Poutrelle : Bon, je réexplique pour ceux qui étaient absents
Jojou : préparez le popcorn, ça va etre épique :')
Poutrelle : c'était un samedi comme un autre, ma mère m'avait demandé d'aller acheter du café (très important pour la suite de l'histoire, ce café) à Monoprix (lieux du drame à venir) avec une carte de crédit bien précise (à l'origine dudit drame). Je prends le café (dernière boite du rayon), rejoins les caisses et choisis de passer à la caisse AUTOMATIQUE -choix décisif pour la suite de l'histoire, comme vous allez vous-memes le voir. Jusqu'ici, tout le monde comprend ?
Lilith : yep
Quartz : pareil
Jojou : tu peux continuer
Poutrelle : C'est juste après avoir scanné ladite boite de café que la première partie du drame est survenue : je passe ma carte, compose le code, attend un peu et là... rien. Le café reste affiché à l'écran de la caisse alors que je l'ai, de mon propre avis, déjà payé. Donc j'attends, puis me dis que ça doit etre un bug et m'apprete à quitter le magasin lorsqu'une caissière m'arrete en me disant que ma carte n'est pas passée.
Poutrelle : Très sympa, elle m'explique que ça n'a pas fonctionné, que la carte doit etre à sec et que ce n'est pas grave, bref, une personne ma foi très pédaguogue et gentille. Je retourne chez moi, un peu venere quand meme, et ma mère me file sa CB pour que j'y retourne - c'est qu'elle y tient, à son café - avec pour ordre de me le ramener, ainsi que de la Javel. Je cours jusqu'à Monoprix, donc, et là, deuxième partie du drame : MON CAFE S'EST FAIT KIDNAPPE !!! PLUS LA ! Y EN A PLUS !!!
Quartz : :O
Lilith : violent
Jojou : je pleure toujours à cette partie-là de l'histoire
Poutrelle : Hyper venere, je m'en vais aux caisses avec seulement de la Javel, et me dis que je vais laisser les caisses automatiques pour le moment pour plutot me tourner vers la compagnie humaine et o combien chaleureuse des hotesses de caisse. C'est à ce moment précis que la troisième partie du drame survient : la caissière sur qui je tombe est une putain de serial killeuse en puissance, Evil-Caissière en personne, et elle me traite ni plus ni moins de voleuse après m'avoir reprochée d'avoir été sur le point de partir sans payer et en laissant l'écran de la caisse automatique bloqué - ce qui n'était pas de ma faute. Choquée, je lui dis que c'est une méprise, que je n'avais pas compris ce qu'il se passait et que je pensais juste que ça allait se remettre tout seul après mon départ, et cette conne en profite pour réattaquer en disant que je viens d'avouer que je comptais partir sans payer. Elle a commencé à gueuler, et t'as le vigile qui s'est ramené pour voir ce qui se passait, elle lui a dit que j'étais une voleuse et le mec a demandé à voir mon sac, dans lequel se trouvait TOUJOURS la Javel, que je n'avais pas eu le temps de faire encaisser pour le moment.
Poutrelle : Là-dessus, t'as une autre caissière qui a prise ma défense, suivie de deux clients, mais Evil-Caissière avait elle aussi ses alliés, en l'occurrence le vigile, une collègue et le boucher du Monoprix. Bref, la Troisième Guerre Mondiale était enclenchée, et moi je me demandais comment j'allais me sortir de là.
Quartz : et finalement ??
Poutrelle : Ben j'ai fini au commissariat
Lilith : Evil-Caissière a porté plainte contre toi ? :O
Poutrelle : contre moi, non. Mais contre ma mère venue me chercher au magasin et la paire de gifles qu'elle lui a mise dans la gueule, oui.
Jojou : j'aime ta mère, Poutrelle x)
Score : 3273 / 36929 commentaires
Quote n°18197 • Publié le 07-12-2016
Proposée par un contributeur chatnonyme
Pas compris ? Demandez une explication à Captain Obvious

Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Voynich
Récit dynamique, au ton bien enlevé. Les protagonistes sont bien présentés et la mise en place de l'intrigue est fort proprement structurée.
Seul le dénouement est un peu brusque, tant dans sa brièveté que dans le twist maternel, dont on sent qu'il aurait ajouté quelque chose à la cohérence de l'ensemble en étant brièvement développé.
Sincèrement, j'ai vu des films avec des budgets à plusieurs millions de dollars dotés de scénars bien plus foireux.

Sinon, moi aussi j'aime ta mère.
lukymy
"Et c'est ainsi ma fille que j'ai décidé de t'appeler Poutrelle."
Aney
Mais café la police ?
Arkash
Pour bien commencer, sa petite journée, la maman de Poutrelle, il lui faut son café...
Lonlax
Ça serait quand même vachement plus simple si tous le monde payait avec 6 pièces d'or et un sandwich au poulet !
Mr Bacon
Tu vois Poutrelle, j'te connais pas, on ne se croisera sûrement jamais et c'est même pas sûr que si on se croisait je t'apprécierais... mais j'ai bien envie d'aller gifler... non BIFLER cette conne de caissière pour toi!
WardPhoenix
J'ai eu le temps d'allez m'acheter un café, de le faire couler et de le boire le temps de lire cette quote.
brindillus
Le "je pleure toujours à cette partie-là de l'histoire" est magique
anding
Mais que faisait la javelle dans le sac, si tu étais à la caisse ?
Normalement tu poses tes affaires sur le tapis roulant avant de payer.
Et si tu n'étais pas encore tout à fait arrivé à la caisse (ce qui expliquerait pourquoi la javelle était dans ton sac), pourquoi le vigile t'a fouillé ? Evidemment qu'un client toujours dans le magasin a des articles dans son sac...
Bref, cette histoire passionnante soulève bien des interrogations
MasterCapello
Le cas de Evil-caissière prouve bien qu'il ne faut pas se mêler des histoires dont on ne connaît qu'une partie. Encore plus quand on est extérieur à ladite histoire. Là, mine de rien, son intervention idiote à failli créer une erreur judiciaire avec casier judiciaire à la clef.
geeklobellus
Bon on est tous d'accord pour dire on aime la mère poutrelle ?

Je m'en doutais.
Balexir
En fait, Jojou c'est un peu le mec qui te dit "Je veux pas te dire ce qu'il se passe là, mais ça va être énorme" quand tu regardes un film alors que lui l'a déjà vu.
Alisea
En même temps le vigile n'était pas très intelligent non plus, une personne qui compte voler un article n'attendrait pas son tour pour payer vu qu'elle n'a rien d'autre.
tirlipop
En même temps, elle a pas eu son café.
FaNuL71m3d3DTC
L'eau de javel ne peut pas faire fondre des poutrelles d'acier RÉVEILLEZ VOUS GENSMOUTONS.
feanor
Et vu que la caisse auto est encore bloquée au retour de poutrelle, il y a des chances que ce soit elle qui ait planté ... *après le paiement*.

Partie 4 : on découvre que le café a été débité sur la carte, c'est donc la caissière qui est une voleuse. Elle retourne acheter son café (elle même car il prend ce qu'il y a de meilleur) et demande à ne payer qu'un seul paquet pour deux, relevé bancaire à l'appui. Il se fait arrêter par le vigile. Partie 5 : on a loupé quelques chapitres, le magasin, poutrelle, la caissiere, la maman et le parquet sont pris dans un imbroglio à 5 camps qui a fini à la cour de cassation.
kissqt
"Poutrelle face au danger", c'est un scan par semaine j'espère !
Tramos
Mais du coup le café lui, il edt passé ou ? Non par'ce que c'etait le dernier du rayon.
Alya
Franchement ça me sidère ce genre de comportement. En plus passer du coq à l'âne ainsi je comprends vraiment pas.
MattB
Bon, la caissière a l'air d'être une bonne enragée. Mais enfin la poutrelle a pas l'air bien débrouillarde non plus :D Enfin tu vois que ça a pas marché, tu te barre pas sans rien dire, tu demande ce qu'il en est...
Noureuh
JE SUIS UNE SUPER MAMAN
-Nogen-
Beau récit.

Cependant, on embarque pas une personne sur la supposition qu'elle allait probablement voler, étant donné qu'elle avait encore un article impayé dans son sac et qu'elle était sur le point de partir.
Friedrich
Comment peut-on raconter aussi bien une histoire et écrire "aller [...] à Monoprix" et faire autant de fautes ??
sonny05
Il faut defoncer la evil-caissiere cette connasse qui accuse les gens sans savoir, bien jouer maman poutrelle
Armyteam
Discutions normales entre femmes
benette93
il aurait dit poutrelle , ça les aurai choqué.

Ajouter un commentaire

  • Vous n'avez le droit qu'à un seul commentaire par quote
  • L'espace commentaire n'est pas un espace de discussion. Merci de réagir à la quote et uniquement à la quote
  • On ne donne pas son avis sur la quote. Les boutons (+) et (-) sont là pour ça
  • Pas de "c'est un fake", "déjà vu", "first", "preum's" ou autres mauvaises habitudes
  • Merci d'écrire dans un français correct : SMS, kikoo lol, :noel: seront sanctionnés
  • Les incitations au piratage, la pornographie, le racisme et toute forme d'insulte sont interdits
  • Sinon.