Quote n°3455 • Publié le 30-05-2006
Proposée par un contributeur chatnonyme
Pas compris ? Demandez une explication à Captain Obvious

Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Dehas
Comment emmener un subtil jeux de mot en utilisant un magnifique mot de la langue française.
Homme au pseudo difficilement prononçable laisse moi te dire une chose : tu es un artiste.
fox002-foxy
si toi aussi pour trouver tes pseudos, tu lances une pantoufle sur ton claviers..
the despered
"Seigneur Perceval, vous tombez bien!"
"Pas forcément non, mais j'me débrouille toujours pour m'rattraper à quelque chose"
UnPokémon
Cette spontanéité fait envie à l'amateur de jeu de mots que je suis. ^_^
Gloomi
Il est fort ce con. J'applaudi des deux mains.
xafonyz
Moi aussi, j'applaudis des deux mains. Voir même aujourd'hui tant que j'y suis.
xadream
Pour tous ceux qui pensent que son pseudo est étrange #11999
Belgija
Claude françois dislike cette quote
keraumi
Un peu long, mais difficile de ne pas citer Devos là dessus :

Son pianiste ayant chu de son tabouret, l'artiste (au public) : - "Vous avez vu comme il a chu ?"
(Au pianiste) : - "Quand on ne sait pas choir... on ne choit pas !"
(Au public:) - "Les gens ne savent plus choir ! Ils savent s'asseoir... mais ils ne savent plus choir ! Ils s'imaginent que choir, c'est déchoir... Choir n'est pas déchoir ! Un homme qui a chu n'est pas déchu... à condition qu'il choie bien !
Comme disait mon père : - "Où que tu chois, chois bien !"
Parce que mon père savait ce que c'était que choir...
Il avait été Auguste de "ch"oirée (rectifiant) de soirée dans un "ch"irq... (cirque) sous un chapiteau !
Il faisait ce que l'on appelle des entrées de chute.
Cela consistait à entrer, à se laisser choir et à crier , d'une voix de perroquet : - "Bonsoir, messieurs-dames... Bonsoir, messieurs-dames !"
On l'appelait le père Choir, mon père !
Il avait pas mal chu dans la "ch" sciure... - c'est un mot dangereux! - et (évidemment) il aurait voulu que je choie mieux que lui !
Tout petit, il m'incitait à choir... Il me disait : - "Allez. Chois, mon chou-chou, dans la sciu-sciure !"

Il laissait choir son mouchoir de soie. Il disait : - "Chois comme ce mouchoir de soie... mon chou ! Chois léger !"
Qu'est-ce qu'il a pu me faire choir !!!
Non seulement, il me faisait choir chez moi, mais il m'envoyait choir chez les autres, mais l'on choit mieux chez soi...
Tandis que chez les autres, avant de choir, il faut mettre des gants : - "Vous permettez que je choie ici ?"... Boum !
- "Ou bien préférez-vous que je choie là ?"... Boum !
Quand on a toujours chu dans la "chi"... dans les copeaux... enfin... des tous petits copeaux... comme des... chiures de mouches...
(Rectifiant:) Quand on a toujours chu dans la sciure et que, soudainement, il faut choir sur le tapis, on ne chois pas dans son élément !
On choit plus haut... que son rang !
Et quand vous avez mal chu, on vous le fait savoir :- "Vous avez vu comme il a chu, ma chère ?" ou : - "Il manque de savoir-choir !"
Combien de fois ai-je entendu : - "Il manque de savoir-choir !"
Parce que dans un certain milieu, choir, cela s'apprend ! Il y a des cours du choir ! Je les ai "ch"uivis !
Ils vous apprennent à choir... en trois "ch"oirs !

Il y a d'abord le pré-choir : C'est l'instant qui précède le moment où l'on choit.
Deux, vous avez le choir proprement dit. Alors là, on choit où l'on peut. On n'a pas le choix !
Et trois, une fois chu, vous avez l'après-choir !

Moi, j'ai eu des après-choir difficiles! Je ne pouvais même plus m'asseoir !
Comme au bout de trois "ch"oirs, je n'étais toujours pas fichu de bien choir, j'ai laissé... tomber !

Et un "ch"... jour, mon père, le père Choir, me dit : - "Chois un peu devant moi que je vois où tu en es sur le plan choir !"
Moi, je n'étais pas chaud... mais je chois !
Il me dit : - "Ce n'est pas que tu chois mal, mais tu chois raide ! Chois souple... chois comme un chat !
Regarde un chat choir... chois comme lui et tu choiras bien !"

Parce qu'un chat sait choir... Un chien aussi sait choir, mais moins bien qu'un chat !
Un soir, j'ai vu un chat choir sur un chien, un chiot, un chow-chow... un petit chiot de chow-chow !
A la suite de tout un concours de circonstances...

C'est-à-dire que le chat avait vu choir un perroquet de son perchoir... (Il faut remonter plus haut, sans cela on ne comprend pas.)
Le perroquet avait vu choir un mouchoir d'un séchoir...
C'était le mouchoir de soie du père Choir qui séchait...
Le perroquet, voyant le mouchoir choir, avait chu d'où il était perché...
Le chat, voyant le perroquet choir, s'était lan"ch"é...

- "Je n'ai pas un cheveu, là? "(L'artiste mime le cheveu qu'il enlève de sa bouche.)

C'est là que le chat a chu sur le chiot !
Sous le poids du chat, le chiot a chu...
Eh bien, le chow-chow a moins bien chu que le chat-chat !

- "Chi! chi! Attendez, le plus chouette, c'est la chute ! :"

Savez-vous où le perroquet pour"ch"uivi par le chat est venu s'échouer?
Dans les pieds du père Choir qui faisait son entrée, qu'il est venu s'échouer le perroquet !
Le père Choir, au lieu de faire une entrée de chute,a fait une chute d'entrée...et il s'est mal re"ch"u !
Au lieu de choir sur son "ch"éant... il a chu sur sa mâchoire ! Il ne pouvait plus dire quoi que "ch"e"ch"oit !
Finalement, c'est le perroquet qui,perché sur le père Choir,a crié :
- "Bon"ch"oir, messieurs-dames ! Bon"ch"oir, messieurs-dames !"

Ajouter un commentaire

  • Vous n'avez le droit qu'à un seul commentaire par quote
  • L'espace commentaire n'est pas un espace de discussion. Merci de réagir à la quote et uniquement à la quote
  • On ne donne pas son avis sur la quote. Les boutons (+) et (-) sont là pour ça
  • Pas de "c'est un fake", "déjà vu", "first", "preum's" ou autres mauvaises habitudes
  • Merci d'écrire dans un français correct : SMS, kikoo lol, :noel: seront sanctionnés
  • Les incitations au piratage, la pornographie, le racisme et toute forme d'insulte sont interdits
  • Sinon.