#15401

Commentaires

Ajouter un commentaire

Razkal
Trop longue (désolé) mais dans l'esprit...
------
Un avion de ligne tombe à l'eau en plein Pacifique Sud. Trois survivants seulement : le pilote, un steward et une hôtesse. Ils s'accrochent aux débris qui flottent à la surface et, après une semaine de dérive, arrivent sur une île totalement déserte. Ils sont en dehors de tout couloir aérien et maritime. Ils savent qu'on ne les cherche plus car ils ont vu de loin le ballet des avions qui survolaient le lieu du crash. La vie s'organise. Ils se construisent une très belle cabane. La nature généreuse leur fournit viande, fruits, eau fraîche. Ils sont beaux, ils sont jeunes.

Après 2 mois, la jeune hôtesse se décide à parler aux deux autres :
- Ecoutez les amis. Nous sommes seuls. Peut-être pour toujours. Nous nous sommes toujours respectés, nous avons notre intimité, tout est très chouette, mais je sens que nous souffrons tous d'un certain manque. Je sais que vous n'osez pas m'en parler, alors je le dis moi-même : "Je suis d'accord. Il suffit de s'arranger, par exemple toi les jours pairs et toi les jours impairs ; et s'il y a n'importe quel problème, on en parle."

Enchantés d'avoir pu en parler et de s'être organisés, ils passent des semaines fabuleuses. Chacun à son tour, dans un respect et une entente exemplaire, l'un les jours pairs, l'autre les jours impairs. Malheureusement, après deux mois, la fille chope un virus foudroyant et meurt. C'est la catastrophe. Les deux autres sont terriblement tristes, mais la vie se réorganise et les jours puis les semaines passent. Après un mois, l'un des deux s'adresse à l'autre en lui disant :
- Ecoute, vieux, le temps passe, je sais que c'est dur pour toi comme pour moi, alors autant en parler. Je suis en manque, je suis jeune, ça ne peut pas continuer comme ça. Qu'est-ce que tu en penses ?
Et l'autre le remercie d'avoir osé en parler et tout de suite le rassure en lui disant que c'est la même chose pour lui.
- Tu penses comme moi alors ?
- Oui, je suis d'accord. Et si ça ne va pas, on en parle.
- D'accord. Comment on fait ? Toi les jours pairs et moi les jours impairs ?
- D'accord, on essaie.

Et ils passent à nouveau des semaines géniales. Mais un soir, l'un des deux dit à l'autre :
- Ecoute, on a dit qu'on en parlait si quelque chose n'allait pas. Eh bien, je trouve qu'il y a quelque chose qui ne va plus. On est seuls et en manque, d'accord, mais ce qu'on fait me gêne, c'est contre nature...
- Tu me rassures, dit l'autre, j'allais aussi t'en parler, j'aimerais qu'on arrête. De toutes façons, ce ne sont pas les mêmes sensations qu'avant...
- Tu es d'accord, alors ?
- Oui, et toi ?
- Oui
- Bon... on l'enterre alors ?
DrWho22
'Miaou...' (Non personnes ne voit la référence ? Blague nécrophile, non personne ? --' Bon je retourne me coucher...).
GaLaHaD
"Je ne t'ai jamait autans aimer
Que depuis que tu t'es t'en allée
Je ne t'ai jamais autant ôter ta culotte
Maintenant que t'es morte"


:)
aikru
Au pire, pour ralentir la décomposition, il y a toujours le congelo.
Possipible
Tant de romantisme m'émeus !
DTClemy
Au passage, quand on est mort, c'est toujours complètement. La grande faucheuse ne fait pas dans la demi-mesure.
Viclaterreur
Pratique la nécrophilomancie! (La personne qui trouve un sens pas totalement degueulasse à ce mot gagne un cookie. Pour commencer : nécromant qui ressuscite exclusivement des nécrophiles)
doudam
Si ils derivent pendant une semaine, comment ils arrivent en vie sur l'île ?
Ethiope33
Ou que les vers me montent dessus
Devxirv2
C'est l'histoire d'une bonhomme qui était allais en prison, 5 ans plus tard il est mis en liberté conditionnelle.

Son état de manque le mène a deux de ces ancien amis Bernard et Yvonne qui tenais une maison close

Le l'ex-détenue lance a bernard "hey Bernard ça fait 5 ans que j'ai pas...
C'est possible que tu me fasse une offre je n'ai que 8$50"

Celui-ci répondit "je n'ai rien a ce pris la mais je pense faire quelque chose pour toi" il lui tend des clé et lui dit "c'est au dernier étage mais attention n'allume pas la lumière"

Notre détenue s'exécuta , il alla au derniers étage, puis redescendit.

Bernard attentionné lui dit "alors c'était comment ?"

Notre jeune en rûte lui dit "eh bien ça allait nickel mais au moment que j'ai fini.. Elle ma craché dessus"

Bernard stupéfait crie "Yvonne , il faut changé le cadavre !"
Shlafenflarst
Au pire, si on est suffisamment patient, au bout d'un moment ça arrête de sentir mauvais.
ventaqua
Après on le jette.
Toad-champi
Et je te prendrais dans mes bras jusqu'à ce que la décomposition entrainant la formation de gaz fasse exploser ton corps !
Kurayami no Tsubasa
Belle déclaration d'amour je tese demain!
Rock_out
Romantique peut-être, mais y'a de quoi tomber sur un os.
LeGrandNoob
Yéna: Il en a de la chance mon cadavre --' Peut-être que ça marcherait mieux entre nous si j'étais morte...

Ajouter un commentaire

  • Vous n'avez le droit qu'à un seul commentaire par quote
  • L'espace commentaire n'est pas un espace de discussion. Merci de réagir à la quote et uniquement à la quote
  • On ne donne pas son avis sur la quote. Les boutons (+) et (-) sont là pour ça
  • Pas de "c'est un fake", "déjà vu", "first", "preum's" ou autres mauvaises habitudes
  • Merci d'écrire dans un français correct : SMS, kikoo lol, :noel: seront sanctionnés
  • Les incitations au piratage, la pornographie, le racisme et toute forme d'insulte sont interdits
  • Sinon.