#20853

😨 Le hasard existe-t-il ?

Zaap : Bonjour, petit débat du soir :
Zaap : Le hasard existe-t-il ?
Zaap : Voici mon avis concernant la question. Je pense que non le hasard n'existe pas, et je pense que si nous avions les moyens d'effectuer des calculs titanesques et que nous comprenions toutes les lois de notre univers (c'est une supposition) nous serions capable d'absolument tout prédire.
Zaap : En fait je pense, en prenant l'exemple d'une personne, qu'elle va réagir d'une façon bien précise "programmée" par ses émotions/son cerveau à une situation donnée. Comme je sens que j'ai très mal expliqué ça, je vais donner un exemple minimaliste de la chose.
Zaap : "Jean n'a pas mangé ce matin, il va donc avoir faim dans la matinée, être moins attentif, ne pas comprendre son cours immédiatement, et ne va pas pouvoir réviser avant que son pote ne lui demande de l'aide. Son pote se prend une mauvaise note au contrôle. Cette mauvaise note va faire qu'il va préférer passer un aprem à réviser dans sa chambre, ne va pas aller à la soirée prévue, et ne va pas rencontrer son âme soeur, etc..." je pense que vous voyez le principe.
Zaap : Bref, qu'en pensez-vous ?
Flau : Tiens, j'ai un conte qui s'appelle Hasard justement
Nephandi : J'en pense que j'ai tellement de bonnes raisons de ne pas me lancer dans ce débat que je vais m'abstenir.
Neremsa : Le hasard existe-t-il ?
Neremsa : 1) oui
Neremsa : 2) non
Neremsa : !dice 2
Banhammer.exe : @Neremsa, Lancer de dé à 2 faces, resultat : 2
Neremsa : Done.
Score : 524 / 8627 commentaires

Commentaires

Ajouter un commentaire

DamascusGuitars
Un dé à deux faces. J'ai retenu que ça.
Draskill
Y a pas de débat, tant que vous croyez en l'âme des cartes, c'est sûr qu'il n'y a pas de hasard
Raptor_Jesus
Tiens donc, résultat 2.
Comme par hasard.
C'est pas une coïncidence.
Nous sachons qu'ils croivent pas que tout est lié.
Faites vos propres recherches
Shynix
Dans la mécanique Newtonienne, le hasard n'existe pas vu qu'avec suffisamment de variables,on peut prédire ce qui va se passer mais la physique quantique balaie tout ça suite à l'introduction de la notion d'incertitude d'heisenberg.(qui est une notion de probabilité)

Le hasard est donc défini par une probabilité (parmi une infinité) qu'un événement se produise.
Dans l'exemple de la quote : Jean n'a pas étudié mais il aurait pu étudié,cas de figure probable et non nul donc.Que se serait-il passé si il avait étudié ? Impossible à dire donc.
Ces notions laissent imaginer qu'il existe une multitude d'univers(une infinité même) dont tous les cas de figure possible et imaginable ont eu lieu (et tous différents bien sûr)

Vous inquiétez pas en soirée,je fais aussi rire l'assemblée (et ma femme) avec des bêtises sur les chaussettes de temps en temps...
MrPapierBulle
C'est simple, dictionnaire :
Hasard : Evénement dont on ne peut expliquer l'apparition, et que l'on ne peut prévoir.
Si tu arrives à lister les actions en chaine de tous les évènements avec un super calculateur, il n'y a plus de hasard. Mais comme actuellement on ne peut pas, il y a du hasard.
Sinon moi aussi de temps en temps j'apprécie l'onanisme intellectuel.
Skred
Bien sur qu'il existe, il est dans l'équipe nationale de Belgique !

Comment ça j'ai pas compris ?
pika18
Ben voyons ! Pour son exemple Jean n'a pas mangé ce matin...comme par hasard ! C'est bien pratique quand même...

Sinon le hazard il dance le jerk....oui....je suis vieux 😓
beixoultes
La théorie du chaos montre qu'une minuscule variation dans les conditions initiales peuvent entrainer une énorme différence à l'arrivée. Donc oui, si on connait très précisément les conditions initiales, on peut tout prévoir... mais c'est extrêmement difficile.

Ou plutôt C’ÉTAIT extrêmement difficile jusqu'à l'arrivé de la physique quantique qui a montré qu'en réalité c'est impossible : quoi qu'il arrive, il y a certains groupe de valeurs qu'on ne peut pas connaitre très précisément. Le plus connu est la vitesse avec la position: on peut connaitre l'un OU l'autre de manière ultra précise, mais il est impossible de connaitre les deux en même temps avec une grande précision. Pour que l'une soit précise, l'autre doit forcément être floue.

Et là où ça devient dingue, c'est que ce n'est pas un problème des instruments de mesures. C'est une impossibilité physique, et on peut montrer que même dans 3000 ans, avec une technologie qu'on n'arrive même pas à concevoir aujourd’hui, ce sera toujours impossible (sauf à supposer que la physique quantique se fasse réfuter entretemps, bien entendu).
Princesse_Poisson
Hmm, il me semble que la réponse est dans la définition de hasard.

Si nous considérons le hasard comme étant un résultat imprédictible, alors il est envisageable que la proposition de Zaap soit juste, même si la prédiction du non-hasard est purement théorique.

Mais nous pouvons aussi considérer le hasard comme n'étant pas prédictible dans le cadre où il est invoqué.
Par exemple, un lancé de dé est en théorie prédictible grâce aux lois de la physique entre autre, mais dans un JDR, personne ne peut le calculer ni influencer le résultat.
Ainsi, d'un point de vue théorique pur, il ne s'agit pas de hasard, mais dans la pratique, c'est totalement du hasard.

Au fond, le débat que Zaap tente vainement de lancer ne serait-il pas simplement opposer vision théorique et pratique du hasard ?
Eleawin
Un dé a deux face ? Oui donc une pièce !
Tyutis
Ce n'est pas idiot, si on connaissait la position de tous les atomes (sens étymologique) de l'univers et qu'on avait une puissance de calcul suffisante on pourrait prévoir les interactions et par extension l'avenir.
En quelques sorte l'omniscience absolue quoi.

Mais à ce moment la le fait de savoir et de prévoir n'influencerait-il pas les interactions même ?
Ou alors faut-il en déduire que le fait de savoir et les conséquences que ça entraine font également parties des interactions que nous serions capables de prévoir rendant ainsi l'expérience transcendante comme un mille feuille d'enchevêtrement de possibilités pourtant déjà inscrites depuis le tout début de l'univers et....

Non définitivement je suis sûr qu'à l'instant précis où on y parviendrait l'univers s'effondrerait sur lui même pour rebooter encore plus étrange.
salepiaf
Comme dirait l'autre: "si le hasard fait bien les choses, toi t'as pas été fait pas hasard"

Bah... vu l’état du monde... on peut se permettre de douter de l'existence du hasard

'pis le hasard, c'est quoi ? c'est juste du chaos avec un filtre
Interfector
Pour etre sur, il faut lancer le dé un grand nombre de fois :
Si ca fait toujours 2, ca repond a chaque fois "non" a la question "le hasard existe t il ?" et mathematiquement parlant ca infirme les proba et le hasard du lancé (puisque ca fait 100% du temps le meme resultat sur 2 possibilités).
Tout autre resultat que 2, n'importe quand, laisserait entendre que le hasard existe bel et bien.
Zoharion
J'aime beaucoup la chute de cette discussion pour trancher si le hasard existe ou non via le lancement d'un programme le simulant avec un dé à deux faces.
Nhayaa
La cuillère n'existe pas.
Fizzwidget
Tout à fait Thierry, Hazard existe !
flooore
Que ceux qui expliquent que le hasard n’existe pas, me donne les chiffres gagnants du Loto. Merci bien.
hunteur
Tout dépend du référentiel. On est pas des super calculateur donc on n'est pas capable de prédire un résultat complexe donc les éléments arrivent par hasard de notre point de vue.
Du point de vue d'un super calculateur qui a assez d'info pour calculer en avance le résultat, le même évènement n'est pas un hasard car il le prédit. (bon aussi le super calculateur est a priorise une machine et donc n'a pas vraiment la capacité de se dire "ce n'est pas un hasard" mais ca c'est encore autre chose)
Car le hasard n'est pas absolue, le hasard est un concept humain définit par la capacité d'une entité à prédire un évènement. Il vient de la personne formulant la prédiction et pas de l'action/résultat en lui même.
Deux personne observant le même évènement peut estimé chacun de leur coté que l'élément est un hasard ou non mais l'événement en lui même reste inchangé. Simplement parce que l'une des deux personne a plus d'information sur l'élément que l'autre.
nomParDefaut
C'est une question d'observateur, nous sommes déterminés ou non par un observateur et pour une question donnée. Si l'observateur dispose de l'information et de la capacité d'interprétation nécessaire pour répondre à cette question précise alors l'objet de son observation est déterminé par rapport à cet observateur et concernant cette question. Si ce n'est pas le cas, alors l'objet est indéterminé par rapport à cet observateur et concernant cette question. Comme quoi, le déterminisme ne dépend pas tant de toi que de celui qui t'observe.
AHL
Manquerait plus que son « dé à 2 faces » lui fasse le coup du devin face à César en répondant « ni l'un, ni l'autre »...
Sharcoux
La vraie question est : est-ce que le monde est déterministe ? Autrement dit, est-ce qu'il est totalement caractérisé par une chaîne causale qui fait qu'un super ordinateur connaissant tous les paramètres initiaux pourrait calculer son développement au cours du temps de façon parfaite. Les expériences d'Alain Aspect semblent montrer que non.
myrtilles
Qu'est-ce qui détermine le côté sur lequel va retomber la pièce ? Les lois de la physique. Mais qu'est-ce qui détermine les lois de la physique ?
Si l'univers a une origine, les lois de la physique ne pouvaient pas exister avant. Donc la naissance de l'univers est due au hasard, et même si on peut expliquer comment la position de départ, la force, l'orientation du lancer (ect) forcent la pièce a arrivé sur pile ou sur face... on n'explique pas pourquoi ce sont ces lois-ci qui prévalent.
C'est le hasard qui a décidé.
Le hasard existe.
Na.
retard-canique
Le hasard n'existe que dans le jardin d'Eden.
(Pas taper, merci)
JësFot
ça me fait penser au démon de Laplace... Il est vieux mais c'est la même théorie il me semble.
tithom
Prenons le cas d'une source de lumière, on la projette sur une vitre. Une partie de la lumière est réfléchie par la vitre, une partie la traverse.
Maintenant prenons une source de lumière de compétition, tel un laser qui envoie les photons un par un. N'est-ce pas le pur hasard qui fera que le photo unitaire sera réfléchi ou non ?
Après on bascule dans les lois quantiques, d'ailleurs je vois qu'il existe une notion de hasard quantique.
souf
Le hasard n'existe pas, et Alcméon de Crotone l'a amplement démontré. Par exemple, le simple fait de lever son bras n'est pas le fruit du hasard mais la cause d'un enchainement de causes et d'effets qui se rattache à des milliers de causes et d'effets et ainsi jusqu'à l'infini, pas de place pour le hasard ! Je persiste à dire, et Démocrite m'en est témoin, que tout ce qui arrive est le fruit du destin. Tout !
themab2
Le hasard n'existe pas. Tout est inéluctable.

Ajouter un commentaire

  • Vous n'avez le droit qu'à un seul commentaire par quote
  • L'espace commentaire n'est pas un espace de discussion. Merci de réagir à la quote et uniquement à la quote
  • On ne donne pas son avis sur la quote. Les boutons (+) et (-) sont là pour ça
  • Pas de "c'est un fake", "déjà vu", "first", "preum's" ou autres mauvaises habitudes
  • Merci d'écrire dans un français correct : SMS, kikoo lol, :noel: seront sanctionnés
  • Les incitations au piratage, la pornographie, le racisme et toute forme d'insulte sont interdits
  • Sinon.