s’est dĂ©connectĂ©(e)
Score : 819 / 32820 commentaires

La disparition 2 đŸ’đŸ€Ż

@LabrunePierre: Un ami nous ayant fait remarquer, Ă  mon frĂšre et moi, que Georges Perec avait une tĂȘte Ă  porter l'anneau unique, nous avons entrepris de rĂ©Ă©crire Le Seigneur des anneaux comme s'il s'agissait de la disparition :
@LabrunePierre: Frodo Baggins au Mont Fatal annihila un bijou d'or puissant, accomplissant ainsi sa mission. Marchant, il combattit Nazguls, Orcs, Balrog.
@LabrunePierre: Gollum, vil kobold pourtant plus malandrin qu’assassin, voulait à tout prix son brillant. Il croqua la main du hobbit, lui rabiotant ainsi un doigt, mais chut aussitît au fond du volcan.
@LabrunePierre: Sam, sous l’air balourd du quidam pissotant du haut du compost au fond du jardin, avait plus d’un tour dans son sac. Il talocha par trois fois du ciboulot d’Uruk Hai, sauvant ainsi son ami Frodon d’un futur pourri ou d’avoir son croupion bouilli.
@LabrunePierre: Aragorn, roi sans donjon, rĂŽdait tant au Nord qu'on lui donna "Grand-pas" pour surnom. Il avait, du fait d'Isildur, droit sur Gondor ainsi qu'Arnor. Mais pour qu'on vĂźt un grand roi dans son profil, il lui fallait avoir raison du roi noir Sauron au bijou d'or puissant.
@LabrunePierre: Gandalf, grisonnant chaman au bĂąton puissant, savait tout du roi Sauron, du vil futur pour Gondor si Frodon achoppait dans son combat. Il soutint un quatuor d'Hobbits, un duo d'humains, un nain ainsi qu'un grand individu blond maniant l'arc.
@LabrunePierre: Alors qu'on ouit dans un canyon dans Rohan un cor tonnant pour la fin du combat, pour le sang, pour la mort, Gandalf arriva au point du jour. Il avait, l'accompagnant, moults soldats cavalant. Il occit, son ost suivant son pas, maints Uruk-Hai travaillant pour Saruman.
@LabrunePierre: Du sang*
@LabrunePierre: La smala du joyau comptait un quatuor d'hobbits aux arpions poilus, un simili Albus charlatan a Poudlard, un roi pas mal maudit, un grand blond l’air un brin tata, un nabot bourru, barbu, barbant, un figurant du roi pas folichon du ciboulot.
@LabrunePierre: La Moria fut un nadir. À Kazad-dum un pont fut fatal à Gandalf. Un Balrog, obscur rogaton qu'oublia Morgoth, pourchassa nos compagnons. Gandalf, grandi par son pouvoir, fit front. Brandissant son bñton, il dit :"Tu n'iras pas plus loin." Kazad-dum cassa.
@LabrunePierre: Radagast, futal brun, maillot marron, pouvoirs paranormaux un brin tocards, avait pour compagnons huit lapins (plus trois plus un) ainsi qu’un piaf chiant sur son gibus mou. Sans jamais faillir -ni rougir du guano malodorant - Brown Majax glissait sur son char à lapins.
@LabrunePierre: (Pour qui adora un film sur un Hobbit)
@LabrunePierre: À Fangorn, bois joli mais pas tout à fait charmant, squattait un ramassis d’acajous, pins parasol, buis, houx, fort costauds mais ni vifs ni bavards.
@LabrunePierre: Pour autant, quand Pippin arriva à la tour du marabout pñlichon suivi du gang d’acacias - plutît pas du gabarit bonsaï - pour lui pourrir l’occiput, Saruman comprit qu’on allait plutît lui ravir son palantir.
@LabrunePierre: Ayant franchi la Moria, nos compagnons - moins Gandalf donc - vont dans un bois aux frondaisons d'or. LĂ  vivait la Noldo qui quitta Valinor. Commandant aux Galadrhim, la nana avait un grand savoir du fait du miroir qui l'aidait Ă  agir.
@LabrunePierre: Convaincu qu’il n’avait pas à mourir à la façon du fiston Boromir, l’ingrat faux roi du Gondor ordonna illico à son fils suivant, Faramir, d’agonir plus loin.
@LabrunePierre: Faramir, las mais pas couard pour autant, partit donc pour Osgilitath. LĂ  il souffrit quand un trait fit un trou dans son camail puis dans son cou.
@LabrunePierre: Angmar avait un tyran, noir Nazgul, qui volait sur un dragon. Lors du combat Ă  Minas Tirith, il fondit sur l'ost du Gondor, du Rohan.
@LabrunePierre: L'iris brûlant du tout-puissant Sauron fixait tour à tour Frodon puis la baston opposant Aragorn aux Nazguls.
@LabrunePierre: Or la zouz du Rohan, qui passait pour un gars, ĂŽta son foulard, sortit son dard, dit au tyran d'Angmar: "Fi du vaticinant qui dit qu'un couillard faillirait au combat Ă  mort. Zouz suis, crains-moi donc."
@LabrunePierre: Un choc bruyant ! Bazar sans comparaison ! Rohirrim sur canassons, courroux d'orcs, nains hurlant Ă  la mort, haradrim sur oliphants (ou mumakils, s'il vous plaĂźt plus) ici, morts-vivants lĂ ...
@LabrunePierre: Assourdissant brouhaha martial mais pas d'agitation pour Brandibouc, tapi dans son trou. Soudain, il saisit son schlass, tranchant dans du vilain jambon, dans la chair d'Angmar.
@LabrunePierre: Fort loin du souk du Gondor, Tom Bombadil passa son chandail d'azur, chaussa kroumirs curcuma (ou chaussons safrans, kif kif pour un gai luron), ajusta son barda puis partit gambadant haut sur un galgal du pays Cardolain.
@LabrunePierre: Nul tracas sur son front toujours doux. Il n'a pas grand rapport au schmilblick.
@LabrunePierre: Dur dur l’amour pour la go d’Aragorn. Un choix issu du Cid !
@LabrunePierre: Son daron, baron d’Imaldris, voudrait fuir aux ports gris : futur infini mais rasant.
@LabrunePierre: Ou abandonnant tout pour son mari qui doit avoir au front un joyau d'or battu (un jour, inchallah), gros swag royal pour six fois dix ans au Gondor mais sĂ»r d’y mourir croulants, grisons, humains.
@LabrunePierre: La nana qui pourrait voir Ă  l'infini saisons, ans fait Ă  la fin son choix. L'amour ravit son palpitant. Toujours l'amour, toujours souffrir, toujours mourir.
@LabrunePierre: Trois joyaux pour trois grands rois aimant ouĂŻr du luth sous l'azur,
@LabrunePierre: Cinq plus un plus un pour rois nains vivant sous roc dans grands palais,
@LabrunePierre: Cinq plus trois plus un pour humains allant mourir,
@LabrunePierre: Un pour un noir tyran sur son noir divan,
@LabrunePierre: Au pays du Mordor oĂč l'obscur couvrit tout.
@LabrunePierre: Un joyau commandant tous, un joyau trouvant tous,
@LabrunePierre: Un joyau apportant, liant tous dans la nuit,
@LabrunePierre: Au pays du Mordor oĂč l'obscur couvrit tout.
@LabrunePierre: Gandalf, toujours gris mais alors quasi-craintif, cria à Frodon : “Diamants, rubis, or, tout paraüt vain par rapport au rond joyau du malin Sauron. Il corrompra ta passion, mauvais don du tonton."
@LabrunePierre: (Ton scribouillard trouva l'inspiration pour la conclusion dans l'art qu'un avocat normand consacra au soldat qu'honnissait Pacorus.)
@LabrunePierre: À Cirith Ungol, col sur un mont surplombant Minas Morgul, Sam, Frodon, suivant Gollum, sont dans l'humiliation. Gollum a trahi. Un arachno-titan qu'Ungolianth mit au jour, suintant l'ichor, du pus, du poison plus nocif qu'Upas, attaqua.
@LabrunePierre: Brandissant un lampion qu'offrit la nana au miroir, nos Hobbits font fuir l'abomination. Plus tard, profitant d'un instant oĂč Frodon n'a plus Sam pour lui garantir son salut, l'affront ord aux proportions sauta sur l'hobbit guignard. Du fil, un cocon, voilĂ  Frodon un gigot !
@LabrunePierre: Un bois grouillant d’orcs Ă  tribord, un banc aux gravillons arrondis Ă  babord, voilĂ  nos amis hobbits, duos d’avortons rabougris mais saufs, tapis dans un canot voguant sur un grand rĂ» bruyant, lĂ  oĂč l'Anduin choit au Rauros. Frodon pagayait, Sam, assoupi au fond du kayak, ronflait.
@LabrunePierre: LĂ  Boromir, vrai Roland du Gondor, connut sa fin quand il sonna du cor. Sarrasins ? Point ! Mais Uruk-Hai arborant la main du tyran d'Ortanc sur son pavois.
Score : 1187 / 61853 commentaires

Il voulait du thĂ© đŸ”đŸ˜Ź

@Lorien_Angmar: Je viens de prendre un rdv pour me faire installer la fibre. Ça me rappelle que la derniĂšre fois que j'ai reçu un technicien pour la fibre, il m'est arrivĂ©e une histoire qui rĂ©sume Ă  elle-seule l'inutilitĂ© de ma vie.
@Lorien_Angmar: J'avais 19 ans. J'étais jeune et belle (non), et heureuse d'avoir la fibre chez moi. J'accueille le technicien, je vous passe les détails, bref. Il part chercher un truc dans sa voiture. Je laisse la porte de l'appart grande ouverte pour qu'il puisse circuler comme il veut.
@Lorien_Angmar: Le mec revient, et lĂ  SURPRISE : il est pas tout seul. Un mec le suit, un grand black, qui enlĂšve ses chaussures avant d'entrer dans mon appart. Comme le technicien ne disait rien, je me suis dit que c'Ă©tait un collĂšgue Ă  lui et je le laisse rentrer.
@Lorien_Angmar: (Vous le sentez lĂ , que c'Ă©tait une gigantesque erreur ?)
@Lorien_Angmar: Le technicien repart dans ma chambre faire son installation, et son collĂšgue chelou restait dans le couloir Ă  me regarder. Sans rien dire. Du coup je disais rien non plus. Mais je commençais Ă  me demander pourquoi y'avait besoin d'ĂȘtre deux pour rien foutre.
@Lorien_Angmar: Et lĂ , le mec parle enfin. D'une voix toute douce, il me lĂąche : "Tu pourrais me faire un thĂ© ? Il me faut du thĂ© lĂ ." Il avait l'air totalement dĂ©foncĂ©. Je bloque un peu, et il me lĂąche : "Ou une pipe hein, si c'est possible." Moi: DU THÉ C'EST BIEN DU THÉ JE VAIS FAIRE DU THÉ.
@Lorien_Angmar: Donc là, je pars faire chauffer une casserole pour le thé, avec des yeux encore plus méfiants que Pouletto. Me demandez pas pourquoi je l'ai fait, j'étais démunie. Y'avait Bob Marley pieds nus dans mon couloir qui voulait du thé, alors j'ai fait du thé.
@Lorien_Angmar: ET LÀ MEILLEUR MOMENT DE MA VIE. Le technicien sort de ma chambre en me disant : "J'ai bientĂŽt fini". Il voit le gars chelou assis dans ma cuisine avec son thĂ©, mon air paniquĂ©, il me prend Ă  part, et il me dit : "Mais il est Ă©trange votre ami, vous avez besoin d'aide ?"
@Lorien_Angmar: COMMENT ÇA "MON" AMI ?! (Je suis en train de rigoler nerveusement en l'Ă©crivant mais Ă  ce moment lĂ  je rigolais pas du tout)
@Lorien_Angmar: Et je lui fais : "Mais... Je croyais qu'il Ă©tait avec vous". Le technicien me dit non, et lĂ  on se retourne tous les deux vers le gars en mode : "Si il est pas Ă  vous ni Ă  moi, QUE FAIT CET HOMME DANS CETTE CUISINE ?"
@Lorien_Angmar: Le technicien me dit : "Bon je vais appeler la police dans le salon, et vous allez lui parler en attendant, pour pas qu'il réagisse mal." Je prends mes balls à deux main, j'y vais, il était toujours en détente totale avec son thé. Je lui demande ce qu'il fait là.
@Lorien_Angmar: Le gars m'explique en environ 5min vu le niveau de défonce : "Bah j'ai frappé à toutes les portes, mais personne voulait m'ouvrir, et puis j'ai vu votre porte ouverte et vous m'avez laissé rentrer." J'étais donc tombé sur Boucle d'or, version creepy.
@Lorien_Angmar: Sachez que le meilleur moment est Ă  venir. Je lui demande ce qu'il fait dans le quartier, et il me dit en toute dĂ©contraction : "Je traĂźne autour des universitĂ©s, pour vendre ma came, c'est hyper rentable. Des fois je trouve mĂȘme des filles qui font le job"
@Lorien_Angmar: Les filles qui font le job : "des meufs qu'il fait prostituer." Avec le technicien qui m'avait rejoint aprĂšs son appel, on Ă©tait lĂ  : "Ah oui, intĂ©ressant". Y'A UN GARS QUI RENTRE CHEZ MOI ET C'EST LE DODO LA SAUMURE DU QUARTIER VERSION DÉFONCÉ. C'est ça, ma vie.
@Lorien_Angmar: Et lĂ , les flics rappellent mon technicien, ils sont en bas de mon immeuble. Le technicien me fait un signe de tĂȘte, je comprends. Je dis au gars : "Venez on descend, on va vous raccompagner, vous avez l'air fatiguĂ©." Le gars remet ses chaussures et nous suit. NORMAL. DÉTENTE.
@Lorien_Angmar: J'arrive en bas, les flics nous attendent, je sors en courant et je hurle : "IL EST DANS LE HALL, FAITES UN TRUC, ARRETEZ LE, C'EST UN MALADE" Le self-control, c'est moi. Et lĂ , je me mets Ă  pleurer, pour couronner le tout.
@Lorien_Angmar: Les flics vont voir le gars, le technicien leur explique la situation, ils l'embarquent sans poser de questions (vous allez comprendre aprĂšs, c'est magique). Et les flics commencent Ă  m'interroger. Enfin ils essayent, les pauvres.
@Lorien_Angmar: Je pleurais toutes les larmes de mon corps, impossible de m'arrĂȘter. Les flics Ă©taient inquiets : "Il vous a agressĂ©e ? ViolĂ©e ? Il vous a demandĂ© de faire des choses ?" Moi : DU THÉ ! *pleure de plus belle*
@Lorien_Angmar: Et lĂ , un flic me dit cette phrase magique : "Vous pleurez parce qu'il vous a demandĂ© de faire du thĂ© ?" BAH OUI CONNARD, Y'A UN INCONNU QUI RENTRE CHEZ MOI, JE PENSAIS QUE C'ÉTAIT UN TECHNICIEN, C'ÉTAIT UN PROXENETE DEFONCÉ MAIS JE PLEURE PARCE QUE JE PRÉFÈRE LE CAFÉ.
@Lorien_Angmar: Le technicien qui Ă©tait restĂ© (le saint homme) vient Ă  ma rescousse en leur disant : "Bah c'est normal qu'elle soit choquĂ©e quand mĂȘme." Et le flic me dit : "Je comprends. En plus on le connaĂźt, ça faisait un moment qu'on cherchait Ă  l'arrĂȘter, mais on avait du mal Ă  le coincer."
@Lorien_Angmar: C'est pour ça qu'ils l'ont embarqué directement. Et là, on va faire une parenthÚse, mais si j'étais un proxénÚte, et que je m'étais fait coincer par hasard dans un moment de défonce parce qu'une connasse laisse sa porte ouverte, j'aurais eu le seum.
@Lorien_Angmar: Voilà. En vrai j'en rigole avec vous, mais pendant des mois j'ai eu peur de rentrer, et de retrouver le gars devant chez moi qui m'attendait pour se venger. C'est jamais arrivé, et maintenant osef j'ai déménagé.
@Lorien_Angmar: Tout ça pour vous dire que si lundi prochain, le technicien se pointe avec un pote, il a intĂ©rĂȘt Ă  me prĂ©senter un extrait de son casier judiciaire avant de rentrer chez moi. VoilĂ . C'Ă©tait l'histoire de ma vie.
Score : 3803 / 29046 commentaires

La famille pater(ible)

Gecko: Alors, j'ai décidé de rencontrer mon paternel parce que j'étais pas loin de l'age limite pour renier le con qui m'avait reconnu (on va skip cette pertie c'est pas vraiment fun)
Hellicats: pique le pop-corn de @mr_tactac
Gecko: du coup je prend ma femme sous le bras et on y va sans trop savoir Ă  quoi s'attendre
mr_tactac: t'inquiùtes j'partage moi 🍿
Gecko: vos gueules ou j'arrĂȘte
mr_tactac: ok
Gecko: du coup on arrive on tombe sur le pater, sympa et souriant, sa femme psychorigide et la fille de sa femme un peu cheloue
Gecko: ensuite débarquent son frÚre et sa femme, la meuf un pot de peinture ambulant c'était à la limite du carnaval x)
Gecko: on discute trnaquilement et là j'apprend que le pot de peinture à la base était avec le pater, que le frangin s'était barré avec
Gecko: lĂ  j'me dit: sympa la famille xd
Gecko: ensuite le pot de peinture me propose d'aller chercher ma demi soeur, du coup je dis ok et l'aller (20 minutes) à été d'un silence absolu
Gecko: mais le genre d'ambiance bien lourde qui te fais regretter de pas voir d'autoradio dans la bagnole
Gecko: on arrive, la frangine assez sympa ...
Gecko: on re dĂ©colle et lĂ  je vois que c'est pas la mĂȘme route qu'Ă  l'aller, 10 minutes de silence plus tard ....
Gecko: le pot de peinture tourne sa tĂȘte d'un coup vers moi façons psychopathe, me regarde dans les yeux et me sort ...
Gecko: "Tu sais je suce encore ton pĂšre des fois dans la cuisine"
Faytoto: .... xD
charlilous: xD
Gecko: et lĂ  j'ai compris que j'Ă©tais dans la merde
mr_tactac: x)
Gecko: je cherche de l'aide dans le miroir passager auprÚs de la frangine, elle trouve juste à dire "c'est vrai, je les ai déjà vus faire"
Gecko: j'Ă©tais complĂštement brainfuck, en PLS mentale totale
charlilous: tu m'Ă©tonnes mon pauvre
Gecko: du coup je change le sujet en demandant pourquoi on avait changé de route
Gecko: et là elle me dit, faut que tu te présentes aux grand parents
Gecko: le pater m'avait dit 30 minutes avant qu'ils Ă©taient morts...
Gecko: ça à pas loupé, elle nous à déposés au cimetierre -_-
Gecko: dans ma tĂȘte j'Ă©tais dĂ©jĂ  pas loin de rentrer chez moi
Gecko: du coup je suis mal à l'aise jusqu'à ce qu'on soient rentrés
Hellicats: "et lĂ  elle sort la pioche pour que tu les vois"
Gecko: on sort un Jenga pour se changer les idées, ils nous ont regardés comme des E.T
Gecko: on finis la soirée sur un gros malaise
Gecko: le lendemain on devais bouger balader
Gecko: la psychorigide avait oubliée son poulet dans le four, du coup on appelle sa gosse pour qu'elle l'éteigne et la réponse génialissime
Gecko: "on a un four? :o"
Gecko: đŸ€Šâ€
Gecko: on balade le long d'un canal, je discute avec le pater en speed et sans raison il enquille sur...
Gecko: "tu sais moi le matin elle veut baiser mais j'arrive pas à bander au réveil"
Gecko: gros blanc, j'avance vite vers ma femme je lui dit qu'on va peut ĂȘtre pas rester jusqu'au bout x)
Gecko: reste de la journée chacun de son cÎté c'était génial, pas de trucs chelous
mr_tactac: On dirait le pĂšre gĂȘnant dans american pie
Gecko: on va se coucher, on se réveil le matin, frayeur de ma vie
Gecko: la gamine de la psychorigide (14-15 ans) en train de nous matter en train de dormir
Faytoto: Le mec qui réalise qu'il est le fils caché des Bidochon et des Tuche
Gecko: lĂ , mĂȘme pas de ptit dej, on s'est cassĂ©s
Gecko: ah nan mais franchement complĂštement WTF
charlilous: et ben sacré famille xD
Gecko: un peu plus tard il avait largué sa psychorigide et s'était maqué avec une meuf de 17 ans, meilleure amie de la fille du pot de peinture
Gecko: m'voilà et là c'est un version allégée
Gecko: du coup j'ai pas pÚre, c'est mieux comme ça xd
Score : 1976 / 23631 commentaires

Leçon pédagogique

<Raims> J'Ă©tais en cours d'informatique, figure-toi.
<Saph> hahahaha
<Raims> Exactement. On fait des exercices pratiques palpitants sur Word, en allant chercher nos infos via internet explorer. Firefox est pourtant installé sur les ordinateurs, mais en étant incroyablement mal configuré, il faut ajouter des exceptions de sécurité pour tous les sites que tu essayes de visiter. Par contre, regarder des Naruto Dubstep AMV sur IE pour maximiser ses chances d'obtenir un cancer de la prostate, aucun problÚme (j'ai testé).
<Raims> Bien Ă©videmment, la prof ĂŒber experte n'a aucun problĂšme avec ça. MĂȘme pas un commentaire quelconque faisant rĂ©fĂ©rence Ă  ces conditions de travail/vie infĂąmes.
<Raims> Par contre, elle sait manier son programme espion assez bien. En gros, elle peut afficher ton Ă©cran sur le projecteur, elle peut prendre les commandes pour toi, et, dans le pire des cas, te freeze pour t'empĂȘcher de faire davantage de conneries.
<Raims> En bon rebelle flemmard qui s'ennuie à crever, j'ai décidé d'exprimer mon "désarroi" en retournant les armes de l'ennemi contre ledit ennemi.
<Saph> j'en frissonne des orteils
<Raims> Donc je fais bien attention à fixer mon écran en fronçant les sourcils, je bouge la souris dans tous les sens, je tape sur les touches de mon clavier en utilisant un doigt et demi, en mode "aaaaaah comment je copie/colle". Il faut peu de temps à la prof pour se rendre compte que je bats de l'aile et de s'enquérir de ma situation, que j'explique à l'aide d'un récit fumeux.
<Raims> Du coup, consciencieusement, elle se dit que c'est là une belle occasion de fournir une leçon pédagogique à un groupe d'étudiants ayant soif de connaissance. Elle bascule sur mon écran via le projecteur, ce à quoi je réponds un bon Alt + Tab à l'ancienne, et là...
<Raims> Le plus beau RickRoll de ma carriĂšre, qui coĂŻncide avec mon exclusion de cours dont je suis le plus fier.
Score : 2113 / 30317 commentaires

Le bon, l'agrume et le truand. ???

<Clancularius> coucou el citrono
<Citronflexe> :o
* Clancularius s'avance lentement, pas Ă  pas vers Citronflexe en faisant tinter les Ă©perons de ses bottes, la main au-dessus du revolver qui se trouve Ă  sa ceinture
<Clancularius> alors comme ça on vient jaunir dans mon saloon ?
<Citronflexe> el citrono dé la vegas
* Clancularius scrute Citronflexe en plissant les yeux
* Citronflexe sort son Colt
<Clancularius> l'dernier agrume à avoir empiété sur mon territoire, je l'ai pressé et j'ai bu son jus goutte à goutte Ú_é
<Citronflexe> :o
<Clancularius> et c'est une menace, pas une avance sexuelle Ăš_Ă©
<Citronflexe> :fear:
<Citronflexe> Clancularius tu vas payer pour tout le mal que t'as fais aux agrumes
* Citronflexe fait tourner le gun sur son doigt
<Clancularius> ah ouais ? j'vais t'faire bouffer tes pĂ©pins Ă  t'en faire pĂ©ter la pulpe, tellement fort que ton citronnier te reconnaĂźtra mĂȘme plus Ăš_Ă©
<Citronflexe> O.O
<Citronflexe> on dirait vraiment des avances sexuelles
<Clancularius> mais non, rooh
<Citronflexe> el matador
<Clancularius> la bosse dans mon pantalon c'est mon flingue
<Citronflexe> ç_ç
* Citronflexe touche le gros flingue de Clancularius
<Clancularius> arrĂȘte ! si tu continues, je vais faire feu ! Ăš_Ă©
<Citronflexe> oula :x
* natsuru se demande combien de cartouches possĂšde Clancularius
<Clancularius> bien assez pour te descendre quand j'aurai transformé Citronflexe en passoire Ú_é
<Citronflexe> OoOoOoOo
<Citronflexe> att Clancularius j'vais te mettre du Antiono Banderas dans tes oreilles ça va te détendre
Score : 1542 / 35721 commentaires
Blinght : HĂ©, t’es lĂ ?
Blinght : Je sais que tu m’ignores parce que t’as perdu la partie

Blinght : Enfin, j’ai toujours LA tactique infaillible pour que tu me reparles

Blinght : Ne me force pas à utiliser l’arme de destruction massive
Blinght : Ok, tant pis pour toi : c’est parti pour faire bruler ton ñme.
Blinght : « La menace fantĂŽme, c’est vraiment le meilleur des starwars ! »
Blinght : « HĂ©, j’ai une rĂ©plique trop originale : Hodor ? Hodor, hodor ! »
Blinght : « Le top des superpouvoir ? Avoir des ailes, c’est trop cool et trop stylé  »
Blinght : « Les sĂ©ries de maintenant, ça vaut pas scenaristiquement les bon vieux K2000 de l’époque
 »
Blinght : « J’adore dessiner sur palette graphique
 Ouai, bon « tablette » et « palette », c’est pareil hein ! »
Blinght : « HĂ©, j’ai une rĂ©plique trop originale : Hodor ? Hodor, hodor ! »
Blinght : « Autant pour moi »
Blinght : « J’aime les chocolatines »
Blinght : « Han, moi je suis TROP végétarien, je mange JUSTE que des fruits, des légumes et du poisson »
Blinght : « Je suis pas raciste MAIS 
 »
Blinght : « HĂ©, j’ai une rĂ©plique trop originale : Hodor ? Hodor, hodor ! »
Blinght : « Les 20 articles les plus bloubiboulgesques du monde. Le 14 est trop bloubiboulguesque »
Blinght : « Si tu voyais pas ça , ben tu le croivrais pas»
Blinght : « De toute façon, le meilleur systĂšme d’exploitation c’est 
 »
Blinght : « HĂ©, j’ai une rĂ©plique trop originale : Hodor ? Hodor, hodor ! »
Blinght : « Ouai mais c’te groupe c’est trop de la merde parce que c’est commercial »
Pouiii : RAAAH, JE SAIGNE DES YEUX !
Pouiii : TA GUEUUUUUUUULE, TA P-U-T-A-I-N DE GUEUUUULE !
Blinght : Tu es si faible

Score : 1862 / 25330 commentaires